undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

1,0 sur 5 étoiles1
1,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Broché|Modifier
Prix:14,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Sabine Herold n'est pas contente.
On lui a pris sa place.
Tout système a besoin d'un "idiot utile" (la formule est de Lénine) qui, soit joue les opposants factices, soit donnent un "visage humain" à la cause. On jette l'idiot utile après usage.
Sabine n'est pas contente parcequ'elle s'est fait piquer la place par un facteur de Neuilly, l'idiot utile Besancenot que croque si bien Renaud Dély Besancenot, l'idiot utile du sarkozysme.
Pardi! Il a le même programme que le groupuscule de Sabine Herold : la libre circulation des sans-papiers pour procurer de la main d'oeuvre à 300 euros non déclarés à ces pseudo-chefs d'entreprise qui doivent lutter contre la concurrence chinoise. Tous les deux sont pour la libéralisation des drogues, et tutti quanti: tout l'arsenal libertaire y passe. La rhétorique révolutionnaire de Besancenot n'est là que pour amuser la galerie et occuper les futurs chômeurs qui sont en 2° année de socio de Nanterre, les plus malins devenant sénateurs socialistes, et, qui sait, peut êre un jour "ministre d'ouverture", reconduisant à grand frais à la frontière les sans-papiers qu'ils ont fait entrer durant leur jeunesse.
Sabine Herold est pourtant LA légitime. LA libérale-libertaire labellisée HEC qui travaille dans la finance. Son mari a publiquement déchiré sa carte de sécu, réclamant à grands cris "l'ouverture à la concurrence": Que peuvent rêver de plus les partis de l'UMPS?
La pauvre, elle n'a pas compris qu'elle est trop l'image du modèle cible des grands qui nous dirige.
Pourtant elle fait des efforts; son parti, Alternatives Libérales, connait déjà autant de scissions que 'importe quel groupuscule trotskyste! Mais rien n'y fait.
C'est qu'elle vend la mèche en illustrant par trop l'idéal type de la société que nous préparent nos "élites".
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)