undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles
4
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Broché|Modifier
Prix:23,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 février 2014
Second tome du couple Pratchett Baxter après la Longue Terre.

Dix ans se sont écoulés depuis la fin du premier opus. l'humanité a essaimé dans la longue terre et a déjà des velléités d'indépendance, au grand dam des politiciens de Primeterre (la terre originelle). Dans toute la longue terre, aux USA, les pionniers travaillent en plus ou moins bonne intelligence avec les Trolls, si serviables. Mais différentes exactions à leur encontre pourraient bien remettre en question un fragile équilibre reposant sur la "corvéabilité" de ces lointains cousins.

Le titre est une arnaque... De guerre il n'y aura, puisque dès le départ on ne parle pas d'expédition punitive mais d'une mission à la star trek, puisque passés dix mondes, on se retrouve comme en plein espace intersidéral... Peut-être, disons plutôt en plein far west, avec Marshall itinérant.
Un vocabulaire très américain pour une vision très américano-centrée de la longue terre (malgré une incursion très rapide en chine). En même temps, les auteurs, bien qu'anglais s'adressent ainsi au marché américain bien plus porteur que le marché européen.
On s'attendait à retrouver la menace évoquée à la fin du tome 1, alors qu'on en parle à peine et de façon totalement anecdotique (peut être dans un prochain tome ?)
Le livre est vraiment centré sur les relations hommes-trolls façon esclavagisme et colonisation. C'est intéressant, mais j'ai trouvé que cela manquait d'enjeu...
De plus, malgré l'apparition de nouveaux personnages, certains disparaissent des radars et d'autres sont insuffisamment exploités.

Au final, dans un style fluide et accessible, malgré un début un peu fade, ce second tome, comme le premier, nettement plus orienté Baxter (sérieux) que Pratchett (loufoque), nous réserve malgré tout quelques surprises non dénuées d'humour, nous dévoilant un peu plus des implications d'un tel événement (reproche que j'avais fait dans la critique du premier tome) avec le clifhanger final habituel pour appeler à la lecture du tome suivant.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2014
J’avais bien aimé le premier tome de cette série, aussi, quand j’ai vu qu’il était sorti en librairie, je n’ai pas hésité une seconde.

On reprend les mêmes personnages, mais dix ans plus tard. Sally est toujours vagabonde, Josué a épousé Helen Green, Lobsang œuvre dans l’ombre, quant à Monica, elle est malade d’un cancer à cause de la bombe qui a rasé Madison 1.
La longue Terre a évolué, mais pas forcément en bien. Les hommes oppriment les trolls et l’administration américaine voudrait reprendre le contrôle sur les colonies, quitte à déclencher une guerre.

Ce deuxième tome fonctionne de la même manière que le précédent : une mosaïque de personnages dont les histoires se croisent pour dessiner une fresque. La lecture est plaisante, même si parfois, on se demande un peu où les auteurs veulent en venir. Mais qu’importe, la ballade en longue Terre est splendide, et (comme souvent chez Terry Pratchett) force à réfléchir sur notre société et notre mode de vie.
L’histoire est plus sombre que dans le premier tome, car on explore les facettes peu reluisantes de l’humanité. On fait également connaissance avec d’autres espèces intelligentes, moins pacifiques que les trolls (ce qui occasionne quelques heurts, et augure de sérieux problèmes pour la suite).

Malgré tout, ce roman est porteur d’espoir, oui l’humanité est capable du pire, mais aussi du meilleur, et la longue Terre offre tant d’opportunités… Je me suis prise à imaginer ce que pourrait être ma vie si la longue Terre existait vraiment et si j’avais l’opportunité de partir pour changer totalement de vie.

Le premier tome se finissait sur un cliffhanger, et le deuxième ne déroge pas à la règle. Sans spoiler, disons que dans la longue Terre, la menace était humaine, dans la longue guerre, elle est autre. Vivement le troisième tome (Intitulé The long Mars), qui devrait sortir en juin en anglais (Messieurs les traducteurs et les éditeurs, ne tardez pas trop, du coup).
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2014
L'idée de terres paralleles n'était déjà pas très originale et traitée paresseusement dans le tomme 1.
Ici c'est pire. La multiplication des personnages ne remplace pas l'absence totale d'histoire et de scénario.
Ca part dans tous les sens et ne va nulle part.
On excusera Terry Pratchett qui n'est plus au mieux de sa forme (as t-il écris une seule ligne de ce livre ?)
mais Stephen Baxter ne brille non plus.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2015
2 ème de la série, je pensai y trouver quelque chose de plus flamboyant. Le titre est même exagéré car la guerre n'y dure que quelques pages.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,50 €
8,50 €
23,00 €