undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 septembre 2011
Le livre est très beau, d'une très bonne facture, papier glacé, couverture cartonnée...C'est son point fort ! En cadeau, effet garanti !
Quant au contenu, je ne parlerai pas d'encyclopédie...cet ouvrage est tantôt destiné aux novices, tantôt il se révèle très technique. Toujours orienté autour de l'étude des langues elfiques, les pages sont entrecoupées de définitions...sans réel intérêt. Au final on obtient un peu de tout mais pas vraiment quelque chose d'abouti, ni dans l'histoire, ni dans la sociologie, ni dans la géographie, ni dans la philologie.
Bref, un ouvrage en demi-teinte, un semi-dictionnaire semi-encyclopédique pour semi-novice ou semi-pro...
Un point très positif tout de même, beaucoup d'informations sont tirées de "Morgoth's Ring", ouvrage des Home pas encore traduit et apporte donc un réel plus sur la connaissance des elfes pour qui n'aurait pas lu les ouvrages anglais (ce qui est mon cas!).
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 novembre 2008
La première impression que donne ce volume est celle d'un livre de très bonne facture, qui ne demande qu'à être ouvert. Les pages ont l'agréable toucher du papier glacé, et les magnifiques dessins de Sandrine Gestin (auxquels sont mêlées certaines des plus belles illustrations de Ted Nasmith) donnent envie de feuilleter le livre plus avant.

Mais quelle est la différence entre ce livre et la pléiade d'encyclopédies illustrées en tout genre qui traitent des Elfes, des Gnomes, ou même de l'œuvre de Tolkien ? Tout d'abord le fait que Kloczko se restreigne à l'étude des Elfes tels que les imagina Tolkien, sans s'inquiéter des possibles sources d'inspiration de ce dernier. Aussi parce qu'il s'agit du seul livre en français qui s'efforce de couvrir l'ensemble de ce vaste sujet, résultats de plus de cinquante années de créativité de Tolkien. 180 pages suffisent-elles à résumer un pareil sujet ? Certes non, mais l'auteur parvient néanmoins à donner un bel aperçu de l'histoire, des coutumes et des langues des Elfes, tout en mettant particulièrement en valeur les éléments qui ne sont jamais parus en français. Si l'on devait lui reprocher quelque chose, ce serait d'avoir passé sous silence certaines complexités et contradictions inhérentes à une œuvre aussi colossale. Il est vrai qu'un tel ouvrage se doit aussi d'être abordable par un public qui ne connaît de Tolkien que Le Seigneur des Anneaux et Bilbo le Hobbit.

De fait, cet ouvrage paraît presque indispensable pour tous les amateurs de Tolkien, sauf peut-être pour les spécialistes des revues anglo-saxonnes que sont Vinyar Tengwar et Parma Eldalamberon. Il peut utilement servir d'aide-mémoire et de référence pour tous ceux qui abordent Le Silmarillion, les Contes et Légendes Inachevés ou les multiples volumes de L'Histoire de la Terre du Milieu. Néanmoins, le simple néophyte sera peut-être dérouté par le fait que Kloczko mélange des sources de diverses périodes sans systématiquement les distinguer les unes des autres (une chronologie des écrits de Tolkien aurait d'ailleurs été plus qu'utile).

Suite du commentaire sur le site Tolkiendil :
[...]
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2008
Un ouvrage en demi-teintes qui demeure quelque peu décevant.

Il est difficile de faire le distinguo entre les théories de l'auteur et les textes de Tolkien (les deux étant présentés silencieusement sur un pied d'égalité). De plus, l'idée de l'auteur d'avoir fusionné l'ensemble des contes, toutes époques confondues, n'est pas forcément ce qu'aurait souhaité Tolkien et le lecteur, connaisseur ou non, risque d'y perdre un peu son latin. La "théorie globale" de l'auteur sur les langues convainc difficilement.

De très bonnes parties rendent néanmoins cet ouvrage attrayant, comme celle sur les systèmes d'écriture ou les nombreuses listes de vocabulaire disséminées dans l'ouvrage.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2009
Superbe, complet, un très beau livre, vraiment

envoi rapide et soigné : très bien
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus