undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

36
3,9 sur 5 étoiles
Vers la féminisation ? : Démontage d'un complot antidémocratique
Format: BrochéModifier
Prix:12,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

15 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 novembre 2013
Soyons honnêtes: Soral a un bon niveau en philosophie, une solide base historique sur tout ce qui concerne la Révolution et le XXème Siècle, et est assez doué en compréhension stratégique des politiques actuelles, car il a un appareil critique qui lui permet de poser les bonnes questions (apporte-t-il les bonnes réponses? c'est à chacun d'en juger). Mais où Soral, ce touche-à-tout, est vraiment le plus pointu, son vrai champ d'excellence, c'est la sociologie. Et ce livre en est une pleine démonstration. Comprendre l'Empire est son plus grand succès: je reste convaincu que c'est "Vers la féminisation" son grand livre. Avec Michel Schneider et son "Big Mother", Christopher Lasch et "La culture du narcissisme", Soral produit le 3ème livre d'une trilogie déconnectée qui donne une véritable vision de notre société et notre culture actuelle, et les clefs de compréhension, notamment historiques.

Ce n'est en rien un livre machiste ou misogyne. C'est un essai pas seulement né d'une réflexion théorique,comme c'est souvent le cas chez les intellectuels ou les universitaires, mais issue d'une praxis: la pensée vécue dans le monde réel, dans son corps, dans des expériences de chair. Un livre argumenté, intelligent, dérangeant, j'oserai dire virtuose, avec toujours l'ironie mordante de Soral, qui l'empêche définitivement de tomber dans la morgue, le cynisme pur, le fatalisme ou le vulgaire.

A acheter d'urgence.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 juin 2014
Une analyse très complète et rigoureuse, déroulée dans le soucis de rester toujours compréhensible.
Les trois premiers quarts du livre sont passionnants et mettent en lumière les différences homme-femme, avant d'en expliquer les causes puis de d'analyser en quoi la féminisation de la société est une stratégie du système libéral (j'ai résumé très rapidement, vous en conviendrez). Le dernier quart du livre est plus difficile à lire, et fait l'éloge de la distinction et de la complémentarité des sexes.
Bref c'est un ouvrage sensationnel, à contre-courant de toutes les théories fumeuses qu'on nous ressort dans tous les sens. A lire et à conserver !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
45 sur 57 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Alain Soral démontre, en prenant à son fondement la psychanalyse de Freud, comment la féminisation de la société n'a fait qu'accentuer la puissance et l'emprise du monde capitalisé sur les rapports de classe. En marchandant l'idée d'une société meilleure, plus égalitaire, plus pacifique, les grandes puissances ont compris quel était l'intérêt de promouvoir la femme en tant qu'individu consommateur et servile. Cela débute vraisemblablement en 1944 qui lui donne cette année là, le droit de vote et qui correspond symboliquement à l'entrée dans le monde capital pour la femme qui sort enfin de son foyer pour enfanter cet être si puissant qui avait dès lors besoin de se reconstruire.

Le combat féministe a beaucoup à voir avec une vision du monde plus sentimentale, naïve et rusée véhiculant l'idée d'un changement, d'une voie d'alternative. Tout comme un président "noir" ne change pas une politique qui se doit de maintenir sa propre puissance, une société féminine ou une femme président ne peut renverser un ordre de valeurs établi depuis des siècles. Faut-il rappeler que les nids du féminisme se forment dans les sociétés occidentales les plus industrialisées où paradoxalement les conditions de vie des femmes, mais de l'individu en général, sont le moins à plaindre? Le féminisme est basée sur une idéologie issue d'une classe privilégiée type petite bourgeoisie - Simone de Beauvoir en fut la porte-parole à l'époque - occultant que ce qu'elle prétend défendre peut être son pire ennemie. Vision stratégique et peu globale d'une classe minoritaire oubliant que la femme émancipée des contraintes maternelles en confiant ses enfants à une nourrice, elle devient par contradiction son propre oppresseur. N'est pas féministe qui veut. De même, le sexe d'un PDG homme ou femme (le fameux plafond de verre) ne bouscule en rien les codes d'une société fondée sur la toute puissance économique et ses lois du marché intraitables. Sous la bannière du féminisme libérateur on voit en réalité comment le pouvoir a su mettre en place une idéologie stupide, véritable écran de fumée du champ politique qui au fil des décennies a réussi à diviser l'homme et la femme, transformant la lutte des classes en lutte des sexes dans un match sans intérêt et sans victoire possible. Pour mieux comprendre, dans son livre Propaganda, Bernays démontre savamment comment, durant les années 20, la femme fut instrumentalisée pour cautionner un libéralisme d'état sous couvert d'une émancipation progressiste. La femme ou l'éternelle manipulée...

Voilà, c'est un peu toutes ces contradictions qui sont relevées et savamment démontées dans ce livre qui s'avère une puissante arme dialectique contre l'utopie féministe, son idéologie bourgeoise, sa rhétorique stalinienne. Soral remet ici les choses à leur place dans un combat où l'homme et la femme n'ont rien à y gagner.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 juillet 2013
Trés bon livre. Trés instructif, qui decrit trés bien les rapports hommes-femmes a notre époque et les analyse finement, bien dans le style de Soral. Bravo, bien vu !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
33 sur 42 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 janvier 2010
Ce texte, dont la tonalité peut gêner par son caractère très affirmatif et l'affichage d'une rigueur effrayante, me semble absolument essentiel pour comprendre l'évolution récente de la société occidentale. Ayant manifestement inspiré le Zemmour du "Premier Sexe", il explique magnifiquement le trouble de genre qui saisit les hommes et les femmes dans un contexte de libéralisation sans contrepartie dont les marchands sont les principaux bénéficiaires. On n'est ici pas loin du centre de la pensée de Soral, qui se déploiera plus tard davantage sur le plan politique: on aime ou on déteste, non pas parce que c'est provoquant, mais parce que c'est vrai. Les amateurs de Philippe Muray, d'Eric Zemmour, ou du Houellebecq de Plateforme, apprécieront sans doute.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 juin 2013
Du Alain Soral tout craché cest un livre a lire pour comprendre beaucoup de la réalité et de la vie qui nous entoure aujourd'hui
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 février 2014
Alain Soral se pose toujours les bonnes questions.
Dans cet essai toujours d'actualité, il fait l'analogie entre la femme et le consommateur pour amener une critique de la démocratie sociale et libérale. La démonstration est claire, efficace et drôle.
Ce livre permet de mieux comprendre notre époque, c'est pourquoi, quelque soit votre orientation politique, je vous le conseille.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 septembre 2014
Interéssante thèse psycho-sociologique de" l'ethos " Féminin
Traits assassins assez désopilants de l'auteur que je soupçonne fort d'être un" faux misogyne" uniquement pour
emm****r la bien pensante toute puissante !
Il y a tout ce qu'il faut pour se faire mal voir lors d'un dîner entre bobos….
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 juillet 2013
Cela est un très bon livre je le recommande pour ceux qui ont un peu de vocabulaire et qui souhaite comprendre pourquoi on fait tant l'apologie de la femme dans les sociétés occidentale, Alain Soral y est direct et clair sans ménagement.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 23 août 2015
Un génie de l'anti endormis-me, que dire de plus que le fait de le lire dans tous les sens pour comprendre ce qu'il se passe de sournois dans notre vie. Lui au moins il parle Je recommande vivement ce livre, je le répète c'est un génie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Comprendre l'Empire
Comprendre l'Empire de Alain Soral (Broché - 10 février 2011)
EUR 15,50

Le premier sexe
Le premier sexe de Eric Zemmour (Poche - 16 mars 2009)
EUR 5,00