Commentaires en ligne 


42 évaluations
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:
 (16)
3 étoiles:
 (12)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pour ceux qui ont aimé Le Mec de la Tombe d'à côté
K. Mazetti semble aimer s'attaquer aux histoires d'amours improbables, presque impossibles de notre société contemporaine. Dans le Mec de la Tombe d'à côté, on avait l'opposition ville-campagne, dans les Larmes de Tarzan, c'est "riches contre pauvres", autrement dit, comment peut-on s'aimer quand l'un peine à boucler ses fins de mois et...
Publié le 27 août 2010 par Nathou

versus
36 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un agréable passe-temps, drôle et assez juste, bien loin quand même de la subtilité hilarante du précédent...
C'est sûr que ça doit pas être simple, quand on a écrit un livre aussi réussi et apprécié que "Le mec de la tombe d'à côté", de se remettre au travail pour un nouveau roman!!!

C'est donc en freinant mes attentes et ma curiosité que je me suis lancée dans le lecture des "larmes de Tarzan".
Le...
Publié le 12 mars 2010 par petite binh


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pour ceux qui ont aimé Le Mec de la Tombe d'à côté, 27 août 2010
Par 
Nathou (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les larmes de Tarzan (Broché)
K. Mazetti semble aimer s'attaquer aux histoires d'amours improbables, presque impossibles de notre société contemporaine. Dans le Mec de la Tombe d'à côté, on avait l'opposition ville-campagne, dans les Larmes de Tarzan, c'est "riches contre pauvres", autrement dit, comment peut-on s'aimer quand l'un peine à boucler ses fins de mois et l'autre est plein aux as?? Comment peut-on réussir à s'aimer malgré nos différences matérielles et culturelles ? La problématique peut sembler naïve, voir même simpliste. On pourrait même avoir une impression de déjà vu, d'histoire trop simple (après tout, c'est une problématique qui existe depuis la nuit des temps, dans notre histoire collective, avec les contes de fée mettant en scène Princes Charmants, pauvres servantes, méchantes belle-mères et compagnie...) Cependant, l'histoire d'amour entre Mariana alias "Tarzan" et Janne est ici traitée ici avec beaucoup d'humanité, de compassion et de retenue. Malgré une certaine noirceur des situations, l'humour fait malgré tout partie intégrante du livre: les différents points de vue développés dans ce roman, ceux des enfants particulièrement, sont souvent croustillants de fraîcheur et de naïveté. Voici un livre qui rendra le lecteur triste de l'avoir terminé... si vite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


36 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un agréable passe-temps, drôle et assez juste, bien loin quand même de la subtilité hilarante du précédent..., 12 mars 2010
Par 
petite binh (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les larmes de Tarzan (Broché)
C'est sûr que ça doit pas être simple, quand on a écrit un livre aussi réussi et apprécié que "Le mec de la tombe d'à côté", de se remettre au travail pour un nouveau roman!!!

C'est donc en freinant mes attentes et ma curiosité que je me suis lancée dans le lecture des "larmes de Tarzan".
Le problème commence dès le 1er chapitre, désastreux, peu crédible, un peu lourd, aussi, bref, je me demande si j'aurais poursuivi, sans le capital sympathie engrangé par la lecture du roman précédent.

Et j'ai quand même bien fait de m'accrocher un peu, parce que la suite est bien meilleure. On échappe, un peu par miracle, au style Eau de rose et magazine féminin, pour retrouver, par intervalles, des tranches d'humour parfois très rigolard, parfois très subtil qui semblent être la marque de l'auteur.

Donc nous voici dans une histoire d'amour avec 2 être dissemblables mais peut-être un eu moins originale.
Par contre, les évocations de la précarité pour une maman seule, et des retours fugaces du papa schizophrène sont très justes.

L'auteure adopte à nouveau la forme du récit, vu sous plusieurs angles par les personnages. J'ai été peu convaincue par les quelques chapitres vus du point de vue des petits... Un peu trop simplistes quand même.

Qu'en reste-t-il? Un roman très agréable à lire, un peu facile, mais qui se lit très vite.. peut-être une lecture de train (ou de plage selon), c'est sûr qu'il ne vous prendra pas la tête et ne vous déprimera pas (c'est toujours ça de pris). Un peu comme une bonne comédie romantique américaine?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 dans la même veine de "le mec...", 12 décembre 2010
Par 
Odilette (Provence) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les larmes de Tarzan (Broché)
petit roman agréable à lire, vite lu aussi vite oublié
l'auteur renouvelle un peu facilement le thème du "mec de la tombe ..." on change le contexte et hop ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Trés bon moment de lecture, 15 juillet 2011
Par 
Amandine "Damnedia" (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les larmes de Tarzan (Broché)
Mariana est une jeune femme de 34 ans, elle est prof de dessin à mi-temps et mère célibataire de deux enfants en bas ages. Elle a du mal a finir les fins de mois et payer de la nourriture tous les jours. Lui c'est Janne un jeune célibataire très riche de 29 ans. La première rencontre fut fracassante, elle lui a littéralement sauté dessus dont son surnom Tarzan.
Tarzan et Janne un beau duo.
Un livre très sympa, drole, pertinent et vraiment une belle lecture de détente.
Bref je suis très contente d'avoir découvrir une nouvelle écrivain de talent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Quel bonheur!, 27 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les larmes de Tarzan (Broché)
Aux premières lignes j'ai pensé: tu t'es faite avoir! mais çà ne dure pas. Qu'est ce qu'ils sont drôles notre Jeanne et notre Tarzan! C'est un conte de fées mais en mieux, en plus profond, moins mièvre, avec des envies de secouer Tarzan: réveille-toi ma belle, il est là le Prince Charmant! Vraiment j'ai beaucoup aimé. On ne peut que regretter de voir arriver la fin!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Plat réchauffé ?, 21 avril 2010
Par 
BMR & MAM "BMR & MAM" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les larmes de Tarzan (Broché)
Après le succès blogoplanétaire du Mec de la tombe d'à côté - qui avait même été adapté en une très agréable pièce de théâtre -, la suédoise Katarina Mazetti remet le couvert.
Avec la même recette du couple impossible : Les larmes de Tarzan.
Cette fois, Tarzan est une mère célibataire, à moitié au chômage et pas du tout épilée.
Janne est le célibataire, plus jeune et pété de thunes, il est entouré de top-modèles et roule en Lamborghini.
Mazetti nous ressert donc un plat aux saveurs connues mais malheureusement cette fois-ci la sauce a du mal à prendre.
Autant la précédente salade sucrée-salée était épicée de multiples subtilités socio-culturelles entre la souris de bibliothèque et le garçon vacher, autant cette fois-ci, la suédoise verse dans le plat de résistance socio-économique. Du solide et du sordide. Si vous ne le saviez pas, apprenez enfin que mieux vaut être riche, célibataire et sans enfant que pauvre, divorcée et affublée de deux moutards.
Oui, bien sûr, Katarina Mazetti a toujours le même humour décapant et salutaire (salutaire pour ses héros comme pour ses lecteurs) mais cela ne suffit plus à nous emballer.
D'autant qu'elle semble hésiter tout au long du livre entre le conte de fées pour adultes (c'était le cas du précédent épisode) et la chronique sociale.
Comme si un arrière-goût amer et dérangeant parfumait le fond du plat.
La dernière partie de la non-histoire d'amour entre Janne et Tarzan confirme le côté désabusé de la chronique qui, paradoxalement, en devient d'autant plus intéressante.
Les seconds rôles prennent plus d'importance (la copine de Tarzan, son ex bargeot, et même la top-modèle de Janne) et Katarina Mazetti nous brosse un portrait sans concession des relations hommes-femmes de nos sociétés modernes (et cette fois aucun exotisme suédois pour nous tenir à distance). Genre : les femmes viennent de Vénus et les hommes de Mars et chacun ferait mieux de rentrer chez soi.
Comme si, pour survivre dans notre jungle trop impitoyable, il n'existait que deux refuges : l'asile psy ou le couple. Le constat n'est pas tout à fait faux mais reste plutôt amer ...
La suite du premier épisode est donc toujours une histoire d'humour mais plus vraiment une histoire d'amour.
Un livre qui sera plutôt réservé à ceux qui ont déjà visité la tombe d'à côté et qui veulent retourner en Suède.
Et un livre pour rappeler à ceux qui n'ont pas encore visité la tombe d'à côté qu'ils doivent se dépêcher !
Pour celles et ceux qui aiment les histoires de couples.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 histoire d'amour, 19 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les larmes de Tarzan (Broché)
comme dans "le mec de la tombe d'a cote" une histoire d'amour improbable .Ce coup-ci c'est entre un homme riche qui ne sait pas quoi faire de son argent et une mere celibataire qui a du mal à joindre les 2 bouts
C'est plaisant à lire mais ce n'est pas aussi bien que le premier(pas de surprise)
à recommander quand meme pour passer un bon moment
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 jolie lecture pour une soirée d'hiver, 8 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les larmes de Tarzan (Broché)
Un livre de fille, je crois. mais un plaisant livre de fille, une belle histoire d'amour, ni nunuche ni gossip. Sans doute pas un monument de littérature, mais une écriture et des personnages attachants, qui font qu'on a du mal à refermer ce livre avant de l'avoir terminé. Signe que c'est un bon livre. Sceptique durant les premières pages (j'ai eu peur de retrouver très exactement le schéma du Mec de la Tombe d'à côté - en fait c'est un peu ça quand même), peu à peu, les personnages se dessinent et prennent corps, dans toutes leurs contradictions. Il y a chez l'auteur comme une pudeur et une réserve bienvenues dans sa façon de faire exister des héros ordinaires. Katarina Mazzetti dessine à petites touches délicates un bien joli roman.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Rencontre percutante, 26 avril 2011
Par 
Sihtamenamor (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les larmes de Tarzan (Broché)
Lui c'est Janne, elle « Tarzan ».
Il est célibataire. Elle élève seule 2 enfants en bas âge.
Il dépense sans compter. Elle compare tous les prix et se serre la ceinture.
Il mange dans les plus grands restaurants. Quand elle peut amener ses petits loups au Burger King c'est un évènement.
Il porte les costumes des plus grandes marques. Elle achète ses habits aux fripes.
Il roule en Lamborghini, elle en vélo.
Bref, il roule tout court sur l'or et ne sait que faire de ses millions, elle a du mal à boucler ses fins de mois et à nourrir ses petits.
Un jour, ils vont se rencontrer, ou plutôt se percuter !
Il est prêt à tout lui donner mais elle tient à sa fierté, à son indépendance et au père de ses enfants.

Katarina Mazetti aborde à nouveau dans ce livre une rencontre entre deux personnes opposées dans leur façon de vivre à cause de leur condition sociale.
Elle nous montre un jeune-homme qui a tout dans la vie, tout, sauf l'essentiel : de l'amour.
Quant à « Tarzan », elle se débrouille avec presque rien mais elle a ses enfants et elle se raccroche à l'amour qu'elle porte à son mari parti.
Un fort attachement va les lier et nous faire plonger dans une jolie tranche de vie, bourrée d'amour, de tendresse et d'humour.

Un livre qui se lit vite, qui ne prend pas la tête et avec lequel on passe un moment agréable.

Extrait : « rendre visite à une femme avec des enfants en bas âge, c'est plus dangereux qu'un trekking dans la jungle, c'est une source d'emmerdes assurée ! » :))
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 frais et divertissant, j'ai bcp aimé !!!!, 22 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les larmes de Tarzan (Broché)
J'ai dû faire l'inverse de tout le monde....j'ai commencé par "les larmes de Tarzan" et continué par "le mec de la tombe d'à côté" que je n'ai toujours pas réussi à finir d'ailleurs.

"Les larmes de T", me paraissent bcp plus drôle et enjoué que "le mec de ...". Certes il s'agit d'une histoire un peu alambiquée au début mais avec une fin assez probable et qui pose bien les problèmatiques des rapports homme/femme de notre chère monde actuel, soit qqchose de simple et compliqué à la fois.

Car en cherchant le parfait amour de magasine, on s'aperçoit parfois que l'essentiel de la relation se situe dans une seule question : " Est-ce que je me sens bien avec lui / elle ?". Et là, tous les stéréotypes tombent ....

Voilà je n'en dirai pas plus, si ce n'est bonne lecture....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xb14ebaec)

Ce produit

Les larmes de Tarzan
Les larmes de Tarzan de Katarina Mazetti (Broché - 16 octobre 2007)
EUR 20,24
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit