Commentaires en ligne 


22 évaluations
5 étoiles:
 (8)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 j'ai beaucoup aimé
J'ai abordé cette lecture avec un peu d'appréhension, les avis plus que mitigés m'avaient un peu intriguée et j'ai voulu me faire mon propre avis de lecture. Et bien je n'ai absolument pas été déçue de ma lecture car j'ai vraiment adoré , j'ai juste moins accroché avec la fin qui malheureusement m'a parue un...
Publié il y a 4 mois par Les lectures de Val

versus
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une réécriture sexy des contes...rien de transcendant mais tout de même agréable...
Ce roman est une réécriture des contes de Grimm, des contes de fées...Vous vous en doutiez, mais néanmoins nous n'avons que peu souvent eu l'occasion de lire une telle réécriture ! En effet, si l'auteur s'inspire très largement des contes, son adaptation est elle aussi très libre.

Il y aura entre autre...
Publié il y a 6 mois par Poison


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une réécriture sexy des contes...rien de transcendant mais tout de même agréable..., 21 mars 2014
Par 
Poison (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poison (Relié)
Ce roman est une réécriture des contes de Grimm, des contes de fées...Vous vous en doutiez, mais néanmoins nous n'avons que peu souvent eu l'occasion de lire une telle réécriture ! En effet, si l'auteur s'inspire très largement des contes, son adaptation est elle aussi très libre.

Il y aura entre autre quelques scènes assez suggestives qui n'auront peut-être pas leur place dans toutes les mains, c'est pour cela que j'ai classé ce roman en New Adult et non pas en YA. Libre à vous après de le mettre entre d'autres mains.

Dans ce premier opus nous allons découvrir une réécriture de Blanche-Neige assez originale. En effet, nous trouveras des allusions à Aladdin et Hansel & Gretel mais c'est surtout notre perception des personnages qui va être différentes. J'ai beaucoup apprécié les nouveaux aspects des personnages comme le Roi, la Reine ou encore le Chasseur. On voit ainsi une nouvelle version d'une histoire très connue et on s'attache à ses personnages qu'on aurait auparavant pu aimer détester.
Ici je pense surtout à la Reine. Avec cette version, je lirai sans aucun soucis et avec beaucoup de plaisir une réécriture de sa vie et de ses aventures. Car c'est un personnage très riche et complexe qu'on nous offre ici et je pense qu'elle a un potentiel fou. On l'aime ou on la déteste, mais j'ai vraiment hâte d'en voir plus !

Côté Blanche-Neige, le personnage est plus en retrait, car ce n'est pas vraiment elle l'héroïne. Pour moi c'est sa belle-mère sans hésitation et Blanche ne sert qu'à faire avancer l'histoire.

Néanmoins on s'attache à cette jeune fille aux aspirations assez simple et qui pourtant va se retrouver au cœur d'un jeu qu'elle ne comprend pas. La fin surtout vient accentuer cette impression. Fin qui sert le cœur et donne envie d'en savoir plus. Quelle surprise même si l'auteur avait semé des indices. Je me demande bien maintenant comment l'auteur va se servir de ces éléments !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 j'ai beaucoup aimé, 20 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poison (Relié)
J'ai abordé cette lecture avec un peu d'appréhension, les avis plus que mitigés m'avaient un peu intriguée et j'ai voulu me faire mon propre avis de lecture. Et bien je n'ai absolument pas été déçue de ma lecture car j'ai vraiment adoré , j'ai juste moins accroché avec la fin qui malheureusement m'a parue un peu rocambolesque.
Du coté de l’histoire : Nous suivons l’histoire revisitée pour adulte ( à ne pas mettre entre toutes les mains ) de Blanche Neige, des nains, du prince pas spécialement charmant et de la méchante belle mère.

Du coté de l'écriture: Elle est fluide et on rentre facilement dans l’histoire. l'auteure utilise une narration avec laquelle nous ressentons fort bien les sentiments de tous ses personnages au moment où ils les ressentent eux même et je trouve que cela donne un vrai élan à cette histoire. Elle fait quelques allusions à différents personnages venus d'autres contes comme Aladin et Hansel & Gretel et j'ai vraiment beaucoup aimé par contre la fin m'a laissée un peu dubitative car je l'ai trouvé vraiment peu réaliste et légèrement bâclée et c'est bien dommage car l'ensemble de ce roman est assez extraordinaire tout de même et très divertissant.
En conclusion: J'ai vraiment adoré ce roman malgré une fin qui me laisse un peu dubitative mais qui je trouve ne gâche pas l’ensemble de la lecture. Mention spéciale pour cette merveilleuse couverture et les fabuleuses illustrations accompagnant notre lecture.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Une réécriture de conte captivante !, 9 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poison (Format Kindle)
Poison est le premier tome de la trilogie Contes des royaumes de Sarah Pinborough, publié aux Editions Milady. Ce premier roman est assez court, 222 pages, et vous pourrez l’acquérir pour 12,90€. Si le prix peut paraître onéreux par rapport au nombre de page, sachez que le travail d’édition du livre est vraiment très agréable ! En effet, les Editions Milady nous proposent une édition reliée (avec une couverture dure) et l’intérieur du livre est soigneusement illustré au niveau des débuts des chapitres.
Ce premier tome est la réécriture du conte de Blanche-Neige. J’ai commencé ce livre avec un peu d’appréhension car j’avais vu pas mal de chroniques plutôt mitigées. Bien que ça n’aille pas jusqu’au coup de cœur, j’ai vraiment adoré ce premier tome, qui m’a envoûté dès les premières pages.

J’ai trouvé très intéressant le fait de suivre majoritairement Lilith, la fameuse belle-mère de Blanche-Neige, plutôt que la princesse adorée. D’un côté heureusement, parce que le personnage de Blanche-Neige m’a particulièrement agacé, contrairement à Lilith, qui est davantage humanisée, même si elle reste méchante. En effet, Lilith est une jeune femme de quelques années plus âgées que Blanche-Neige, qui a été contraint de se marier avec le Roi, qu’elle n’aime pas. Elle n’a pas vécu une enfance heureuse non plus, et elle est d’une jalousie sans égale. J’ai apprécié ce personnage, que l’auteure rend attachant au fil des pages.
A côté de ça, le personnage de Blanche-neige se veut parfait : elle est belle, elle est gentille, elle est toujours heureuse, elle aide tout le monde… Mais elle est vraiment terriblement agaçante ! Car elle est aussi d’une grande naïveté à voir la bonté en tout le monde. Elle m’a beaucoup agacé ! Heureusement, on l’évoque beaucoup mais elle n’entre pas en scène trop souvent !

Je ne me suis pas du tout ennuyée durant le roman. Je me suis immédiatement immergée dedans et je l’ai dévoré. L’histoire commence très rapidement et comporte certes quelques creux, mais qui ne m’ont pas dérangé.

Sarah Pinborough nous propose une excellente réécriture du conte de Blanche-Neige, en pimentant le livre avec quelques scènes de sexe, pas forcément trop détaillées non plus (en tout cas pour ce premier tome). La douce Blanche-neige n’a pas 14 ans mais 20 ans et forcément… Au vues des chroniques que j’avais vu, je m’attendais à beaucoup de plus de scènes que ça donc j’ai été surprise qu’elles restent peu nombreuses (et tant mieux parce que ça reste un conte, pas un romance !).

La réécriture que nous propose l’auteure est assez déjantée mais reste dans les limites du conte : les nains sont présents, le chasseur aussi, la chronologie est globalement respectée… J’ai apprécié le fait qu’elle inculpe un deuxième conte dans l’histoire (qu’elle le sous-entende du moins).
Par contre la fin est surprenante et je l’ai adoré ! Je ne m’y attendais pas du tout !

Conclusion

Bien que ce soit une réécriture de conte, ce livre n’est pas à glisser dans les mains des plus jeunes. L’auteure respecte le conte dans ses grandes lignes mais pimente l’histoire de quelques scènes de sexe. Le personnage de la belle-mère est mis en avant et le personnage de Blanche-neige est plutôt agaçant. L’histoire en elle-même est captivante et la fin surprenante. Ce fut une bonne découverte et j’ai apprécié cette réécriture de conte !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Coup de coeur, 13 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poison (Relié)
Chamboulée est un des mots qui convient lorsque je repense à cette lecture que je viens de terminer à l'instant. J'avais lu de nombreuses chroniques, critiques à ce sujet et plusieurs semblaient réticentes à ce livre, n'en vantaient pas les mérites dont je me faisais une joie de découvrir car, vous le savez maintenant, les contes et moi sommes amant. Que nenni ! Quelle découverte ! Quelle surprise ! Quelle beauté que nous livre Sarah Pinborough dans un écrin de choix !

Pas de doute, cette écrivain est une artiste, j'aimerai d'ailleurs souligner ce terme et expliquer un peu mon point de vu pour vous faire lire (de force s'il le faut) ce premier tome coup de coeur des Contes du royaume. On parle d'artiste lorsque la personne sus-nommée sait créer des éléments visuels, éveiller la créativité et l'imagination des lecteurs, spectateurs, auditeurs. J'ose dire alors selon cette définition que l'auteur a ce potentiel, ce talent (je serais prête à tuer également pour l'obtenir) qui entraîne les fidèles assidus dans un monde de magie, de royaumes enchantés où se côtoient des nains, des ogres, des créatures qui peuplent de toutes pages les contes de notre enfance. Plus encore je dirais même que l'essence de livre repose sur la magie des description, du style, de la personnalité de l'auteur. On sait de quoi elle parle, on sait où elle veut nous mener, on sait qu'elle peut être pleine de surprise compte tenu de la fin épouvantable, ironique de l'oeuvre en question. J'ai pu relever certains passages qui m'ont marqué comme vous avez pu en lire déjà un ; d'autre viendront. Un style clair, précis, poétique, imagé, fluide, l'encre d'un fleuve littéraire qui coule entre les lignes, que nos yeux éperdus d'amour pour ces pages d'imagination dégustent à chaque instant, un moment de plaisir grandiose qui émerveillent nos sens. Plus que le style, une ribambelle, une corolle de sentiment, de sensations se mêlent au front d'un dépaysement total, le monde enchanté des contes de notre enfance où se mélangent néanmoins les thèmes proposés dans les originaux plus matures. Elle a transformée le conte de Blanche-Neige qui n'est pas mon préféré en un roman inattendu, magnifique, qui me tarde de relire pour combler encore les trous béants de mon existence (j'exagère mais c'est le livre qui le veut), pour retrouver l'enfant ou l'adulte que je suis devenue dans des personnages simples d'une profondeur dosée parfaitement.

Le premier extrait que je vous ai dévoilé portait sur la reine, cette méchante, l'autre sur Blanche-Neige et vous constaterez que ces descriptions sont le pile et la face d'une même pièce. Je l'ai dans ma main et je ne cesse de la faire tourner, admirant les prouesses que Madame Pinborough a fabriqué. Elle a rendu les personnages de ce conte plus puissants, plus intenses, d'une lisseur elle en a fait des zigzagues, des ravages de séduction. Oubliez le stéréotype de la méchante belle-mère servant à construire l'enfant par une figure effrayante (il faut que je songe à lire La Psychanalyse des contes de fée), Lilith a un coeur, a été partiellement détruite bien que les événements étaient d'une moindre importance, je n'ai pas eu de peine concernant ce personnage contrairement à d'autre je dirai même que l'écrivain a su le rendre un peu plus humaine mais qu'elle n'a pas perdu son essence du conte original. Blanche-Neige ô beauté de liberté, de la femme naïve, soumise, elle t'a métamorphosé en femme moderne une touche de sensualité, de rébellion, d'intelligence, elle a fait de toi une allégorie à nous chères femmes dans un monde toujours machiste, sexiste. Le Prince... personnage aux faux semblant, le caractère type d'un homme de nos jours, fier et borné (en d'autre terme je le déteste mais en même temps heureusement qu'il est comme ça, ça aurait perdu de son charme sinon), puis Rêveur le doux nain ressemblant pour moi à l'enfance qui lit les contes, le soir dans son lit, attendant que la mère ou le père viennent le border et buvant goulûment ce breuvage d'histoires !
Les personnages sont extrêmement bien respectés, leur caractère est à la lune qui éclaire nos peurs les voiles de pénombre, ici les actions sont les chamboulements des choix de nos aimés. Prise dans jusqu'aux confins des dernières pages, je ne me doutais pas de ce qui pourrait arriver et, en y réfléchissant bien des indices éparpillés m'aurait permis de deviner. Je rajouterai que lorsqu'on ouvre ce magnifique livre objet il nous est impossible de le relâcher jusqu'à la fin. Vous voulez de l'action, vous serez servis.

Vous l'entendez ? Cette ironie qui me fait rire lorsque je relis ce passage ensorceleur ? Car elle est là, tapie sous les placard, un gouffre de moquerie prouvant que ce premier tome n'est pas fait pour les enfants. Dans ces quelques lignes je perçois tout ce que l'auteur a voulu dire : "elle s'attache à révéler tout ce que les contes de notre enfance peuvent contenir de noirceur et de sombre séduction". C'est dit, c'est écrit, ces magistralement bien construit, c'est un délice du début à la fin, c'est un repas d'ogre affamée que je suis. Je n'attends que le tome deux et le tome trois qui rejoindront bientôt ma PAL à coup sûr. Je viens de tomber amoureuse et je regrette de ne pas l'avoir acheté avant. A présent je sais que je me jetterai pertinemment sur les deux autres qui m'attendent bien sagement. Plus qu'une histoire envoûtante c'est un livre objet contenant des illustrations reflétant très bien l'esprit, l'ambiance qu'a voulu offrir l'auteur aux lecteurs. Formidable !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 Vraiment déçue !, 31 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poison (Relié)
[...]

Honnêtement, si en premier lieu j’ai acheté ce livre, c’est pour l’objet en tant que tel. On est tous d’accord pour dire qu’il est sublime, et que ses frères le sont tout autant ! Même s’il est vrai que les avis sur la blogosphère divergeaient énormément, je voulais me faire mon propre avis. Et puis, les revisites de contes, je commence de plus en plus à aimer ça ! Verdict : c’est pour moi une petite déception.

Dans « Poison » nous retrouvons Blanche-Neige, mais pas celle du conte. Celle-ci est plus libre et moins timide et réservée. Sa belle-mère n’est pas si atroce que ça, et j’ai même plus adhéré à son personnage à elle, qu’à sa belle-fille, que je n’ai pas du tout apprécié. Comme dans le conte d’origine, Blanche-Neige tombe dans le coma pour avoir mangé une pomme empoisonnée, en ça, l’auteure a garder l’histoire telle quelle.

Je pense que mon avis sera plus court de d’habitude, étant donné que je ne suis pas inspirée du tout. Dans ce roman, Blanche-Neige est toujours autant proche de ses serviteurs et des habitants de son royaume. Malgré cela, elle est aussi beaucoup moins « pure » que le vrai conte. Elle n’hésite pas à coucher avec d’autres, par jalousie pour sa belle-mère. (Enfin moi c’est ainsi que je l’ai ressenti). Elle ressemblerait presque même à une prostituée et c’est presque choquant de voir ça (et pourtant, je lis des romances érotiques, m’enfin).

Concernant les nains, ils sont fidèles à eux-mêmes, bien que j’ai l’impression que l’auteure en a inventé de nouveaux, ou alors je me trompe totalement. Pour le prince, c’en est tout autre. Si au début je l’ai trouvé mignon et attendrissant, j’ai ensuite cru à une grosse blague. Non mais en même temps, il tombe amoureux d’une fille dans un cercueil ! vous allez me dire que le conte original c’est aussi comme ça, mais en moins décrit, OK. Mais là… J’ai trouvé ça tellement… pas crédible, que ça m’a plus fait rire qu’autre chose. Et alors concernant la romance entre les deux : merci mais… L’auteure nous prend pour des cruches ? Non parce que niveau crédibilité, c’est à revoir !

Mis à part cela, l’intrigue ne m’a tellement pas emballée, que je n’ai rien retenu et j’ai même pas compris la fin (mis à part que le prince est un peu… différent du prince du conte original, c’est pas peu dire !). Certains personnages débarquent dont ne sait où, et même si beaucoup me disent que ça a un lien avec la suite, pour le moment, je ne le vois pas, ce fameux lien…

Mais pour moi, le gros point noir du roman c’est la relecture. Pour une grande maison d’édition, on devrait s’attendre à retrouver un texte clean (bon, on est d’accord, il restera toujours des fautes !), mais du style « et bien » au lieu de « eh bien », désolée, moi ça me fait mal aux yeux. Et remplacer des mots par d’autres, qui n’ont pas la même définition… Les dictionnaires existent justement pour ça.

Finalement, ma chronique est aussi longue que d’habitude. Je sais que je ne suis pas tendre, et si ça énerve certains, tant pis, je suis franche dans mes avis. Ici, ça été une grosse déception, les personnages sont tout sauf crédibles (ne parlons pas de la romance…), l’intrigue est pour moi inexistante. Bref, je ne sais pas quand je lirai le second tome, mais ce n’est plus devenu une priorité pour moi !

Justine P.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 La fin vous laissera bouche bée!, 2 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poison (Relié)
J'avais trouvé la fin de "Beauté" bâclée, normal ce n'était pas fini... "Poison" est en fait la suite de "Beauté" - même si chronologiquement parlant "Poison" est le premier livre sorti et "Beauté" le dernier - Un ami m'a dis que "Beauté" était censé être un livre "flashback" et que j'aurai du lire "Poison" en premier, "Charme" en 2ème, et "Beauté" en dernier, mais je ne suis pas mécontent d'avoir lu "Beauté" en premier.
Dans "Poison" donc nous retrouvons le même chasseur et le même prince que dans "Beauté" pour de nouvelles aventures, cette fois-ci chacun de son côté. Ils vont tour à tour faire la connaissance d'une nouvelle princesse: Blanche-Neige, dont il est question dans ce tome. L'histoire est encore une fois très bien racontée. Aventure et sensualité toujours au rendez-vous. La fin vous laissera bouche bée!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 pas romantique, pas érotique, pas drôle..., 5 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poison (Relié)
A la lecture des commentaires dithyrambiques des lecteurs, j'ai acheté ce livre... mon Dieu, quelle déception. On se demande si l'auteur a réellement choisi le public pour lequel elle écrivait. Ce n'est certes pas pour les jeunes enfants. Ça pourrait convenir aux jeunes ados (avec une Blanche-Neige dévergondée, garçon manqué) mais certaines scènes sous-entendent un épisode sexuel cru (la méchante reine prend le roi dans sa bouche...) - épisode sexuel qui laisse au lecteur tout le soin de l'imagination puisqu'il n'est pas plus développé que cela. Le nombre des nains se limite surtout à 2. J'ai lu le roman jusqu'au bout en espérant désespérément un rebondissement... seule la chute finale est intéressante. Ne vous attendez à une comédie ou à un roman érotique...
Du temps gâché pour toutes les autres lectures qui m'attendent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent, 11 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poison (Relié)
Un conte révisé qui n'est pas pour les enfants et qui offre un nouveau point de vue sur cette histoire que tout le monde connait.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Un joli écrin au contenu complètement creux..., 13 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poison (Relié)
C’est l’événement Milady de la fin mars. Poison de Sarah Pinborough est le premier tome d’une trilogie. Chaque livre met en scène des personnages de contes de fées célèbres dans une réécriture de leur histoire. On commence donc avec la plus célèbre des princesses : Blanche-Neige.

Les réécritures de contes sont à la mode en ce moment. Il n’y a qu’à voir le succès de la série Once Upon A Time (ou OUAT) pour s’en rendre compte. Et, afin de mettre en avant cette trilogie, Milady a mis les petits plats dans les grands. Campagne de communication, couverture cartonnée, effets, illustrations, tout est fait pour nous donner envie de découvrir Poison.

Mais à la lecture, c’est la douche froide…

Une histoire plate, sans grand intérêt, finalement, c’est à ça que Poison se résume. Sarah Pinborough ne change pas la trame principale mais tente vainement d’insuffler sa patte au conte. Une tentative que l’on remarque surtout dans le traitement des personnages. On passe ainsi d’une Evil Queen sans coeur à une jeune femme indécise, pénible, ne sachant pas ce qu’elle veut en ce qui concerne le cas de Blanche-Neige.

Le geste est pourtant louable mais totalement loupé. Même le changement de couleur de cheveux (elle est devenue blonde) à du mal à passer.

Mais ce qui choquera le plus, c’est Blanche-Neige…

Au revoir jeune fille prude et innocente. La princesse est exhibitionniste et facile. Le chasseur l’a d’ailleurs bien compris.

Tant de défauts pour un si joli livre… Si Poison aura eu le mérite de nous surprendre (même si ce n’est pas dans le sens que l’on espérait). L’ouvrage se rattrape sur la fin avec une morale très particulière mais fichtrement bien trouvée. Un peu tard néanmoins.

On lira toutefois les deux autres tomes en les espérant meilleurs.

Poison est une déception. Un écrin soigné certes, mais au contenu complètement creux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Surprenant, 2 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poison (Relié)
Avec tous les avis mitigés qu'il y a ce sur livre, je ne m'attendais pas à ce que ce soit si bien. J'ai trouvé l'histoire prenante, les détails sur certains personnages très intéressants. Il est clair qu'il ne faut pas s'arrêter au premier tome. C'est un enchaînement, une trilogie. On comprends mieux pourquoi la belle mère est aussi méchante, on découvre blanche neige sous un nouveau jour et le prince...à vous de voir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Poison
Poison de Sarah Pinborough (Relié - 20 mars 2014)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 20,00
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit