undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles9
4,0 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 juillet 2002
Une série qui s'intitule "Baker Street", ça fleure nécessairement son Sherlock Holmes. On s'attend donc à une adaptation plus ou moins réussie des récits de Sir Arthur Conan Doyle, mettant en scène l'un des esprits les plus brillants de la littérature policière (mais non, on ne vous oublie pas, monsieur Poirot !). Mais on comprend vite que Pierre Veys, malgré sa passion et son admiration pour le personnage, n'a pas pour ambition de mettre en cases (sous le pinceau de Nicolas Barral) la prose de Conan Doyle : dès la troisième case, le facétieux Holmes émet des bruits suspects et tonitruants dans la silencieuse bibliothèque d'un club très sélect, avant d'accuser un Watson vert de rage !
Le reste de l'album est à l'image de cette surprenante introduction : Watson est un ivrogne que les déductions de son ami n'impressionnent pas le moins du monde, Holmes est moins malin mais plus rancunier que Conan Doyle ne l'avait cru, et Moriarty est gentiment allumé (voir la scène finale). Tous les personnages des livres apparaissent donc dans cette BD humoristique. La parodie est réussie, et comme souvent, elle témoigne d'un véritable amour de l'objet détourné. Les amateurs de Conan Doyle apprécieront cet hommage ; d'ailleurs, la Société Sherlock Holmes de France a déjà manifesté son enthousiasme pour ce joli clin d'oeil. Et même si vous ne connaissez pas l'oeuvre originale, "Baker Street" vous fera passer un bon moment.
0Commentaire|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
50 PREMIERS REVISEURSle 22 septembre 2014
"Sherlock Holmes n'a peur de rien" est le 1er volume des aventures du célèbre détective et de son acolyte, le Dr Watson, revisitées très librement par le duo Veys/Barral (responsables par ailleurs notamment, de la parodie "Philip et Francis").
Inutile de préciser que ces aventures sont surtout prétextes à l'injection d'humour dans l'univers de Conan Doyle et ne sont pas destinées aux puristes respectueux du sanctuaire du 221B Baker Street.

Cet album comprend en fait 5 récits.
On retiendra surtout qu'il introduit les principaux personnages, dans une galerie de portraits assez perturbée : Sherlock est arrogant et pas toujours impérial dans ses conclusions, Watson est surtout porté sur la bouteille, leur cuisinière Mme Hudson, est tout aussi imbibée, l'inspecteur Lestrade de Scotland Yard est un incompétent maladroit et vers la fin de l'album, Moriarty se montre plus bête que méchant.

Ce 1er opus n'est pas vraiment une réussite.
Les gags peinent à générer plus qu'un sourire et le format court des histoires hache beaucoup trop le rythme. Le trait de Barral est encore un peu hésitant, loin de sa maîtrise actuelle. Pour couronner le tout, la mise en couleurs est assez catastrophique et le lettrage n'aide en rien (notamment le récitatif en cursives, qui est très pénible à lire).

Mais l'album reste quand même globalement agréable, avec les chamailleries Holmes/Watson, la naissance d'un gag qui deviendra récurrent par la suite (Watson et la Reine -à l'heure de la résurgence du sentiment nationaliste écossais, cet épisode devient d'actualité) et de ci de là, certaines trouvailles. Ainsi, les histoires sont présentées sous la forme d'un contrepoint intéressant : le récitatif donne la version "officielle", tandis que les images montrent une réalité moins flamboyante qui met à mal le mythe.

La couverture est elle, très réussie, même si elle évoque davantage l'autre série phare du tandem Veys/Barral.

Donc au final, une demi-déception.

Heureusement, les albums suivants rehausseront fortement le niveau de cette série.
99 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juillet 2008
C'est la parodie BD la plus réussie que je connaisse. J'ai adoré cette série. Le premier tome est excellent. Par la suite, le scénariste s'est lassé de ses personnages. Le dessinateur est formidable aussi. On peut le retrouver aujourd'hui dans "Dieu n'a pas réponse à tout", tout aussi savoureux que Baker Street. Pour tous ceux qui goûtent l'humour parodique. It's my cup of tea !
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mars 2011
Une parodie de Sherlock Holmes qui perd complètement son côté mystérieux au profit d'un humour sans finesse.
En tant que fan de Sherlock Holmes, et fan de parodies, j'ai été très déçu, quelques sourires, aucun rire.

Pour cet album qui est dit l'un des meilleurs de l'auteur, je n'ai pas prévu d'en lire d'autres.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2014
Beaucoup plus drôles que les aventures de Francis et phillip, l'adaptation que nous avons là vous propose un mix entre "la vie privée de sherlock Holmes (film Brit de 1969) et la série TV tout aussi brit avec l'immortel Jeremy Brett. Quant à l'humour, c'est de la BD traditionnelle: persos à la Goscinny avec beaucoup plus d'acide.

Dans le même genre, testez le triptyque "green manor".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 octobre 2014
Il s'agit d'une version satyrique des aventures de Holmes et Watson,et accessoirement de Lestrade. Il n'y a rien à redire sur la qualité du dessin.Le texte est un peu petit dans les bulles pour moi.Mais quel plaisir quand même.
Sens de l'humour et de la dérision requis.Ainsi qu'un certain bagage culturel.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2013
Attention ceci n'est pas une adaptation serieuse de sherlock holmes. Entre le sherlock arrogant colérique et revanchard et le docteur très porté sur la boisson ont est assez loin des personnages des livres, même si les intrigues en sont tiré.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2011
l'humour qui se dégage de cette BD reflète ben ce que pense les français de nos amis anglais; seul bémol les couleurs un peu trop sombres qui laisse parfois perdre des détails.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2011
Amusante et très bien dessinée, cette BD reinvente le mythe de Sherlock Holmes et dissèque le stéréotype de la flegme britannique. Très recommandable.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus