undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,1 sur 5 étoiles
23
3,1 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:17,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 avril 2012
L'auteur est issue d'une famille très riche au Japon et a déjà publié plusieurs livres en japonais qui étalent sa vie privée assez mondaine marquée par son mari, ses enfants ou bien sa famille d'origine. Entre autres elle insiste sur le mariage parfait avec un francais blanc, beau, grand, riche et aristocratique (?) pour jouer sur le rêve et la jalousie des japonaises moyennes.
Comme toile de fonds, un sac Hermès et d'autres objets de luxe.
Il est curieux de savoir à quelle catégorie du public ce genre de livre sans contenu s'adresse en France, sans doute les femmes asiatiques
qui ont le même type de rêve que les femmes japonaises. En tout cas, ce livre ne doit pas intéresser les femmes françaises.
Par ailleurs, elle a publié des guides de voyage pour les touristes japonais. Néanmoins pour présenter son guide à la télévision, elle ne savait pas répondre dans quel arrondissement de Paris le café en question existait....
Voici une version française de sa vue comparatiste France et Japon.
Avec fierté, elle avait annoncé en japonais que son livre a fait du succès en France et sera réédité en livre de poche, ce qui a étonné, d'après l'auteur, son entourage français.
Je crois qu'il y a de quoi étonner. D'ailleurs ce livre n'aurait pas été publié si le thème du salon de livres ne portait pas sur le Japon cette annéee.
0Commentaire| 30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce livre se lit très vite, mais à mon avis, il a été écrit très vite également.
Quand on aime le japon, et sa langue, on connait les énormes différences qui existent entre nos deux pays. On se moque de leur obéissance, et ils se moquent de notre manque de civisme. Bon. Mais tout reste en surface, il n'y a pas d'étude comparative constructive. Et puis, le texte est inégal, car il y a par moment des diversions personnelles qui n'apportent rien. De plus, l'auteur vit dans des sphères de gens très riches ... repas, mondanités, achats... Et les "chéri" permanents qu'elle échange avec son mari, sont insupportables.
0Commentaire| 31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En tant qu'une autre japonaise, je ne peux plus me retenir, mais commenter mon opinion malgrè mon faible français.
Ce qu'elle décrit sur japon n'est qu'une exagération scandaleuse! Elle, soi-même, est l'une des <talento> qu'elle semble de se moquer, est pas une sociologue. Peut-être elle a vraiment experimenté toutes ces mésaventures au Japon et en France, mais je m'en doute.. Je n'ai jamais vu personne dans pyjama chez medicine, et à mon avis, les enfant français sont mieux discipliné que ceux de japonais en publique. De plus, l'amour exite entre couple japonais!
Dans presque chaque chapitre, j'ai senté désaccord, et même après avoir le fini, la même l'impression. Bref, il a laissé arrière-goût très très désagréable.
22 commentaires| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2012
Lorsque j'ai vu les photos du salon des livres( à la Porte de Versailles) données par l'auteur sur son blog : les gens font la queue devant sa bourse pour lui demander l'autographe..., je me suis dit "Que pauvres ces français!!" Ils sont peut être des gens gentils mais trops naïfs pour le Japon en général, surtout ils ne savent rien sur cette auteur. Mais je me suis rassurée après avoir tout lu les commentaires avec sang-froid. Il est évident que l'auteur n'écrit pas ce livre elle-même en français (elle n'est pas capable). Même pour ses lives en japonais, on dit souvent : cette ancienne (assistante de) animatrice de la télé ne sait pas écrire....bref.
0Commentaire| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2012
Se lit en une heure, pas franchement très intéressant, bourré de clichés.... si vous ne l'achetez pas vous ne ratez rien, si vous tenez absolument à le lire, attendez qu'il sorte en poche. Ayant vécu au Japon et étant fraichement rentrée en France, je pensais que ça me parlerait, mais franchement ça me fait mal d'avoir payé 16,39€ pour ça!!!
11 commentaire| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2012
Un livre agréable à lire pour ceux que les différences culturelles intéressent. L'auteur nous donne à rire de situations vécues sans porter de jugement et le tout reste léger. Ce témoignage amusant vous fera passer un bon (court) moment.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2016
On entre très rapidement dans le vif du thème de l'auteur, une japonaise visiblement d'un milieu aisé qui est marié avec un parisien lui aussi aisé. Ceci est un détail important qui va influencer le livre entier car elle navigue dans des dîners luxueux, passe ses weekends dans des maisons de campagne en compagnie des amis de son mari dont elle ne cesse pas de donner des louanges et d'en parler (Charles-san, comme elle appelle son chouchou). Ce détail fait qu'elle ne cesse pas de faire des comparaisons dans le genre: Les parisiens sont (généralement une critique) tandis que les japonais sont (toujours magnifiques/propres/ultra-polis/gentils/honnêtes/serviables/etc.). Donc déjà cela est agaçant et personne ne l'a remarque. Pourquoi comparer une ville (Paris) avec un pays entier (le Japon). Dans la logique des choses, elle devrait, pour être juste, comparer les gens de Tokyo avec les parisiens. Du moins il me semble. Comparer une ville cosmopolite de dix million d'habitants avec une autre de dix millions d'habitant, et la ça serait plus égal. Car en 25 ans que je suis au Japon, je peux vous assurer que d'aller à Tokyo, ce n'est pas de la tarte et il y en a qui sont harnieux, impolis, voir même racistes et xénophobes. Et les rares fois que Mme Nakamura utilise le terme "les français" pour balancer un stéréotype, c'est exactement pareil car comment peut-elle comparer, mettons, les gens de Provence à ceux d'Alsace ou au Bretons, ou aux gens de Dordogne? Car ici au Japon, j'évite autant que possible de faire la même chose sachant que les gens d'Osaka sont très diffèrent de ceux de Tohoku ou de Kyushu ou d'Okinawa. De dire "les japonais sont...." serait faire la même chose.
Aussi, on ne la voit jamais parler de ses petits quartiers, certes de personnes simples, comme le 20eme arrondissement, ou de petits bistrots je connais bien et où le service est agréable et les gens sympas et les prix raisonnables.
Pour finir, même le titre de son bouquin m'énerve. "Nââândé!" qui signifie "Pourquoi?!" est un non-sens et une absurdité. Elle s'étonne sur quasiment tout ce qui est diffèrent, avec choque et parfois horreur. Elle s'attendait à ce que les parisiens soient comme les japonais? Il fallait aller en Suisse car je pense qu'elle aurait trouvée les comportements plus a son goût: propreté, être à l'heure, et j'en passe.
Je suis très tenté d'écire un livre qui serait la réplique au sien. J'ai bien envie de le commencer aujourd'hui d'ailleurs.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juin 2016
L'exercice était pourtant simple.
Les premiers mots donnent le ton. "Nââânde!?" et l'étonnement japonais serait intraduisible en français. Ce mot se traduit littéralement par "pourquoi ?". Certes, un Français exprimera son étonnement d'une autre façon, mais cela reste facilement traduisible ; d'autres mots auraient mieux exprimé cette difficulté de traduction entre différentes langues/cultures.
L'ouvrage est fait de banalités, d'approximations, de raccourcis et dépourvu analyses ou de documentations. Des clichés sont même donnés comme vérités : "Les Japonais me font souvent penser aux Anglais : nous avons plus de codes sociaux que les Français, nous sommes mieux "éduqués" mais nous sommes aussi beaucoup plus déjantés!" Plus inquiétant : "l'Arabie Saoudite, où les femmes ont le droit de conduire, mais avec des restrictions".
Une déclaration d'amour ne suffit pas à s'exonérer de rigueur, de réflexion et, d'autant plus pour ce sujet, d'une intention de dépasser les idées reçues.
Il faut bien comprendre le point de vue proposé. Paris, c'est Lipp, le 7e, Porte Maillot, Charles-Edouard, Achille, Amandine, Agnès... "Je viens d'une famille très ouverte" ; "une maison de couture française chez qui j'avais l'habitude de m'habiller" ; "contrairement à beaucoup de Japonaises, je n'étais pas dans le fantasme du Français prince charmant." ; "J'entre dans la cabine et... j'ai l'impression d'être à Woodstock ou dans un pays du tiers-monde." Je, je, je ! Nââânde, Nââânde, Nââânde?!
Si vous vouliez en apprendre plus sur les Parisiens et les Tokyoites, à moins d'être néophytes, vous n'aurez pas grand-chose à vous mettre sous la dent ; tout n'est que clivage poli/pas poli. Néanmoins, vous pourrez vous faire une idée d'une branche japonaise habitant Paris.
Ce livre aura au moins le mérite de se lire très facilement et de permettre d'engager des discussions ; et il nous en faut peu. À nous d'aller plus loin que les lieux communs et d'exiger plus que la médiocrité !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2012
Pour ceux qui sont allés au Japon ou qui projetent d'y aller, c'est une bonne façon de comprendre les différences entre nos 2 cultures. Beaucoup d'humour et de situations cocasses. Ce livre se lit d'une traite tellement il est prenant.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2012
J'ai adoré ce livre car étant d'origine asiatique, je me suis bien reconnue dans la description et les faits de l'auteur, je pense que l'on apprécie ce livre ou non selon notre éducation et notre façon de vivre, ce qui est le cas pour moi. Ayant déjà vécu au japon et dans quelques pays d'Asie. Je dirais que c'est plutôt la vision globale des asiatiques sur la france et les français.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,95 €
17,00 €
12,90 €