Commentaires en ligne


2 évaluations

4 étoiles
0

3 étoiles
0

2 étoiles
0

1 étoiles
0

 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Lampedusa, Byron et Schopenhauer en prime, 18 mai 2013
Par 
steka "STL" - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Byron (Broché)
On connait Lampedusa essentiellement pour Le Guépard et encore pour beaucoup grâce au film de Visconti. Les qualités propres à ce grand auteur italien sont donc souvent ignorées ; son art de la distanciation et cette simplicité sans affectation qui est la sienne. Aussi cette capacité qui lui permet de discerner l’essentiel dans la comédie humaine, le sublime aussi bien que le médiocre et sans jamais appuyer. De son état d’origine, Lampedusa se trouva prince de la petite ile du même nom (celle-là même où échoue actuellement une partie de la misère du monde). Et quand les temps furent venus d’y renoncer, il le fit avec cette élégance qui démontra que ce titre n’était finalement pas usurpé et qu’il était bien un prince à sa manière. Il est donc aussi l’auteur de nouvelles que l’on trouve réunies en français sous le titre Le professeur et la sirène et qui sont d’un charme indéniable. On trouve également sous le titre italien de Letteratura inglese un ensemble de textes consacrés à la littérature anglaise, issus des conférences qu’il prononçait régulièrement en sa maison, devant un public de jeunes amis. Outre un étonnant Shakespeare, on y trouve donc également ce très beau texte consacré à Byron qui se trouve être probablement la meilleure introduction à ce personnage hors du commun et à son œuvre propre. Introduction qui vous donnera certainement envie d’en savoir plus ; que peut-on demander de plus à une biographie. Je ne résiste pas au plaisir de retranscrire ici une anecdote, fort significative en elle-même, conté par Lampedusa et qui met en scène ô surprise ce brave Schopenhauer dans sa propre correspondance :
En 1819 Schopenhauer se trouvait à Venise en compagnie d'une jeune amie. Il écrit :
" Nous nous promenions sur la plage du Lido, Alina et moi, lorsque nous entendîmes derrière nous le trot de deux chevaux. Nous nous écartâmes et Lord Byron passa devant nous avec un ami. L'incroyable beauté de sa personne, le regard pénétrant et voluptueux qu'il lança sur Alina, l'effet visible que ce regard eut sur ma jeune amie, me firent comprendre que la trahison était déjà potentiellement sûre. Le lendemain matin je jugeai donc plus prudent de chercher refuge à Padoue."
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Aristocratique simplicité., 31 mai 2013
Par 
JMV - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Byron (Broché)
Giuseppe Tomasi di Lampedusa n'était pas un écrivain professionnel comme la France en compte hélas tant, qui se croient obligé(e)s de produire une bouse à chaque rentrée littéraire. Il commença à écrire trois ou quatre ans avant sa mort parce qu'il pensait avoir un témoignage à laisser aux générations suivantes. Son chef-d'œuvre, "Le Guépard", est posthume, car refusé par tous les éditeurs de son vivant. Il est l'auteur d'un recueil de nouvelles, genre bien peu porteur, et Allia a publié les excellentes traductions de trois conférences qu'il prononça : Shakespeare, Stendhal et Byron. A la fois biographie et analyse critique de l'œuvre, ce petit livre est un régal de vivacité, d'intelligence et d'humanité. Di Lampedusa s'identifie en partie à Byron, mais il est conscient que le temps du romantisme, de l'action, de l'enchantement du monde est révolu, et ne songe pas à s'en plaindre. La véritable aristocratie, celle du cœur.
Merci à "Steka" de m'avoir fait découvrir ce merveilleux livre grâce à son commentaire.
Du même tonneau, on peut lire aussi Shakespeare et Stendhal.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Byron
Byron de Giuseppe Tommasi Di Lampedusa (Broché - 17 septembre 1999)
EUR 6,20
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit