Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Passionnant et erudit sans etre pedant, 5 mars 2011
Par 
Pierre Itshak (Saint Germain) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Serviteurs des rois et non serviteurs des serviteurs (Broché)
Dans ce merveilleux petit livre, l'historien Yosef Haim Yerushalmi (disparu en 2009) analyse le concept d'Alliance royale" et nous donne une magistrale leçon d'histoire juive, qui a sans doute quelque chose à nous apprendre sur l'actualité la plus brûlante.
"Alliance royale" ce concept désigne le fait, découvert très tôt par les Juifs au cours de leur existence nationale en exil, que "leur sécurité et leur bien-être ne pouvaient venir de l'imprévisible bon vouloir de leurs voisins gentils ni du caprice des autorités locales" et qu'il "était naturel, en conséquence, qu'ils s'efforcent de relever de la juridiction uniforme des instances suprêmes du pouvoir de l'époque".
Ce constat que fait Yerushalmi, en l'illustrant par des exemples tirés de l'histoire juive depuis l'Antiquité et jusqu'à nos jours, n'a rien perdu de son actualité, même après la Shoah et la renaissance d'une souveraineté juive en Eretz-Israël - ces deux faits marquants de l'histoire juive et universelle contemporaine qui ont bouleversé l'existence et la conscience juive.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un élément d'une profonde réflexion, 4 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Serviteurs des rois et non serviteurs des serviteurs (Broché)
Ce livre tiré d'une conférence se différencie de beaucoup d'autres qui représentent les "versions officielles" de l'histoire du peuple juif, de celle de l'antisémitisme, de ce celle de la place des juifs face au pouvoir, à la politique, en Europe et ailleurs. C'est qu'en France il n'est pas facile de nuancer des propos des auteurs reconnus une fois pour toutes comme ceux d'Anna Harendt entre autres (Sur l'antisémitisme : Les origines du totalitarisme). On aime les formules et généralisations. Ce n'est pas le cas du propos de Yerushalmi dans cet excellent essai qui, pour être court n'en est pas moins destiné à sans cesse interroger et réinterroger l'histoire et à en mettre les exceptions en évidence et à se laisser travailler par elle. L'histoire n'est pas linéaire sauf pour ceux qui souhaitent transformer leur désir en réalité. Dans la même veine on trouve l'essai du français Jacques Le Rider: Modernité viennoise et crises de l'identité. En bref une collection décidément extraordinaire et un livre à lire absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Quelle clarté, 13 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Serviteurs des rois et non serviteurs des serviteurs (Broché)
Un texte court, mais ô combien éclairant sur le rapport diaspora-pays hôtes dans le tempps et l'espace. Du Yerushalmi en grande forme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Serviteurs des rois et non serviteurs des serviteurs
EUR 6,20
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit