Commentaires en ligne 


43 évaluations
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (10)
3 étoiles:
 (8)
2 étoiles:
 (10)
1 étoiles:
 (6)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


45 internautes sur 50 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Ma cavale au Canada
A lire le quatrième de page ou la présentation éditeur on a l’impression que les rédacteurs (les pro)n’ont pas lu le livre. Les hommes rencontrés par le narrateur dans cette cavale au Canada ne sont pas particulièrement brutaux, la nature sauvage se limite à quelques dépotoirs de campagne. Dell ne...
Publié il y a 7 mois par Arribat

versus
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Décevant, sauf sur la fin
J'ai acheté ce livre car j'avais vu beaucoup de bonnes critiques ... (cela m'apprendra !)

Le roman est divisé en trois parties, la première raconte comment les parents du héros, deux loosers, finissent par faire un hold-up, cette partie occupe presque la moitié du bouquin, et c'est long, très long. La deuxième...
Publié il y a 3 mois par sofiluna


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Survivre à un monde qui s'effondre, 18 février 2014
Par 
Cetalir "Cetalir" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada (Format Kindle)
Peut-on vivre heureux quand, encore adolescent, on a traversé une situation des plus traumatisantes, inexplicable et qui donne un tournant irréversible à sa vie ? C’est la question centrale du dernier roman de l’écrivain américain Richard Ford qui tente d’y donner une réponse esquissée, aux bordures incertaines, laissant au fond au lecteur le soin, lui aussi après tout comme les protagonistes de sa fiction, de se débrouiller avec les conclusions à tirer.

Jusque-là, la vie des deux jumeaux Dell (le garçon) et Berner (la fille) âgés de quinze ans, s’était déroulée sans fait marquant. Certes, leurs parents semblaient mal assortis mais comme dans tant de couples. Certes, ils vivaient une existence modeste et un peu en marge mais rien de suffisant en soi pour provoquer un drame.

Or, de drame, il sera immédiatement question et sans la moindre ambiguïté, puisque, dès les premières lignes, le narrateur, Dell, cinquante ans plus tard, déclare qu’il va nous parler de ses parents devenus braqueurs de banque et des meurtres qui s’en suivront quelque temps plus tard.

Du coup, Ford nous entraîne dans un récit en trois parties clairement distinctes, comme autant de tentatives d’explications à ce qui a pu motiver le geste insoupçonné et fou de parents prêts à se fourrer dans le pétrin jusqu’au cou, aux stratégies prises par les enfants pour survivre, une fois le père et la mère mis sous les verrous, leur hold-up commis, mal préparé avec le sentiment, pour le père, de passer inévitablement inaperçu parce qu’ayant une allure simplement normale !

Dans la première partie qui occupe aussi l’essentiel de l’ouvrage, Dell raconte les évènements qui vont immédiatement précéder et suivre le geste criminel. On y découvre l’instabilité totale du père, ex officier pilote bombardier de l’US Air Force, désormais retraité de l’armée et toujours prêt à entrer dans des plans foireux, incapable de se comporter en adulte responsable, comptant sur l’Etat pour régler tous les problèmes, y compris ceux qu’il aura directement contribué à fabriquer. Une mère juive, un peu chétive, vaguement institutrice, tentant de raisonner un mari qu’elle n’aime plus avant que de capituler en ayant la quasi-certitude que tout tournera mal. Face à des parents immatures, face à un drame qu’ils sentent monter, aux menaces et aux pressions qui augmentent et qui finiront par pousser le père à se lancer dans une aventure fatale, quelle attitude prendre ? Robert Ford sait rendre ce cocktail d’angoisse et de questionnements, de stupeur puis de gestes presque fous comme autant de mécanismes mis en œuvre pour que les deux adolescents composent avec un monde qui vient de s’écrouler, livrés un temps à eux-mêmes.
La deuxième partie est consacrée à la nouvelle vie de Dell exilé dans un campement infâme perdu au milieu de nulle part au Canada. C’est là qu’il fut conduit par une vague tante contactée par la mère dans un ultime geste de lucidité, tandis que sa sœur fuguait de son côté vers la Californie. Hébergé par un oncle dandy et étrange, il sera confronté de près à toutes les bizarreries du monde des adultes, à leurs mensonges, leurs dissimulations, leurs manipulations, leurs manigances, petites combines et gros travers. Jusqu’à devenir le complice indirect et involontaire de meurtres, ultime épreuve qui lui permettra de se libérer et de trouver sa propre voie.

La dernière partie, très courte, nous donne à voir comment frère et sœur se sont débrouillés avec cette adolescence brisée trop tôt, cette succession de malheurs. Lui s’est reconstruit mais avec de profondes cicatrices. Elle aura gâché sa vie, l’usant par tous les bouts. Comme un écho romanesque condensé pour dire l’abîme de vies brisées que des centaines de pages comme autant de tentatives d’explications qui précèdent n’auront pas réussi à combler. Une dissymétrie voulue mettant en évidence des vies qui tiennent sur un câble tendu au-dessus du vide avec la crainte permanente de tomber et le sentiment de n’être nulle part.

Ce qui frappe tout au long de cet épais roman, c’est la fêlure que l’on sent vivace, omniprésente chez Dell. De violence point, mais une insidieuse perturbation, un accommodement vital avec un certain sentiment de culpabilité, un rejet des parents qui se traduit sans doute par le besoin inconscient de ne pas avoir d’enfants, histoire pour les jumeaux de mettre un terme définitif à une lignée indigne. Rien de cela n’est jamais vraiment exprimé, simplement suggéré comme un grand mal incurable avec lequel il faudra composer, toute sa vie durant.

Sans être le livre majeur de Ford, Canada n’en est pas moins un roman dérangeant, sombre dont on sent bien qu’il pourrait donner lieu à une belle version cinématographique. Un livre auquel on ne peut rester indifférent et qui interpelle.

Publié aux Editions de l’Olivier – 736 pages

Retrouvez mes notes de lecture sur thierrycollet-cetalir.blogspot.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pas mal sans plus, 16 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada - prix Fémina étranger 2013 (Broché)
C'est quoi un mexicain avec un pull ? un canadien.
Bon Canada c'est un roman d'apprentissage dans la lignée le destin miraculeux d'Edgard Mint, l'Attrape-cœurs, le Monde selon Garp et j'en passe.
le problème de ce livre à mon sens est la longueur, pour autant Ford a une belle écriture, de belles pensées, mais sa maitrise du temps n'est pas sa première qualité.
Il y a de magnifiques pages réellement, je ne vous dirais pas lesquelles, mais elles se méritent car elles sont telles des stations services étirées sur une route sans fin.
C'est un chouette roman, mais je l'ai trouvé trop inégal
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Splendide !, 10 janvier 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada - prix Fémina étranger 2013 (Broché)
Roman très vivant, sincère et passionnant, riche en description de situations et de personnages. Très bien écrit et traduit. Récit authentique
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Canada. Une famille fuie après 1 vol qui a échoué., 19 octobre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada - prix Fémina étranger 2013 (Broché)
J'ai aimé l'aventure,les situations surtout leurs décriptions ainsi que les paysages..
Je recommanderai ces livres à tout le monde.
Canada(titre) et nouveaux mystères de Paris Tomme 1(titres).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 une vision des usa, 12 octobre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada - prix Fémina étranger 2013 (Broché)
Excellent roman, peut etre le meilleur de R Ford. La precision de l'ecriture est remarquable malgre quelques repetitions naratives qui ne s'imposent pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent, 12 octobre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada - prix Fémina étranger 2013 (Broché)
Très très bon livre, beaucoup de sensibilité, les personnages sont rendus aussi réels que dans un film, j ai beaucoup aimé cette ecriture
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Chi...t !, 7 septembre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada (Format Kindle)
Rien!
Mais vraiment rien!
Je n'en reviens même pas d'avoir cru jusqu'au bout que...Mais, non, jusqu'au bout...rien!
Bon, maintenant, il faut trouver quelque chose a lire !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Ennui quand tu nous tiens, 17 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada (Format Kindle)
Ses premiers livres étaient tout aussi descriptifs mais il y avait au moins une histoire. C'est long comme un jour sans pain et il a été paresseux. Pas de panique. On peut relire le premier. C'était il y a longtemps....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 lent très lent, 31 octobre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada (Format Kindle)
je n'ai pas aimé pas été emporté par l'histoire j'ai trouvé cela long et lent surtout via le narrateur ce garçon. Bcp de mal a entrer dans l'histoire. bcp trop de description.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Itinéraire de vie, 26 septembre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada (Format Kindle)
Roman qui vous attire vers la fin. Vous voulez savoir comment une vie peut bifurquer à cause d'évènements imprévisibles. Bien écrit, pas de lourdeur. Lecture agréable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xaadd56fc)

Ce produit

Canada - prix Fémina étranger 2013
Canada - prix Fémina étranger 2013 de Richard Ford (Broché - 22 août 2013)
EUR 21,38
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit