undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:20,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 31 janvier 2009
Il démarre sa vie dans une famille pauvre, la faim au ventre, dans le sud de l'Italie, au XIXème siècle !
A six ans, placé comme garçon vacher chez un fermier italien, après que sa mère, veuve, ait quitté la pays pour Paris où elle trouve du travail, Lazare va prendre sa vie en mains.
A neuf ans il a enfin les finances en ayant posé des collets , pour se payer son billet de train et prendre la tangente pour Paris où il a une adresse.
Il démarre alors une vie de travail, quasiment clandestin, interrompue par 14-18 où il retrouve l'un de ses frères dans les tranchées. Tranchées françaises, tranchées italiennes, il aurait dû y mourir comme tout le monde mais il fait partie des survivants.
Après la guerre, ayant enfin retrouvé sa famille, il co-fonde avec ses frères PONTICELLI FRERES qui aujourd'hui, encore, emploi 2000 personnes.
C'est donc un homme incroyable qui rentre dans l'histoire, par hasard, en étant Le dernier poilu à s'éteindre, en 2008, à cent-dix ans.
Un super bouquin ! Un bel exemple !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2016
"Qui sait si l'inconnu qui dort sous l'arche immense, mêlant sa gloire épique aux orgueils du passé, n'est pas cet étranger devenu fils de France, non par le sang reçu mais par le sang versé."

Cet extrait du poème de l'officier de Légion Bonelli, écrit voici près d'un siècle, n'aurait pu s'appliquer à l'ex-légionnaire Ponticelli. Mais la postérité retiendra à jamais son nom comme ayant été celui du "der des ders" poilu français, lui qui était né Italien.
Cette biographie, sortie quelques mois après sa mort, retrace son étonnant parcours de vie, une vie de 110 ans alors qu'il aurait pu mourir si souvent, durant la Grande guerre.
Ouvrage qui se lit bien.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)