undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

7
4,9 sur 5 étoiles
5 étoiles
6
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 novembre 2013
Ouvrage vraiment superbe (tant dans sa forme que son contenu). La structure de l'ouvrage est vraiment bien faite. Les connaissances de chacun des co-écrivains se recoupent et permettent d'apréhender ce livre pas à pas. Localisation des points, leurs effets, l'antidote, l'utilisation thérapeuthique tout y est scrupuleusement expliqué. J'ajoute juste que le novice sans l'aide d'un initié ne pourra pas s'approprier l'essence même de ce que cet ouvrage essaie de transmettre: la connaissance du corps humain et ses points de faille. Que le profane ne s'y trompe pas, On ne devient pas un Bruce Lee ou un Ken survivant de l'enfer avec cet ouvrage... Il faut pratiquer un art martial ou un art de soin pour comprendre le sens profond de ce qu'est le Dim Mak....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 mars 2013
UNE REFERENCE ABSOLUE EN LA MATIÈRE!!! MERCI, MAÎTRE ET REPOSE EN PAIX !!!

Le Dim Mak, en chinois traditionnel 點脈, est l'art martial ancestral chinois consistant à attaquer certains points particuliers se trouvant sur le corps d'un adversaire.

Ces points sont appelés points de Dim Mak, points de pression, points vitaux, points nerveux… Ils sont en fait des points d'acupuncture, situés sur les circuits énergétiques de la médecine chinoise.

Ces points peuvent donc servir à blesser un adversaire mais également à soigner un malade, d'où le double intérêt de la maîtrise du Dim Mak.

Une attaque sur un de ces points peut blesser simplement l'adversaire, provoquer un malaise ou une perte de connaissance, l'immobiliser par action sur un nerf, voire provoquer sa mort immédiate ou retardée dans le temps… Évidemment, tout ceci est longtemps resté très mystérieux et son apprentissage était très limité et gardé secret.

On peut relier approximativement ces points énergétiques orientaux à des points correspondant à l'anatomie occidentale : les points de pressions sont situés sur des zones sensibles du corps, sur les points de passage de nerfs ou de gros vaisseaux sanguins, sur des zones vulnérables de la tête et du cou, sur des organes vitaux internes tels que le cœur, le foie, les poumons, les reins…

Pour être efficace, un coup n'a donc pas besoin d'être forcément extrêmement précis, une forte frappe sur la zone entourant un certain point aura de grande chance d'entraîner l'effet souhaité. Cependant, il faut connaître les méridiens de circulation de l'énergie vitale « chi » et connaître le rythme de circulation de cette énergie. Le but de la frappe Dim Mak est de créer un déséquilibre (ou un rééquilibrage dans le cas de soins) par carence ou par afflux d'énergie dans les organes vitaux.

Comme on le voit ces dernières décennies, le Dim Mak est sorti de l'ombre et l'art de la « touche mortelle » est désormais enseigné à tous. Il est a savoir que le Dim Mak est enseignée en partie dans les arts martiaux et que le fait d'apprendre le Dim Mak seul, comme étant une discipline à part entière reste rare....

On peut retrouver une allusion à cet art martial notamment dans les films Bloodsport, Tigre et Dragon, Kill Bill et Les Chèvres du Pentagone mais aussi dans le dessin animé Ken le Survivant.

L'auteur :

Erle Montaigue ( Fondateur de la WTBA, Master, de 1949 à 2011) :

Erle Montaigue a été considéré internationalement comme l'un des instructeurs d'attaque des arts internes ( DIM-MAK )de Taijiquan, Baguazhang, et le qigong. Erle a commencé son instruction d'arts martiaux à l'âge de 11 ans, sa formation en karaté et en judo dans les clubs pour garçons de la police locale dans son Australie natale. Son point fort de ces premières années, cependant, était la lutte, ce qui l'a conduit plus tard à un passage en tant que lutteur professionnel! Il pratique les arts internes depuis 1968 et peut retracer sa lignée directement à Yang Lu-ch'an, le fondateur de le style Yang.

Ses professeurs comprennent Maître Wong Eog (1968), Maître Chu King Hung (1973) de Londres, le Grand-maître Chang Yiu-Chun un des deux seuls disciples de Yang Shou-hou. Erle est devenu le premier étudiant de Maître Chu à Londres en 1973. Chu était l'un des trois disciples de Yang Sau-chung, (1909-1985) le fils aîné du grand maître Yang Cheng-Fu et Ho Ho-Choy, Maître de Bagua. Erle a été officiellement présenté à Yang Sau-chung en 1981, il lui a rendu visite à son domicile à Hong-Kong, afin d'avoir les connaissances de la forme originelle de son art,avant d'être modifiée.

En 1985, Erle et huit de ses élèves sont devenus les premiers Occidentaux à être invité à participer, dans la Chine toute entière au Tournoi National de Wushu au Yinchuan. Là, Erle a été testé par quatre des plus grands maîtres chinois du monde et a reçu le diplôme de "Master", le seul occidental à avoir cet honneur. Erle applique maintenant, le "Old Style Yang" et le Dim-Mak, qui il a appris avec son professeur principal Maître Chang Yiu-Chun .

Les livres, les vidéos et articles ont contribué à changer la façon dont les gens regardent les arts martiaux internes (DIM-MAK), sous l'influence de Erle. Ses vidéos sont visionnées dans le monde entier et ses livres sont vendus en Chine. Il est le président de l'Association mondiale TAIJI DE BOXE, Président du WORLD THERAPEUTIC MOVEMENT ASSOCIATION, vice-président de la FEDERATION OF AUSTRALASIAN WUSHU AND KUNG-FU ORGANIZATIONS, rédacteur en chef de COMBAT AND HEALING MAGAZINE et a sa propre rubrique dans " Australasian Fighting Arts Magazine . " Il est également correspondant, dans le prestigieux " British International Martial Arts Magazine " ou il écrit aussi sa propre rubrique .

En mai 1995, Erle Montaigue est devenu le premier occidental à se rendre en Chine pour enseigner le " Wudang Shan ", nommé au début le " Liang-kan ",gardien des formes originelles du Qi Dim-Mak , à l'encontre des formes dérivées,souvent enseignées par certains.

Il a enseigné à Sydney, Londres et Hong Kong ( en fait, il est l'un des rares occidentaux privilégiés, qui ont enseigné le Taiji aux Chinois à Hong Kong ). Doté,d'un caractère éclectique et haut en couleur, qui ne s'est jamais laissé catalogué dans un art particulier, durant toute sa carrière.

Erle est aussi un musicien passionné. Il a toujours aimé les percussions ( batteur, avec une approche très personnelle ) et sa nature un peu rebelle, remonte au moins aussi loin que 1966, quand il a été expulsé pour avoir peint le bâtiment de l'école en jaune, parmi d'autres "petites bétises ". En 1967, il a appris l'existence au cours d'un entretien téléphonique, d'un cours de Taijiquan où il s'est inscrit et a rencontré par hasard son premier professeur de Taijiquan, Maître Wong Eog. A la fin des années 60, Erle s'est marié et a eu deux enfants.

Il jouait dans des pièces de théâtre et dans un groupe musical, et il avait déjà un hit n°1 dans les charts, " Can't Wait for September," à son nom. Quand il a été licencié de son emploi, pour s'être teint en vert les cheveux, il est devenu chanteur sur le tas.

Il a pris la musique comme une profession et est devenu une rock'n'roll star, produisant plusieurs albums à succès dans les années soixante-dix . Erle a été le fondateur de la " World Taiji Boxing Association " (WTBA), qui a des écoles dans plus de 30 pays. Toutes ces écoles ont appris le Taiji en quelque sorte de Erle Montaigue.

Il a maintenant passé la main à son fils Eli, pour reprendre sa place de chef de la WTBA. Erle a continué à enseigner à ses enfants les arts internes à la maison sur une base quotidienne, jusqu'à sa mort en Janvier 2011.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 avril 2013
Une encyclopédie indispensable à tous les pratiquants souhaitant connaître le savoir ultime du Dim Mak.
De plus, c'est un très beau livre qui ne peut qu'embellir votre bibliothèque .
Je vous le conseille fortement.
Cordialement
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 décembre 2013
Très complet et très pointu, à associer avec une encyclopédie sur l'accupuncture et les méridiens. Pas d'autres commentaires à soumettre
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 19 avril 2015
Ouvrage remarquable, détaillé, clair et parfaitement illustré. Encyclopédie est, à mon avis, le mot juste. Pour ce qui concerne l'emballage par contre... J'ai été surpris qu'un volume de ce prix ait pu voyager dans un emballage aussi fragile. Une partie était ouverte laissant voir la tranche. Par chance il ne pleuvait pas lors de la distribution et l'ouvrage n'a pas souffert. Des objets moins onéreux sont d'habitude expédiés par Amazon très correctement emballés.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 7 juillet 2015
l'art martial comme l'art de guérir sont deux disciplines indissociables. L'une ne va pas sans l'autre. Ce livre traite très bien le sujet.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 juillet 2013
Ce un bon bouquin et bien documenté. Très complèt. Un bon ouvrage. Mais trés chère et lourd pour le tous les jours.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Dim-mak : mode d'emploi
Dim-mak : mode d'emploi de Erle Montaigue (Broché - 1 novembre 2007)
EUR 25,00

Anatomie essentielle : Pour combattre et pour soigner
Anatomie essentielle : Pour combattre et pour soigner de Marc Tedeschi (Broché - 1 juin 2006)
EUR 29,00

L'art Sublime et Ultime des points de vie
L'art Sublime et Ultime des points de vie de Henry Plée (Relié - 1 août 2003)
EUR 59,50