undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles8
4,1 sur 5 étoiles
Format: BrochéModifier
Prix:26,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 août 2012
Reconquérir les rues. Un ouvrage qui devrait être sur la table de chevet du ministre de la ville et de ses conseillers, des maires, des urbanistes, des architectes, des responsables d'offices de HLM. Il cherche à montrer comment nous pouvons insuffler ou rendre de la vie à nos rues mortes, stérilisées ou rendues inhospitalières. Il donne des exemples, parfois anciens, comme l'usoir lorrain ou le stoep néerlandais, et des contre-exemples concrets. De nombreuses idées intéressantes sont développées dans ce livre, dont deux que Nicolas Soulier nomme : la courée et le frontage. Ce sont deux manières, qui remettent en cause nos habitudes et nos schémas intellectuels, de ménager un espace de transition entre espace privé et domaine public, espace ouvert à l'appropriation des riverains.
0Commentaire11 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2012
Livre vraiment interessant qui fait prendre conscience que la façon dont on occupe les abords de nos rues a des conséquences réèlles sur la vie du quartier ,les liens que l'on peut créer avec nos voisins, et un impact écologique.
Même si les municipalités se doivent d'inciter cette façon de vivre , il ne faut pas oublier que c'est avec des petites rivières que l'on creer des grands fleuves!
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2012
Des exemples surtout d' Europe du nord:
la transition entre l' espace public et l'espace privé via un espace intermédiaire dont l'appropriation par l'habitant est la clé, voici l'intérêt de ce livre
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 octobre 2013
Pour voir différemment les espaces et leurs usages selon où l ' on habite ..... si ça pouvait servir de leçon à certains élus en mal de béton et de stérilisation paysagère ( soupirs )
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 16 mars 2014
Formidable.
N Soulier nous démontre le lien entre frontage actif et déplacement actif (on dit déplacements doux en France), et frontages stériles et déplacement motorisés.
Des améliorations sont possibles, sans bouleversements ni investissements majeurs. JUste une évolution de l'état d'esprit, et bien sûr une prise de conscience et une analyse , dont ce livre se charge très bien.
A mettre entre toutes les mains, décideur ou simple citoyen.
Se rappeler que pour agir , il faut oser faire confiance ¨!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 janvier 2015
l'enfer est pavé de bonnes intentions
Les constats exposés traduisent bien les erreurs terribles commises...
Les exemples de réussite sont vraiment très bien choisis et stimule l'inconscient collectif : on voit bien qu'il ne peut y avoir de rues de ces qualités que s'il y a une vie collective désirée, construite et assumée. C'est là que je trouve justement la limite de cet ouvrage : insinuer que l'on va reconquérir les rues par l'aménagement...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2015
Bonne analyse qui propose des pistes intéressantes pour "reconquérir les rues". S'adresse plus à des habitants, maitres d'ouvrages et élus officiels qu'à des professionnels de l'architecture, l'urbanisme ou la construction.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2013
j'ai le cours sur ce livre ~~donc je l'ai acheter ~c'est occasion ,mais c;est vraiment un neuf en fait ~~très bien !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus