Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une histoire de la musique en roman
On connait la réputation sulfureuse de Rebatet. Il n'en demeure pas moins un très grand écrivain, bien que son oeuvre ne comporte que deux seuls romans : l'énorme "Deux étendards" - qui probablement parmi les chefs-d'oeuvres littéraires du XXe siècle - et celui-ci, en plus d'une Histoire de la musique étonamment peu...
Publié le 26 octobre 2011 par Philippe H.

versus
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Quelle connerie, la guerre
Entre un roman d'exception et une histoire de la musique qui sera remarquée, Lucien Rebatet écrivit Les Épis mûrs en quelques semaines, au début des années cinquante. L'histoire de ce roman de formation aux couleurs de manifeste esthétique lui fut inspirée par le destin d'un jeune parent musicien, tombé à la...
Publié le 7 août 2012 par Valnoise


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une histoire de la musique en roman, 26 octobre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Épis mûrs (Broché)
On connait la réputation sulfureuse de Rebatet. Il n'en demeure pas moins un très grand écrivain, bien que son oeuvre ne comporte que deux seuls romans : l'énorme "Deux étendards" - qui probablement parmi les chefs-d'oeuvres littéraires du XXe siècle - et celui-ci, en plus d'une Histoire de la musique étonamment peu objective mais passionnante à lire. "Les épis murs", par le fait même que le protagoniste est un compositeur, reprend donc, en partie, les analyses développées par Rebatet dans son Histoire de la Musique, tout en mettant en scène un personnage probablement assez autobiographique dans sa composition, mais qui est aussi l'emblème d'une génération sacrifiée, autant que des inquiétude de l'auteur quant à l'avenir de la musique, après l'atonalisme prôné par Schönberg, Berg et Alban Berg. Les pages consacrées, dans le dernier tiers du roman, à la Première Guerre Mondiale, sont parmi les plus fortes qu'il m'ait été donné de lire. Violentes, méchantes, pleines de sarcasmes à l'endroit de la hiérarchie militaire, amères, elles savent mettre l'accent sur l'absurdité du conflit et la tragique disparition - tellement inutile ! - d'artistes qui auraient pu fournir à la France un étonnant renouveau sur le plan artistique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Livre injustement méconnu, 30 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Épis mûrs (Format Kindle)
Il s'agit du deuxième roman phare de Lucien Rebatet, après ses extraordinaires Deux Etendards. C'est un roman passionné, puisqu'il concerne le principal centre d'intérêt de l'auteur : la musique. On suit avec fascination le parcours d'un jeune homme doté d'un talent hors-pair pour le jeu et la composition, on assiste à ses progrès et à ses émouvantes découvertes musicales qu'on imagine autobiographiques. Le récit est ponctué de termes techniques qui n'ont pas rebuté un ignare total du solfège tel que moi, et qui montrent par ailleurs l'extraordinaire maîtrise que Rebatet a de son sujet. Une oeuvre d'autant plus appréciable qu'il est rare de voir un écrivain faire preuve d'une connaissance et d'un goût aussi poussés pour la musique.
L'édition kindle est impeccable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Livraison des Epis mûrs de M Lucien REBATET, 16 août 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Épis mûrs (Broché)
Merci du respect du délais de la livraison ainsi que la qualité du livre et de son emballage.Je n'en suis qu'au début de la lecture du roman mais je ne manquerai pas de faire prochainement un commentaire qui sera peut-être utile à certain. M REBATET (malgré un passé dans les années 40, trainé avec un boulet.. ) est pour moi un maître écrivain (Les Décombres, Les Deux Etendards........) que l'on peut placer juste derrière M CELINE!!!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Quelle connerie, la guerre, 7 août 2012
Par 
Valnoise (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Épis mûrs (Broché)
Entre un roman d'exception et une histoire de la musique qui sera remarquée, Lucien Rebatet écrivit Les Épis mûrs en quelques semaines, au début des années cinquante. L'histoire de ce roman de formation aux couleurs de manifeste esthétique lui fut inspirée par le destin d'un jeune parent musicien, tombé à la guerre de quatorze. Le récit débute en 1901, au cœur d'un univers familial étriqué, et s'achève en mai 1915 durant l'offensive de l'Artois, où le héros - Pierre est un jeune compositeur plein d'avenir - va trouver la mort.

Non sans technicité, Rebatet évoque longuement le monde musical du début du siècle dernier, que dominent les figures de Debussy, Stravinski et Schönberg, alors que s'affirme le besoin de « sortir du cachot tonal » mais que « la musique s'engage dans des temps difficiles ».

Si l'auteur se montre avant-gardiste dans le domaine de la musique, le roman s'avère ponctuellement d'un conventionnel un peu ridicule. Chargé de vocabulaire suranné (alboche, copurchic, raout, etc.), il navigue entre le polisson (brouter le minou...) et les imparfaits du subjonctif, met en scène une sexualité honteuse et se trouve gâté par une misogynie éhontée.

Ses dernières pages sont les plus fortes. Pierre monte une ultime fois au combat...

« Dans les deux dernières minutes avant l'assaut, il fut accaparé par sa molletière gauche qui lui sembla tout à coup sur le point de se débiner. Il la retortilla à la diable, bousculé par les soldats qui grimpaient, et une fois sorti, eut pour premier souci de rejoindre les capotes bleues qui couraient déjà devant lui. »

Est-elle véritablement un hommage, la référence au vers de Péguy, « Heureux les épis mûrs et les blés moissonnés » ? Persuadé que la Grande guerre fut une tuerie stupide, et très antireligieux, n'est-ce pas de façon purement parodique que Rebatet a choisi le titre du roman ? Combien de génies en herbe ne furent-ils pas sacrifiés, en quatre ans de malheur ? Quel gâchis, quelle connerie la guerre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les Épis mûrs
Les Épis mûrs de Lucien Rebatet (Broché - 3 avril 2011)
EUR 25,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit