Commentaires en ligne 


315 évaluations
5 étoiles:
 (219)
4 étoiles:
 (40)
3 étoiles:
 (16)
2 étoiles:
 (18)
1 étoiles:
 (22)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


70 internautes sur 78 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente analyse Historique de l'Oligarchie
Je ne souhaite pas lancer ici de polémique sur l'auteur et ses convictions mais sachez que ce bouquin est génial, une analyse de l'Histoire depuis la Révolution jusqu'à nos jours, très pertinente et renseignée, et loin d'être antisémite, ou encore populiste dans le sens péjoratif du terme.

Alors il accuse...
Publié il y a 8 mois par ManiO

versus
42 internautes sur 49 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Instructif.
A mon avis, livre tres interessant et instructif. Ca change de ce que les medias officiels nous montrent (ou nous imposent). Chacun se fait son propre opinion et l'on est pas oblige d'etre d'accord avec Alain Soral mais il me semble important, pour quiconque souhaite elargir sa vision sur l'evolution du monde actuel de lire "Comprendre l'Empire". De plus, je trouve le...
Publié le 25 avril 2012 par Frederic


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

12 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Bonne idée mais..., 5 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : COMPRENDRE L'EMPIRE (Broché)
L'idée de départ est sans doute bonne, mais Soral écrit comme mon neveu de 3ème, il ne cite pas les sources, auteurs et ne référence pas ces influences politiques. Dommage, mieux écrit ce livre aurait peut être plus d'impact.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Une analyse un peu paresseuse des faits, 19 avril 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : COMPRENDRE L'EMPIRE (Broché)
J'aurais 3 critiques principales vis-à-vis de cet essai :
Je ne remets pas en cause les faits : il suffit de taper « commission trilatérale », « le siècle » etc pour se rendre compte qu'il existe bien des tentatives peu transparentes sinon occultes de gouvernance mondiale qui tentent de passer par-dessus le contrôle démocratique des peuples.
1/ il ne cite pas ses sources. S'il le faisait, on verrait que la partie originale est certainement réduite à l'analyse (très fine au demeurant de la sociologie politique en France).
2/ la qualification « d'empire » n'est pas démontrée à mon avis. Il me semble que le phénomène à l'aeuvre est plus le phénomène bureaucratique. Il commence dans le bureau de votre voisin qui préfère faire travailler les autres que produire lui-même. Les grades de bureaucrate vont du simple chef de projet au commissaire européen. Il n'y a pas de direction coordonnée mais seulement une conception matérialiste/parasitaire à l'opposée d'une conception morale/productive de la vie en société. Cela est entretenue en France par la désaffection/mépris pour les emplois manuels et les filières scientifiques.
3/ Alain Soral a abandonné ses saillies drôlatiques : dommage.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Big-Brother, 13 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : COMPRENDRE L'EMPIRE (Broché)
L'auteur nous fait part de sa vision très "subjective" du monde. Intéressante, mais pas très réaliste. Il pousse un "peu" trop dans son idée du complot que ça en devient un peu ridicule par moment. Beaucoup d’évènements médiatiques & historiques réinterprétés. Le réchauffement climatique serai un complot monté de toute pièce pour pouvoir instaurer une taxe carbone. Etant météorologue de formation, je peu affirmer qu'il écrit sans connaitre le sujet, ce qui m'a rendu très très septique sur tout les autres thèmes abordés...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 bien, 4 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : COMPRENDRE L'EMPIRE (Broché)
aucun souci commande livraison prix et qualité du produit.
malheureusement il n'y a rien à dire sauf que je serais encore plus heureux de faire des compliments à une entreprise qui paie ses impôts dans le pays où elle gagne de l'argent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Décevant, 9 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : COMPRENDRE L'EMPIRE (Broché)
J'aime beaucoup Alain Soral sur ses vidéos que l'on peut trouver sur you tube ou égalité et réconciliation. Cependant je dois avouer que ce livre est beaucoup trop compliqué à lire!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 mouais, 26 décembre 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : COMPRENDRE L'EMPIRE (Broché)
alain Soral peut vite paraitre détestable si l on creuse un peu. Bien sur, il ecrit bien, bonne rhetorique etc, mais qu'apporte t-il de nouveau? Comprendre l Empire est un ouvrage-résumé de quelques proposes marxistes teintés de conscience de classe, le tout parsemé d’atavisme bien pensant. Bref, on peut vivre sans avoir lu l ouvrage qui concrètement n amene à rien.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Difficile à lire, 12 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : COMPRENDRE L'EMPIRE (Broché)
J'ai cru que j'allais mourir d'asphyxie en lisant ce livre, les phrases sont trop longues et parfois incompréhensible.
J'ai vraiment eu l'impression que l'auteur lui même, ne savait parfois plus ou il voulait en venir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Mal relu, 19 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : COMPRENDRE L'EMPIRE (Broché)
De nombreuses fautes d'orthographes foisonnent l'essai, dommage !
Sur le contenu en lui-même, c'est du très bon ! Je regrette le manque de source notamment en ce qui concerne les sujets les plus polémiques. D'autres passages auraient mérités d'être développés ou approfondis.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


41 internautes sur 114 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 IDEOLOGIE et PROPAGANDE, 10 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : COMPRENDRE L'EMPIRE (Broché)
Sous prétexte de combattre des escroqueries, sur un ton très profesSORAL et m'as-tu-vu, cet autoproclamé "sociologue" nous vend la sienne... dans un emballage qui déjà nous plonge dans les ténèbres obscures façon Dark Vador...
une vision préformatée et cousue d'idéologie propagandiste du monde moderne, consternante d'incurie de la pensée, de caricatures, raccourcis primaires. Certes, très dans l'air du temps, tant l'anti-intellectualisme le plus primaire, le refus de la complexité (et de l'homme et du monde) sont bien installés et cultivés par les médias et les industries culturelles que Soral prétend combattre, et tant les théories du complot séduisent et illusionnent - et sur cet air du "on nous cache tout, on nous dit rien", Alain Soral se fait le gourou d'un public souvent jeune, sans illusions mais parfois naïf, présentant comme un scoop le fait bien connu que la Révolution française a été conduite par des bourgeois, comme d'ailleurs tous les révolutionnaires étaient issus de la bourgeoisie.
On n'apprend rien non plus sur le fait que le monde est dominé par l'argent et un processus oligarchique... Ensuite, que "la Raison" ait été une escroquerie (encore que là, le débat philosophique est d'un niveau zéro), si c'est pour la remplacer par Dieu et une lecture linéaire de l'Histoire, on retombe en enfance intellectuelle...

Le ton polémique, très maurrassien (voir maurrassiste), est bien là, mais pour distiller une thèse complotiste selon laquelle notre monde moderne serait gouverné en secret par la franc-maçonnerie et le sionisme. A l'heure de la "sensure" (privation de sens par un excès de liberté), attelé à la détresse, le besoin de croyance des gens est ici satisfait par une Explication "miracle" , une LECTURE ESCHATOLOGIQUE de l'Histoire... Relecture très spécieuse et idéologique, sous-tendue par un fonds religieux, de l'Histoire, qui prétend dénoncer le manichéisme mais le pratique tout autant. Cependant, ce n'est pas en ayant un discours religieux (l'abîme métaphysique) qu'on fait des analyses historiques sérieuses...

mais "Monsieur Vérité", qui n'est pas un parangon de complexité dialectique, sous des airs de "conceptualisation" qui ne sont que de la poudre aux yeux, passe tout à la grille des origines, des appartenances à une communauté, une religion, "une race", tout en critiquant ailleurs le "tribalisme" et les "critères ethnico-racialo-confessionnels". Sous prétexte d'ouvrir les yeux, c'en est même effarant d'obscurantisme. On se demande s'il peut même concevoir qu'un être humain, même occidental, puisse être un peu libre, au moins le désirer, sans appartenir forcément à une communauté religieuse ou raciale...

Si le constat de départ du livre est juste, je rejoins complètement la critique qu'en a fait Michel Collon mettant l'accent sur le déterminisme religieux qui dirige ce discours au détriment des aspects économiques et politiques. Comme sionisme et judaïsme sont présentés de manière indissociable, l'impérialisme serait le fruit d'une oligarchie judéo-maçonnique... mais l'Histoire ne s'analyse pas à la lecture de livres religieux tels que l'Ancien testament ou le Talmud ! de même que les combats dans les pays du sud contre l'impérialisme n'ont rien à voir avec le nationalisme revendiqué par certaines puissances impérialistes... mais Alain Soral n'est pas à un amalgame prêt... "pour nous faire croire que les musulmans de France et J.M. Le Pen (qui a combattu pour la France coloniale) sont dans la même barque, celle des opprimés" (M. Collon)...

Bref, par un penseur de pacotille (n'en déplaise à son fan-club qui crie "O miracle ! voilà l'Explication du monde !" comme tout est simple en effet, parole d'Evangile, pas peu absent du livre...), une belle ARNAQUE DE LA PENSEE, fourre-tout idéologique et propagandiste qui profite de la crédulité des gens, des peurs, frustrations, souffrances et haines... pour vendre de FAUSSES PROMESSES DE LIBERATION.

On comprend beaucoup plus de choses sur l'époque actuelle en lisant les livres de Peter Sloterdijk, même "LA MOBILISATION INFINIE", un livre qui a pourtant 20 ans mais n'a pas pris une ride (évidemment, cela demande un peu plus d'effort intellectuel que le petit brûlot d'Alain Soral, car l'Histoire et la réalité du monde sont évidemment un peu plus complexes).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un succès disproportionné, trahissant un manque de recul critique, 2 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : COMPRENDRE L'EMPIRE (Broché)
"Comprendre l'Empire" n'a pas tort sur toute la ligne, mais l'auteur n'est ni le premier ni le seul de ses contemporains à souscrire à une telle ligne idéologique. Même les vétérans, sous de Gaulle, connaissaient déjà l'impérialisme américain, ses accointances avec la droite israélienne et l'affaiblissement des Etats-Nations découlant de l'ingérence outre-Atlantique dans le monde. Il s'agit là d'un livre enrichissant mais mineur, d'une portée à relativiser. Attention aussi à tout ce qu'il ne dit pas, sinon à demi-mot. Il faut sortir des bouquins pour décortiquer, en sus, les fameuses vidéos du mois. Des idées intéressantes et d'autres plus discutables, on n'est pas obligé d'être avec lui ni contre lui, ni de partager son humanisme, mais un certain nombre d'aspects qui mériteraient d'être abordés ne sont pas mis en avant dans ce discours pro-national ni dans celui de ses détracteurs, et pour cause: entre autres l'écologie, le problème de la surpopulation et de la surproductivité, la possibilité d'envisager une gestion locale et/ou un fédéralisme régional. Pour user d'une métaphore, l'apprenti-politologue est à l'image de l'amateur de musique que l'on connaît. On assiste à une démystification du phénomène Soral, permettant d'apprécier sa part de pertinence et son effort argumentatif soutenu bien qu'inégal, mais aussi son schématisme réducteur et son manque d'imagination et de créativité, en musicographie comme en analyse géopolitique. Chez les réactionnaires, Lucien Rebatet, lui, était un grand mélomane, incomparable pour sa connaissance de la musique classique. Soral n'a rien apporté à la critique jazz et rock; en musiques ethniques, il est nul. Ce dernier point n'a rien d'anodin et devrait en alerter plus d'un. L'essayiste parle du monde avec le même ethnocentrisme qui le caractérise quand il se penche sur les arts. Il n'a d'yeux que pour ce qu'il appelle les intérêts supérieurs de la France, ne reniant pas le passé colonial de l'Hexagone, passant sous silence le colonialisme gaullien, allant jusqu'à prendre rétrospectivement position en faveur de Sirven dans l'affaire Elf, plutôt que de donner raison aux juges anti-corruption sur ce point. Pire, son chauvinisme antisémite va à l'encontre de l'idée de réconciliation dont il se réclame pourtant. Quand il cite Proudhon comme un de ses maîtres à penser, il se garde bien de préciser quelles étaient les accointances maçonniques de cet anarchiste embourgeoisé, apôtre du double discours autant que judéophobe fielleux, nonobstant l'importance de sa contribution à l'histoire du socialisme. La réconciliation qui semble motiver le pseudo-sociologue de Youtube, c'est d'abord celle, post-mortem, entre Maurras et la Résistance. Ensuite vient la main tendue des catholiques marxistes aux ouvriers musulmans. Qu'en est-il de la réconciliation possible entre catholiques et protestants, entre Juifs et Arabes? Soral n'en a cure, il se nourrit de la naïveté, du désarroi ou de la haine de son lectorat/auditoire acquis à sa cause par dépit, car tel un borgne au royaume des aveugles. Seulement, quand certains de ses militants, habitués tout comme leur patriarche au recours à l'insulte nominative, aux attaques ad hominem et à la violence physique, bien loin de l'envergure et de la dignité d'un Sartre ou d'un Bourdieu, quand ces militants, donc, se laissent aller, sur un forum de jeux vidéo, à se réjouir publiquement du décès de Clément Méric, et quand le site d'E&R en vient à faire la publicité d'Aube Dorée, dont les milices tabassent à mort les immigrés africains et asiatiques dans les rues d'Athènes, on se dit que la coupe est pleine. Même si la France actuelle est tenue par des pourris et que la politique s'annonce sans issue heureuse, une révolution soralienne serait un remède encore pire que le mal. Il faut espérer qu'elle n'aura jamais lieu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

COMPRENDRE L'EMPIRE
COMPRENDRE L'EMPIRE de Alain Soral (Broché - 10 février 2011)
EUR 15,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit