undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles59
4,4 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:9,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 août 2012
Remarquable pamphlet contre ce cancer qui ronge les sociétés occidentales, dont la naïveté confondante des dirigeants est en passe de nous conduire à des confrontations sanglantes.
En cinq mots seulement, le titre de l'ouvrage dresse l'état des lieux.
Même à la suite d'attentats sanglants qui ont coûté nombre de vies humaines, personne n'a encore vu des manifestants de soumis (traduction littérale de musulman : ''''''' muslim) descendre en masse dans les rues pour afficher clairement leur opposition aux islamistes, armés et financés par l'Arabie Saoudite, les émirats sunnites et aussi par les fidèles.
Les soumis se réjouissent dans leur fors intérieur de l'application de la Charia et du Djihad, prônés par le Coran et les Hadiths du prophète.
Hamid Zanaz explique les liens étroits qui font que l'islam et l'islamisme ne font qu'un, avec le talent et le savoir de celui qui a vécu ce paradigme moyenâgeux, fanatique et destructeur, de l'intérieur.
Il explique comment, pratiquant la Taqqyya, mensonge et trahison autorisés s'ils vont dans l'intérêt de l'islam, les tenants de "la religion de paix et de tolérance" , n'ont pour seul objectif que de convertir les infidèles que nous sommes, y compris par l'épée, à cette religion fondamentalement incompatible avec les principes démocratiques qui régissent nos sociétés.
Je recommande au plus large public, la lecture de cet ouvrage qui constitue en peu de pages écrites dans un style remarquable, un jeu de clés indispensable à la compréhension des distorsions qui minent gravement nos sociétés.
1010 commentaires|221 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2013
A l'opposé des mensonges répandus par la propagande étatique, ce livre concis affirme clairement que l'islam - et pas seulement l'islamisme comme le rabâchent les médias - est totalement incompatible avec la civilisation européenne.
L'auteur, journaliste et enseignant algérien, cite ses sources.
Il sait de quoi il parle, ne ment pas et prend courageusement position. Il ne berce pas le lecteur d'illusions rassurantes en présentant les islamistes comme quelques excités minoritaires qu'il suffirait de faire surveiller par la police. Ils sont au contraire le véritable visage de l'islam, religion qui est un projet de société et qui ne fera jamais aucune concession aux valeurs occidentales issues de la philosophie des Lumières.
L'auteur insiste particulièrement sur le sort réservé aux femmes, considérée comme des objets dont les hommes peuvent disposer à leur guise.
Tous les moyens sont bons pour nous imposer la charia dans un futur de plus en plus proche, le musulman étant encouragé à pratiquer le djihad ou la taqiya (dissimulation, mensonge, autorisés s'ils servent l'islam). Ceux qui refuseraient de rentrer dans le rang sont menacés, la surveillance, l'intimidation et la violence sont les moyens employés pour imposer la loi du coran, et pas seulement dans les pays musulmans.
En France, la lâcheté et la complicité des autorités et des médias permettent à ce cancer de ronger notre pays. Le terme vaseux d'"islamophobie" est rabâché pour faire taire toute critique, c'est le monde à l'envers.
Le racisme du monde musulman envers les autres est flagrant (l'auteur cite les insultes, menaces, dont font l'objet les chrétiens, juifs, athées, etc.. dans les médias arabes ou les "conférences" données par des imams en Europe, avec la bénédiction de nos pouvoirs publics).
Pourtant, ce sont les européens et particulièrement les français qui sont sans cesse accusés de racisme, par des médias opportunistes et associations à la solde des obscurantistes, dans le but de nous faire taire et laisser le champ libre à la conquête des nos pays par l'islam.
Il faut lire et faire connaître ce livre et soutenir son courageux auteur. Lui ne se laisse pas intimider par les fanatiques, la moindre des choses est de soutenir.
0Commentaire|112 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
50 PREMIERS REVISEURSle 23 octobre 2012
Attention, voici un livre brûlot sur un sujet brûlant.

On imagine bien qu'en ces périodes de tensions, poser la question -et a fortiori, proposer une réponse- du lien entre islam et islamisme, est périlleux.

Zanaz choisit clairement sa position : l'islamisme ne serait pas la dérive d'un islam mal interprété, mais bien la continuation irrémédiable, consubstantielle de l'islam dit modéré.
On le voit, cette affirmation peut faire hurler en ce qu'elle va à contre courant des thèses classiques.

Les arguments que Zanaz développe sont les suivants (n'étant pas un spécialiste de ces questions, je simplifie et on voudra bien m'en excuser, mais je ne pense pas trahir l'esprit) :
- l'islamisme ne se développerait pas autant s'il n'était pas assis sur les mêms bases que l'Islam.
- c'est l'épée d'un Islam conquérant qui a développé cette religion ;
- la cohésion du monde musulman repose largement sur la peur et la coercition ;
- cette même violence incite les non musulmans à toujours transiger.

Dans son développement, Zanaz explicite ses positions :

- l'intégriste serait en fait celui qui respecte scrupuleusement les textes sur lesquels est établie sa foi. L'intégrisme serait donc la norme, contrairement à l'Islam modéré. Ce serait la confrontation forcée au monde moderne qui rendrait cet Islam extrémiste, là où il se contentait par le passé d'être perçu comme modéré. Zanaz refuse de considérer la modernité comme un mètre étalon qui indiquerait que la foi musulmane "arriérise". Au contraire, certains pensent qu'il faut "islamiser" la modernité et non pas l'inverse. D'après Zanaz, le rapport de servitude du musulman envers son Dieu, sa foi, et sa communauté, est contraire à toute volonté individuelle et donc, contraire à une quelconque modernité ou à l'esprit démocratique qui place l'individu au centre de la société.

- Zanaz va même plus loin quand il considère que l'intégrisme sert de moteur à l'Islam en laissant penser qu'il peut y avoir un islam modéré, tolérant et autonome. Or, l’impératif de conquête du monde demeure, y compris chez les "modérés" qui rêvent aussi d'instaurer la charia, mais par les voies de la démographie ou de l'invasion douce. Et c'est parce que les textes sont violents, qu'aussi peu de modérés osent les condamner publiquement, la violence étant intrinsèque au Coran.

- Sur la question du voile, Hamid Zanaz remarque que les musulmans modérés peinent à dénoncer cette pratique qui ressort des textes coraniques. S'y opposer, c'est aller contre les commandements.

En conclusion, Hamid Zanaz plaide pour une réforme imposée par les laïques modernes en évoquant notamment la Tunisie de Bourguiba avec ses mesures contraires à l'Islam.

C'est d'ailleurs pour autant que je peux en juger, la faiblesse du livre.
Zanaz s'interroge sur les possibilités de cohabitation. Mais il ne semble pas aller jusqu'au bout des réflexions qu'il a conduites et des conséquences des exemples qu'il a cités. Car si on est convaincu par ses propos, alors c'est non pas vers une cohabitation qu'il faudrait aller, mais bien vers une réforme du coran, donc une réécriture qui couperait définitivement tout lien de filiation entre islam et islamisme !

Inutile de préciser l'ampleur et les difficultés du chantier.

Pour ma part, n'ayant pas les connaissances requises et ne souhaitant pas spécialement commencer une exégèse du Coran, je me contente de relayer ce point de vue et de laisser l'analyse, aux experts.
En tout cas et en l'état, voilà un livre intéressant à verser au débat.
1616 commentaires|100 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 novembre 2015
L'auteur explique parfaitement en quoi l'islam, et non l'islamisme tend à propager la haine et n'est en aucun cas une religion d'amour, de tolérance et de paix, du moins dans son acception actuelle, comme on l'entend bien souvent. Je ne ferais que conseiller ce livre à tous ceux qui croient encore "qu'il ne faut pas faire d'amalgame" et qui tendent à traiter de raciste ou d'islamophobe toute personne émettant des doutes sur le caractère pacifique de cette religion, dont les expressions sont actuellement bien peu compatibles avec les principes républicains. La notion "d'islam modéré" doit ainsi être remise en cause, pour notre survie à tous.
11 commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 octobre 2015
Livre intéressant bien qu'un peu confus à mon goût.
Nous avons tendance à croire, en Occident, que l'islamisme est un épiphénomène, un accident de l'islam. L'auteur, né dans la culture musulmane, non démontre que ce point de vue est totalement faux. L'islamisme est en fait le vrai visage de l'islam, la mise en oeuvre du Coran voulu par Mohamed. Si nous ignorons cette donnée, nous risquons de faire de grossières erreurs dans notre gestion de l'islam dans nos contrées, et d'en subir à terme les terribles conséquences.
Livre indispensable, donc, à qui s'intéresse au monde actuel dans lequel l'islam joue un grand rôle.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 septembre 2015
A bon entendeur salut! Un livre que tout nos politiques auraient du lire! Mais c'est trop tard... Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas regarder, plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. L'avantage du livre: quelqu'un qui vient de l'islam et donc qui peut parler en connaissance de cause! L'avantage du livre il n'est pas épais et dit l'essentiel en peu de place. Mais c'est sans appel. Nos responsables, politiques, nos médias, nos intellectuels, nos pasteurs même, nous ont trahis et vendus et demain il faudra payer un lourd tribu.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2016
Mon résumé de ce livre : par quelques extraits :

[Hamid Zanaz]"L'intégrisme en islam n'est pas un accident, il lui est intrasèque. Du fait que l'islam à la différence des religions juives et chrétiennes qui sont inspirées, est une religion révélée, donc non modifiable. L'intégrisme islamique n'est pas une crise de l'islam, c'est la crise de l'islam. Il ne faut pas oublier que, pour une immense majorité du musulmans, le Coran est le dernier mot de dieu, la dernière parole révélée aux hommes pour leur salut ! Et toutes les autres religions sont fausses.
Contrairement à la bible, écrite par les hommes, le Coran est intouchable, inabrogeable, nul ne peut aller à son encontre. Voilà pourquoi l'islam, religion difficilement soluble dans la modernité, mène inévitablement au fanatisme.

Une psychiatre syrienne dit
"Je crois que l'appellation de modérés n'est pas correcte : je ne crois pas qu'il y a de musulmans modérés. Je crois qu'il y a des musulmans culturels modérés, mais pas en ce qui concerne la religion, car vous devez croire à tous les préceptes comme étant sacrés. Vous ne pouvez pas les changer, vous devez les accepter comme il sont sinon vous n'êtes pas musulmans."
Un apostat musulman écrit" Il n'y a pas de différence entre musulman modéré et extrémiste. Il y a un seul coran, et donc un seul islam. Certains musulmans ignorent ce que dit l'islam et sont bons car leur humanité leur dicte de faire des choses bonnes. C'est le cas souvent en France. Mais les autres ceux qui connaissent le coran ne semblent modérés que parce qu'ils sont pour l'instant en minorité et ne peuvent pas appliquer le coran. Ceux que l'on appelle, "les musulmans bons" seront poussés comme les autres à tuer lorsqu'ils liront le coran, ou ils quitteront l'islam comme je l'ai fait. Dans les pays musulmans, mon histoire le montre, quitter l'islam est tellement difficile que certains continuent à vivre dans l'islam par peur. Il y a en pus un danger pour la démocratie en France. Les musulmans cherchent une identité que ne soit pas la France et se réfugient donc dans l'islam. Le jour où ils seront majoritaires au parlement, ils voteront la charia."
"

Le coran à la lettre parole divine et commandement de Dieu pour les musulmans :
Sur la guerre, l'assimilation et le terrorisme :
[Coran]"N'obéit pas aux infidèles ; et avec ceci [le Coran] lutte contre eux vigoureusement. (25:52)"
verset 111 de la sourate al touba : "Dieu a acheté des croyants pour leur bien et leurs personnes, pour qu'il leur donne en retour le paradis, ils combattront dans le sentier de Dieu, ils tueront et seront tués."
"Ordre est donné au prophète, de la part d'Allah, d'exhorter les musulmans au combat contre l'infidèle."(8:65)
"Combattez les infidèles jusqu'à leur soumission et que l'islam seul règne" (2:193)
"L'islam doit prévaloir sur toutes les autres religions" (3:85)
"Quand les musulmans tuent les infidèles, c'est Allah qui les tue en réalité" (8:17)
"Lorsque les mois sacrés seront expirés, tuez les infidèles partout où vous les trouverez. Faites les prisonnier ! assiégez les Placez leur des embuscades ! S'ils font amende honorable, célèbrent l'office de la prière et payent la dîme, laissez les poursuivre leur chemin ! Dieu est clément et miséricordieux !" (9:5)
"
Il y a aussi dans le coran des sourates tolérantes. Elles ont été dictées au temps historique où l'islam était faible et que Mahomet tentait de convaincre humblement, pacifiquement. Puis Mahomet est devenu chef de guerre. Et le dernier mot du prophète sont ces sourates guerrières. Ces sourates guerrières sont abrogeantes et remplacent les sourates tolérantes antérieures.

Apostasie (quitter l'islam) liberté de conscience :
["Coran"]"Celui qui quitte sa religion (l'islam), tuez le."

Sur les femmes :
["Coran"]Coran verset 36 : "Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveur qu'allah accorde à ceux ci sur celle là, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leur biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes [à leur mari] et protègent ce qui doit être protégé pendant l'absence de leur mari et avec la protection d'Allah ; admonestez [les femmes] dont vous craignez l'infidélité ; reléguez les dans des chambres à part et frappez les. Mais ne leur chercher plus querelles si elles vous obéissent."
"epousez les avec la permission de leur famille. coran 4:25)
"la femme ne peut se marier elle même" dit le prophète
Le verset 31 sourate 24, allah donne l'ortdre au prophète de dire aux femmes de baisser le regard de garder leur chasteté et de ne rien montrer de leurs atours et de rabattre leur voile sur la poitrine
"

Les femmes "hidjabisées sont des femmes engagées islamiste en arabes. Les non voilées sont dépravées. Le voile est une pression sur les non voilées pour qu'elle se voilent, et pour que les voilées mettent des burkas .

Bouteflika président algérien aux femmes algériennes : "Vous avez revendiqué l'amendement du code la famille, vous l'avez eu mais je ne pouvait faire plus... Car il m'est impossible de suivre la voie de certain pour désobéir à Dieu. Je ne peux marchander avec les versets. Aux hadits peut être, on peut trouver différentes interprétations, pas les versets."
Même discours de Mohammed VI roi du Maroc : "Je ne peux, en tant que commandeur des croyants, autoriser ce que Allah à prohibé ni interdire ce que le très haut a autorisé"

L'auteur explique aussi comment l'islam entre en conflit avec la modernité. Comment la modernité agresse les musulmans. Le coran est figé et décrit la réalité de l'Arabie du 7ème siècle. Moderniser l'islam au temps d'aujourd'hui, c'est islamiser la modernité puisqu'on ne peut pas changer la parole divine.
Le coran ordonne le mensonge, la dissimulation lorsque le but à atteindre est noble et que le musulman ne peut agir directement sans succès.

Autre point c'est l'islam savant qui est dangereux. ["Hamid Zanaz"]"Dire que l'intégrisme est appelé à disparaitre avec l'instruction, que l'islam n'a pas encore opéré la révolution de la laïcité et que la solution est le progrès social économique et culturel est un non sens."
Les plus islamistes ne sont pas les plus pauvres et les plus ignorants. L'exemple algérien : ["Hamid Zanaz"]"des sociologues expliquent la montée de l'intégrisme en Algérie par le manque d'instruction et de culture... Mais si on observe les choses sur le terrain, on note une nostalgie du temps où l'algérien vivait sa religion en paix, pratiquait un islam populaire. Pourquoi étaient il comme ça ? Les faits donnent une réponse : jusqu'aux année 1980, les algériens étaient non seulement pour la modernité, mais ils la vivaient. Parce qu'ils ne connaissaient pas l'islam savant, ils pratiquaient une occidentalisation inconsciente. Mais avec la généralisation de l'enseignement et la politique d'arabisation, ils ont rencontré l'islam des livres venus d'orient. Et ils ont voulu ré-islamiser leur vie.[...]Désireux de coller aux vrais textes, ils ont délaissé le folklore islamique algérien ancestral nourri, d'une certaine façon, de modernité, qu'ils ont rejetée parce que, de fait de leur nouvelle connaissance, elle s'est avérée en opposition avec le vrai islam, l'islam pur.
"

L'enjeu pour le musulman est simplement la vie après la mort :
["Coran"]"Lorsqu'on vous a dit : Elancez vous dans le chemin de Dieu, vous vous êtes appesantis sur la terre. Préférez vous la vie de ce monde à la vie future ? (Coran 9:38) ou encore "Le monde dit son prophète, est la prison des croyants et le paradis des infidèles"
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2012
Ce petit livre, écrit par un philosophe algérien rationnaliste, est très clair et bien documenté. Il met en particulier en relief la continuité entre l'islam prétendûment modéré et l'islamisme, ce dernier n'étant que le premier poussé à son extrême. L'auteur met clairement en garde l'occident contre un système politico-juridique et religieux complexe, qui enferme les croyants dans des pratiques d'un autre âge, tout en les poussant à les imposer aux mécréants, Juifs et chrétiens. Il cite abondamment les textes, dont le Coran, sur lesquels s'appuie ce système "incréé" et qui ne peut donc évoluer, contrairement aux deux autres religions monothéistes, révélées par des prophètes, et donc susceptibles d'évolution. Il conviendrait de lire ce livre, qui n'est pas politiquement correct et n'a aucune raison de l'être, pour savoir enfin de quoi l'on parle en ce domaine.
22 commentaires|108 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 août 2015
vite lu et tellement vrai!! ce livre est éducatif et révoltant en même temps!! Il n'y a pas "d'islam modéré" comme aiment déclarer les politiques, les journaleux et bien d'autres! Il serait enfin temps d'ouvrir les yeux sur cette "religion"
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2015
En ces temps difficiles et si vous voulez entrer en résistance, voici un petit livre qui vous fera comprendre comment on en est arrivé là et les pistes pour (peut-être et s'il n'est pas trop tard) en sortir. A faire lire de toute urgence.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)