undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles15
3,9 sur 5 étoiles
Prix:19,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

"Très vite, la guerre deviendra un formidable prétexte pour vendre tout et n'importe quoi", il semblerait que très vite, aussi, les commémorations de la déclaration de guerre de 1914 devienne un excellent prétexte pour vendre "tout et n'importe quoi" ayant, de près ou de loin, trait au premier conflit mondial. C'est en ces termes, après avoir parcouru la quatrième de couverture, que je me présentais le présent ouvrage. Or, si effectivement les auteurs ont trouvé un prétexte judicieux en ces commémorations pour sortir leur livre, ce dernier est loin de la mauvaise image que je m'en étais faite dans un premier temps. En effet, en piochant dans ces publicités, c'est au coeur même de la France de l'époque que l'on plonge, ses préoccupations, son quotidien et tout le "folklore" de ces heures sombres.

L'iconographie, issue des pages de l'illustration, est tout bonnement stupéfiante, certaines réclames étant, jusqu'à cette pArution, totalement tombées dans l'oubli. On suit, au fur et à mesure des numéros, l'évolution du conflit et des mentalités; l’exaltation du patriotisme, la haine de l'ennemi, les atrocités, les gueules cassés, les "plus jamais ça", tout y passe et le contexte est parfaitement rendu par des textes historiques brillants.

A tous les passionnés de publicité, de graphisme, d'histoire et pour tous ceux qui ne pourront s'empêcher de faire un parallèle avec le climat de la France contemporaine, voila une lecture chaudement recommandée.

CREW.KOOS
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 février 2014
Ce livre est beau en soi, reproductions, photos, papier, format...
Mais c'est aussi une révélation sur la nature humaine et n'importe quelle époque, société...
La récupération du pire par la "réclame" ou pub ne date pas d'hier !
Cet ouvrage est également plaisant, facile à déchiffrer, pouvant plaire à tout le monde, y compris dans les cours d'histoire au collège et au lycée, ou en sociologie. C'est pédagogiquement valable et agréable à étudier.
Le contenu est riche et directement accessible, sans pesanteur ou acharnement didactique.
A regarder, voir et revoir avec humour et lucidité.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cet album très illustré, est l'un des plus originaux publiés pour le Centenaire du début de la guerre de 1914-1918. Alors que son fiancé Jules est parti vers le Front, parmi les soldats mobilisés dès le 3 août 1914, une jeune femme est engagée chez Siècle Publicité. Secrétaire de formation, elle n'y connaît rien dans ce mode d'expression que sont les réclames. Néanmoins, elle est fort intéressée par la créativité autant que par les règles qui régissent la publicité. « Quand je feuilletais une revue, un journal, je n'imaginais pas la diversité des efforts d'imagination qu'il fallait mettre en oeuvre pour concevoir, composer et publier une annonce que l'oeil ne ferait, le plus souvent que survoler ». Elle va apprendre quelques ficelles du métier. En temps de guerre, on se doit de donner une image encore plus positive du produit que l'on cherche à vendre. Quand son chef de service doit quitter la société, elle est choisie pour le remplacer provisoirement (ce sera définitif). Elle va devoir prendre en charge toutes sortes d'opérations publicitaires. En faisant attention à ne pas tromper le lecteur. Si « La belle jardinière » est un établissement sérieux qui acheminera les colis vers le Front, si les brassières de sécurité Perrin peuvent sauver des vies en cas de naufrage en mer, d'autres margoulins présentent des produits moins fiables. Elle doit flairer les escrocs, miser sur les opérations les plus patriotiques. Pour mettre en valeur les produits pharmaceutiques et tout ce qui servira au bien-être du soldat, il faut s'adresser aux « marraines de guerre ». Ne pas se voiler la face, à l'heure où le rationnement des denrées est de mise. Promouvoir les produits authentiquement français. Cette réclame de génie, parfois cynique, mais toujours soignée, montre comment les familles et les industriels ont remédié aux carences de l'Etat. À l'époque de Noël, donner une image qui ne masque pas la réalité, mais reste optimiste comme dans cette illustration signée Poulbot. Se servir de la caricature de Clémenceau pour quelques produits est sympathique. La guerre fait vendre, y compris des articles destinés aux « gueules cassées ». Quand cesse le conflit, le fiancé Jules revient de la guerre, non sans graves séquelles. C'est maintenant la paix qu'il faudra vendre...

Telle est l'histoire que Didier Daeninckx raconte pour restituer ces longues années de la guerre 1914-1918. Cette fiction permet de situer le contexte, à travers le prisme original de la publicité d'alors. Malgré le conflit en cours, l'activité économique ne doit surtout pas cesser. Au contraire, elle doit se développer, et les réclames sont le meilleur atout de bon nombre de produits divers, souvent nouveaux. Répondre aux besoins, en susciter d'autres sans doute moins urgents, galvaniser le patriotisme (achetez français, un slogan qui perdure) la publicité prend effectivement un essor considérable. On s'en doute, le texte évocateur de Didier Daeninckx est efficace, comme toujours. Mais ce qui intéressera dans une large mesure les lecteurs, c'est aussi l'iconographie. Les illustrations publicitaires constituent le témoignage d'un esthétisme et d'un symbolisme s'adressant visuellement à tous. De même, les réclames plus informatives sont autant porteuses de messages : mieux le soldat sera équipé avec par exemple les bretelles Bayard sans peur et sans reproche, soigné avec l'Urodonal, ou réconforté avec des boissons chaudes tel le cacao au lait Eleska, plus vite il gagnera la guerre. Il est très émouvant de découvrir ces publicités d'antan, pas moins créatives que celles que nous connaissons. La Première Guerre mondiale fut une terrible « boucherie » comptant des millions de morts. Mais cette facette publicitaire de la réalité de l'époque n'est pas négligeable. Un bel ouvrage à acquérir ou un cadeau à offrir !
11 commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2015
Une très belle rétrospective des publicités de la première guerre mondiale.

Une vision multiple, sur la publicité de 1914 d'abord mais aussi à travers ce qui est vanté dans les réclames :
- sur les produits de l'époque (vente de montres, de styloe plume),
- sur la technologie, la science (les piles, les lampes, les médicaments)
- sur la société (la cigarette, le rôle de la femme, l'école etc.)

La publicité des magasins du printemps avec un Père Noël habillé en "Poilu" qui apporte des jouets de guerre aux enfants est stupéfiante et révélatrice de l'ambiance de l'époque.

Un livre passionnant, un peu court cependant, j'aurais aimé d'avantage de "réclames".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2015
Didier Daeninckx est un auteur particulièrement intéressé par l'histoire, la Première Guerre mondiale entre autres.
Si l'on peut regretter le manque d'informations sur la plupart des publicités présentes dans l'ouvrage (seule la source est précisée), il faut bien comprendre que l'auteur a fait le choix d'inventer une histoire pour illustrer les nombreuses reproductions présentes dans cet ouvrage. Des reproductions très intéressantes et même utiles qui montrent l'importance de la propagande dans les sociétés en guerre, propagande dont se servent de nombreuses marques. Intéressant et utile donc.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2014
article tel que décrit que je recherche pour mon travail de recherches et pour mon agrément. C'est une superbe réalisation !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2015
Ouvrage fort intéressant qui démontre si il en était besoin, que tout évènement si tragique qu'il soit est exploité à des fins mercantiles. Nos publicitaires n'ont rien inventé, ils ont juste "perfectionné" le système.
Le livre est fort bien illustré et le texte nous installe dans le contexte de la 1er guerre mondiale.
J'en recommande la lecture.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 novembre 2013
On en apprend à chaque page. Le style Daeninckx est toujours aussi vivace, et le travail de documentation qui sous-tend le propos est remarquable.
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 novembre 2013
Ce livre est un délice, à offrir absolument à Noël

vous ferez des heureux par l'humour de ces publicistes

bravo
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 décembre 2013
Le contenu est intéressant quoique assez limité. On aurait aimé plus de références à la vie de "l'arrière".

Peut mieux faire en séparant plus nettement publicité et propagande
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

35,00 €
7,10 €