undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles12
4,0 sur 5 étoiles
Format: Album|Modifier
Prix:16,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 mars 2004
Après avoir lu le rapport d'Amnesty international sur les violences faites aux femmes, j'étais révoltée contre la stupidité de la tradition, contre la bëtise inhumaine....le livre de Marjane Satrapi m'a redonné courage!C'est vrai que la femme est capable de rire de ces malheurs et le rire, la complicité entre femmes est un vrai bonheur. Ce livre est plein d'optimisme et les femmes dans le monde entier en ont grand besoin.Rions avec Marjane Satrapi,n'oublions pas le dur combat de nombreuses femmes.
0Commentaire|29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 décembre 2007
Un vrai bonheur que de lire ce livre plein d'espoir et de féminité... Qui peut le mieux parler d'amour que les femmes...La condition des femmes dans le monde est loin d'être dorée, alors lisez ce livre, vous réfléchirez...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2015
très décevant. Si la féminité c'est parler des hommes, des relations amoureuses et du sexe avec cynisme et un humour grinçant... alors je ne suis pas féministe du tout. Je regrette de ne pas pouvoir rendre ce livre aussitôt reçu.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2016
J'ai beaucoup aimé Persépolis, mais Broderies m'a déçue.
Ce bref « roman graphique » relate une conversation d'après-dîner de Marjane Satrapi avec sa grand-mère et d'autres femmes plutôt âgées, conversation qui porte exclusivement sur les relations avec les hommes, et qui permet aux unes et aux autres de relater leurs diverses mésaventures amoureuses (« broderie » est le nom de l'opération qui permet de reconstituer un hymen).
Plus caricatural (en gros, les hommes sont tous des cons et des salauds) qu'éclairant sur la condition de la femme en Iran aujourd'hui. Là-dessus, le livre de Delphine Minoui, Les Pintades à Téhéran :chroniques de la vie des Iraniennes, est beaucoup plus intéressant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2013
Una reunió de dones que parlen de les seves coses. Especialment d'amor, desamor i sexe. Descobreix una societat iraniana molt llunyana de la que ens mostren les agències de comunicació i l'Ajmadinejad.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2009
Des femmes, en Iran, discutent, et à travers ces propos pleins de vie et de liberté se dessinent une certaine idée de la féminité, de la résistance face à l'oppression masculine, de l'humour qu'on peut opposer aux difficultés de l'existence.
Un grand livre, qui démontre une fois encore le talent de Marjane Satrapi, et sa vision très fine et intelligente de la société iranienne, si peu et mal connue chez nous européens.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 août 2009
Satrapi fait, une fois encore, mouche en alliant l'humour et la philo. Philo de la vie de tous les jours dans un milieu machiste où les femmes parviennent envers et contre tout à mener le jeu, sans avoir l'air d'y toucher, confidences intimes de femmes entre elles et apprentissage "sur le tas" d'une très jeune fille. On y retrouve tout : les rapports aux hommes, la coquetterie, les petites perfidies mais aussi les amitiés féminines. Un livre que nous devrions toutes offrir à nos filles, à nos soeurs, mais aussi faire lire à nos hommes.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2009
À la première lecture, cette bande dessinée est plutôt plaisante. À la seconde, on se rend compte qu'au delà du léger parfum d'exotisme persan, tout ça est très convenu.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 octobre 2009
Je vous avais déjà parlé de "Poulet aux prunes", voici une nouvelle BD de Marjane Satrapi : "Broderies"

Dans Persepolis, vous aviez déjà pu faire connaissance avec l'impertinente grand-mère de Marjane, dans Broderies, vous découvrirez les petites réunions qu'elle organise avec ses amies car les discussions (et ragots) autour d'une tasse de Samovar étaient sans conteste le loisir préféré.

Broderie était le nom donné à l'opération consistant à recoudre l'hymen d'une femme qui voudrait paraître encore vierge et c'est bien de la condition des femmes iraniennes dont il est question dans les bulles astucieusement croquées par Marjane. On y parle couple, opération, divorce, déception mais aussi et sans conteste, amour.

On aime comme toujours le ton auquel nous a habitué Marjane dans Persepolis et la conclusion, pour le moins... disons... étonnante de Satrapi : "Quand le serpent vieillit, la grenouille l'encule". Si vous voulez comprendre à quoi le grand-père de Marjane fait allusion, vous savez ce qu'il vous reste à faire...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2013
S'il devait y avoir un point négatif, ce serait sa longueur.... Après avoir lu du Satrapi, on en veut encore et toujours plus.
Cette bd reprend les anecdotes que l'auteure a entendu durant sa jeunesse lorsque sa mère, sa grand-mère, ses tantes et ses voisines, des femmes Iraniennes toutes générations confondues, se réunissaient dans la cuisine pour cancaner.
De l'humour il y en a à revendre et ce livre se lit d'une traite.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,20 €
32,50 €
14,20 €
8,46 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)