undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire nav-sa-clothing-shoes Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

23
3,4 sur 5 étoiles
QU'AVEZ-VOUS FAIT DE MOI ?
Format: BrochéModifier
Prix:18,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
L'histoire débute sur la dernière journée de travail du héros, Léopold, à qui on ne renouvelle pas son contrat. Mais Léopold a une haute opinion de lui même: narcissique, egotiste, tout ce qui lui arrive est forcément la faute des "autres". La première partie du livre détaille ses déboires, ses fréquentations et ses fantasmes. La seconde partie du ivre peut se lire comme un polar ou un livre d'espionnage, mais très irréel. Pour ma part j'y vois plutôt une paranoïa destructrice qui ne fait qu'accélérer sa descente aux enfers. La critique sociale se lit en filigrane et je trouve qu'il y a un peu de Brett Easton Ellis en moins " saignant". C'est bien écrit et j'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce premier roman très prometteur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 novembre 2012
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Pas un chef d'oeuvre de la littérature, mais un très bon exercice d'écriture. Jonglant entre fantaisie, fantasmes et réalité, une plume facile à lire nous ballade dans les états d'âme d'un jeune homme d'aujourd'hui, qui nous présente sa vision des femmes, des collègues, des patrons, de l'entreprise et d'une société qui nous scrute jusqu'à nous rendre paranoïaques pour mieux nous tester, afin de nous envoyer, sans demi-teintes, soit vers la réussite manifeste, soit vers le chômage. il y a un peu de Woody Allen dans cette façon autocritique de percevoir la part ridicule et insensée d'un monde dont nous faisons tous partie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans ce roman, tant le début est poussif .
Heureusement que la deuxième partie, beaucoup plus dynamique parvient à relever le niveau.

Qui plus est, le vocabulaire employé, copieusement garni de mots qui me sont totalement inconnus ne fait rien pour en faciliter la lecture.
A ce sujet, on peut se poser la question de savoir si l'auteur dispose d'une connaissance de la langue française aussi pointue qu'il en a l'air, ou bien, si, voulant passer pour tel il a écrit son livre en se référant en permanence au dictionnaire des synonymes .
Le héros, antihéros par excellence, macho très fortement imbu de sa personne n'est vraiment pas sympathique et l'on se dit que tous les malheurs qui s'abattent sur lui sont quelque part mérités.
Le thème de la société qui prétend oeuvrer pour le bien public alors que ses intentions sont tout autres, m'a fait penser ,mais un cran au dessous,au très bon « le parfum d'Adam » de J.C.RUFIN .( 5*)
L'histoire par elle-même a quelques points communs avec l'excellent « la sandale rouge » de G.JACQUEMELLE (5*) mais là aussi sans en atteindre le niveau.
Quant au dénouement ............il faut attendre après la fin !!! ( et oui )

En conclusion, 3 * me paraît une appréciation correcte (s'il n'y avait eu que la deuxième moitié, j'aurais été plus généreux)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
VINE VOICEle 15 septembre 2010
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Le roman mêle habilement le rêve et la réalité dans une histoire policière ou d'espionnage, sur trame sociale et politique. Le héros, antihéros s'il en est, se débat dans une réalité à la quelle chacun d'entre nous peut être confronté. Il est de ces étudiants sur-diplômés qui ne parviennent pas à entrer dans la vie réelle, dans la vie active dont leurs études ne font, en fait, que les éloigner.
Erwan Larther profite du désarroi de son héros assujetti aux emplois précaires et au chômage, perdu entre rêve et réalité pour nous servir une théorie du complot des plus plausibles. La tâche est d'autant plus aisée que le héros se veut romancier.
L'auteur joue une partition qui va sans cesse aller crescendo.
Après une ouverture qui nous captive, il nous prend à partie.
"- Déjà parce qu'on ne s'attache pas au petit con vaniteux et égocentrique - qu'il a - choisi comme héros."
Alors, tout s'emballe, il nous fait nous interroger avec humour et dérision sur une histoire pleine de rebondissements... et nous voici haletants, jusqu'à son terme.
Contrairement à Mitch, dans La Firme le film de Sydney Pollack, Léopold Fleury n'est pas immédiatement sollicité par de grandes entreprises, mais... dès que l'occasion se présente, lui aussi est prêt à vendre son âme au diable...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Ce roman étonnant est le premier d'Erwan Larher. On y découvre la vie d'un looser né, Léopold, qui partage avec nous sa déprime de ne pas trouver de travail, ses fantasmes, ses délires. Par moment tout se bouscule dans sa tête, on ne sait plus s'il parle, s'il rêve : limite mythomane, le garçon. Ses remarques sur le monde, la société, sont souvent crues, amusantes, vraies, on se retrouve presque dans certains bouquins de Begbeider (les remarques d'Octave dans 99 francs par exemple). En parallèle de Léo dans les affres du chômage, se trame une seconde histoire politique et sanglante. Les deux histoires finissent par se rejoindre, et Léo se retrouve emporté dans un vrai thriller politique dans le milieu du showbiz, des strass et des soirées parisiennes. Le final est surprenant, on ne sait plus sur quel pied danser, qui croire ? Ca me rappelle un peu la fin de Shutter Island de Dennis Lehane. C'est un roman qui se lit vite tant on est tenu en haleine par l'auteur. Certaines tournures de phrases sont parfois complexes, voire confuses, surtout quand elles décrivent ce qui se passe sous le crane en ébullition du pauvre Léo, mais au final on passe un vrai bon moment assez original.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 septembre 2010
En lisant les précédents commentaires, je crois que les lecteurs ont confondu le lait et la crème.
On y parle d'un début poussif ?
C'est sûr, si on se trompe d'étiquette, on risque d'être surpris par l'aspect de la pièce montée en fourrant ses choux avec du lait.
"Qu'avez-vous fait de moi?" n'est pas à proprement dit un polar. Soyez heureux, ce roman est plus que ça !
L'intrigue "noire" est bien présente, mais on ne peut décemment pas limiter cet ouvrage à cette teinte. La première partie est justement celle que j'ai préférée. On y rencontre Léopold, la plume ciselle avec finesse le personnage, qui, aimable ou non, donne sans conteste envie de le suivre !
Et nous voilà emboitant vivement ses pas dans les désillusions du monde.
L'écriture d'Erwan Larher est remarquable. A la fois moderne, enlevée et précise.
Voyez en ce premier roman la richesse du contenu et la pluralité des niveaux de lecture !
Ne tient qu'au lecteur de barboter tranquillement en surface ou de plonger dans les fonds marins d'une socièté vénéneuse avec audace.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Ce n'est pas parce que j'ai adoré dévorer ce roman que je vais me lancer dans une dithyrambe aveugle, mais la tentation est grande..

On retrouve les -nouveaux- classiques du genre avec dans l'ordre :
- un héros 'antihéros' sympathique au chômage
- une organisation secrète qui contrôle plus ou moins les politiques, et donc la Société
- des agents secrets
- des créatures de rêve
- du sexe....

Rien de bien nouveau sous le soleil, mais faut-il absolument toujours tout révolutionner pour obtenir une œuvre originale ?

La force d'Erwan Larher tient dans son style, excellent, vivant, dynamique, et dans sa langue, d'un excellent niveau.

Les personnages sont bien campés, l'intrigue bien montée. On ne s'ennuie jamais, et, cerise sur le gâteau, les allergiques aux Happy-Ends béats seront satisfaits par la chute.

Ce roman ravira les lecteurs réguliers comme les lecteurs occasionnels (à partir de 16 ans).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
VINE VOICEle 11 octobre 2010
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Voici un premier roman sympa à lire, bien écrit, avec une bonne dose d'originalité, du début jusqu'à la fin...

Mais l'impression générale est : peut mieux faire !

Peut mieux faire dans l'équilibrage du roman (très lent au début et thriller débridé à la fin), peut mieux faire dans le style (très bien écrit, mais parfois un peu phraseux), peut mieux faire enfin car certaines scènes de sexe, pas vraiment bien écrites, elles, n'étaient pas indispensables et n'apportent rien, au contraire, à l'histoire.

Attention : ce roman reste très agréable à lire, et vous tient en haleine sans effort !

Il faut que Erwan Lahrer continue et transforme cet essai réussi en chef d'oeuvre, il en est capable.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
VINE VOICEle 28 septembre 2010
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Il y a des auteurs aguerris qui ne réussissent pas à maintenir notre intérêt aussi bien que ce jeune auteur et son premier roman.
C'est déjà pour moi une bonne performance.
Ajoutez à cela une belle richesse de vocabulaire, une écriture bien rythmée, une bonne dose d'humour et de dérision, un personnage central ma foi très attachant, et vous avez entre les mains de quoi passer un bon moment de simple détente.
Un bémol toutefois, quant à la valse hésitation entre thriller et roman de satire sociale.
Cette alternance nuit selon moi à la crédibilité de l'un et l'autre genre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 26 septembre 2010
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Lire ce roman est agréable. Le personnage principal est suffisamment agaçant pour qu'on veuille savoir ce qui va lui arriver. Le vocabulaire de l'auteur est parfois pédant et prétentieux ... à moins qu'il ne s'agisse de celui du héros-écrivain-énervant ? Mais le résultat est bon. Je l'ai lu en quelques heures, en une soirée. Le nez dedans je suis resté collé. Un roman avec de l'humour, du suspense, du fantasme érotico-j'm'y-crois-trop ! A lire absolument !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus