Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

29 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quelques centaines de pages de lucidité, 30 novembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Essais, articles, lettres, tome 1 (Broché)
Connu en France pour "1984", Georges Orwell, de son vrai nom Eric Blair, était aussi un journaliste, un essayiste et un chroniqueur de grand talent. Le retrouver dans ces écrits de toute sorte, qui n'avaient jamais été traduits en français, est un pur régal. Si 1984 est sombre et marqué par un pessimisme désespérant, ces travaux d'Orwell qu'on pourrait considérer comme annexes, voire alimentaires, se révèlent passionnants. Il trace le portrait d'un intellectuel de combat, engagé avec un courage et une humilité égale auprès des mineurs anglais, des clochards parisiens ou des anarchistes de la guerre d'espagne. Extrêmement subtil dans ses analyses politiques, Orwell se faisait un devoir de ne jamais être pesant ou didactique. Il écrit avec une simplicité et une clarté qui confine au génie. Concrètement, il semble pratiquement impossible de dire autant de choses que lui en aussi peu de mots. L'accompagner dans sa traversée des années charnières du XXe siècle est un plaisir permanent et une grande stimulation intellectuelle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent !, 21 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Essais, articles, lettres, tome 1 (Broché)
Le recueil en quatre volumes des Essais, articles et lettres de George Orwell, publié par Sonia Orwell et Ian Angus en 1968, est depuis cette date la référence obligée et la principale source pour quiconque s'intéresse à la vie et aux idées de l'auteur de 1984. On avait déploré que les Collected Essays ne soient pas disponibles en français, lacune que la présente édition se propose de combler.

Orwell avait demandé dans son testament que ne soit écrite aucune biographie de lui. Tel qu'il est organisé, mêlant aux articles et essais un grand nombre de lettres, selon l'ordre chronologique, ce recueil remplit la fonction d'une véritable autobiographie. Au fil des articles et des recensions d'ouvrages, qu'il relie toujours à ses préoccupations du moment, Orwell se livre à une sorte de « débat public avec lui-même » (selon l'expression de Sonia Orwell), et met au point sa manière inimitable d'écrire comme on « pense à haute voix », en partant toujours de son expérience directe, contre toutes les conventions et les idéologies. On voit naître et s'élaborer, en particulier au moment des polémiques sur la guerre civile d'Espagne, nombre de thèmes spécifiquement « orwelliens » : disparition de la vérité, irresponsabilité des intellectuels, corruption du langage, etc.

Les quatre volumes des Essais ont été conçus de manière à couvrir chacun une période distincte de la vie d'Orwell.

Le premier volume, qui va jusqu'au début de la guerre, couvre les « années de formation » où Eric Blair devient George Orwell, et se prépare, à travers ses séjours parmi les vagabonds (Dans la dèche à Paris et à Londres) ou les chômeurs du Nord (Le Quai de Wigan), puis son engagement en Espagne, à devenir le défenseur des valeurs de l'« homme ordinaire » contre les intellectuels gagnés au totalitarisme.

Le deuxième volume des Essais porte principalement sur la situation en Grande-Bretagne durant la guerre, sur le Blitz et la menace d'une invasion allemande, et sur l'espoir d'Orwell de voir s'organiser, à la faveur des circonstances, une défense populaire sur le modèle des milices espagnoles. Dans un long pamphlet, "Le Lion et la Licorne" (1941), Orwell défend le projet d'une révolution anglaise qui permettrait de balayer la classe dirigeante, de ramener à la surface l'Angleterre réelle et de lutter enfin vraiment contre le fascisme. Dans les "Lettres de Londres" qu'il écrit régulièrement, à partir de janvier 1941, pour "Partisan Review" (revue d'extrême gauche américaine), il rend compte aussi bien de l'actualité politique et militaire que de ses propres espoirs et de sa déception, au fur et à mesure qu'il lui apparaît que la guerre sera gagnée sans révolution.

Le troisième volume montre Orwell reprenant et développant, que ce soit dans la chronique qu'il rédige pour l'hebdomadaire socialiste "Tribune" ("À ma guise"), ou à l'occasion d'essais sur l'autobiographie de Salvador Dali ou les romans de James Hadley Chase par exemple, les thèmes qui restent sa contribution la plus originale à la critique de la société moderne : la destruction de la morale commune et le nihilisme propre à l'âge totalitaire, ou encore (dans ses "Notes sur le nationalisme") l'esprit de parti et le fanatisme idéologique, le langage corrompu par la propagande, la responsabilité des intellectuels, etc.

Le quatrième volume et dernier volume couvre la période finale de la vie d'Orwell. On y trouvera recueillis certains de ses essais les plus connus, sur Gandhi, Burnham, "Les Voyages de Gulliver" ou le pamphlet contre Shakespeare commis par Tolstoï ; ou encore l'article "La politique et la langue anglaise", une sorte de premier jet de la critique de la novlangue développée ensuite dans 1984.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Essais, articles, lettres, tome 1
Essais, articles, lettres, tome 1 de George Orwell (Broché - 31 octobre 1955)
EUR 38,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit