Commentaires en ligne


25 évaluations
5 étoiles:
 (17)
4 étoiles:
 (7)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 extrafabuleux
Je pensais mettre une semaine au moins pour lire ce pavé à l'écriture minuscule, que nenni !

J'ai dévoré cette brique de 554 pages ! Le style de Wilkie Collins est tout simplement délicieux, on plonge dans une autre époque, on redécouvre les moeurs d'une Angleterre victorienne passablement...
Publié le 29 juin 2007 par My Inner Shelf

versus
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 la dame en blanc
Que de bla bla et de descriptions interminables sur un personnage ou une demeure.J'en suis à 60 pour cent du livvre et pas encore d'action..J'arrète là,car je sens que mon kindle va passer par la fenêtre.
Publié il y a 10 mois par j22r25


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 extrafabuleux, 29 juin 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Dame en blanc (Poche)
Je pensais mettre une semaine au moins pour lire ce pavé à l'écriture minuscule, que nenni !

J'ai dévoré cette brique de 554 pages ! Le style de Wilkie Collins est tout simplement délicieux, on plonge dans une autre époque, on redécouvre les moeurs d'une Angleterre victorienne passablement arriérée. Si l'histoire parait de prime abord assez simpliste, l'intrigue est habilement mise en place, le suspens et l'action prennent leur temps, les événements suivent leur cours à leur rythme. L'histoire est racontée par différents personnages et chacun a sa propre manière et son propre style. La noirceur du roman réside dans la psychologie des personnages et de la mentalité de l'époque. La perversité des relations humaines est illustrée à merveille par Collins. Le dénouement est certes prévisible mais c'est le déroulement des faits qui m'émerveille, plus que la solution de l'intrigue elle-même.

J'avais bien aimé Voie sans issue, écrit avec Charles Dickens, mais j'ai adoré La Dame en blanc.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un roman aussi vénéneux que passionnant.., 16 mars 2011
Par 
nickw553 (Saint Pol, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Dame en blanc (Poche)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
L'accroche au verso de la couverture est la promesse d'un récit passionné et palpitant. Elle ne ment pas. En effet, difficile de relever la tête une fois plongé dans ce roman.

L'histoire, pleine de rebondissements et bien tarabiscotée, nous tient en haleine tout au long des presque 700 pages que compte le livre. Mais cela tient tout autant à l'histoire qu'à l'étonnante galerie de personnages qui peuplent le roman. Qu'ils soient tout en finesse et emprunt d'émotions (je pense à Marian, pour moi le personnage le plus attachant), haut en couleurs (tel le comte Fosco, qui vaut à lui seul le détour) ou encore tenaillé par leurs angoisses (Mr Fairlie), tous rendent le récit passionnant.

Trahisons, ambitions contrariées, secrets familiaux et complots en tout genre, tels sont les éléments forts qui jalonnent le livre avec en parallèle des sentiments plus nobles et une tendre romance.

Si on ajoute à tout ceci un style des plus élégants qui sait allier habilement un charme quelque peu désuet et une écriture fluide et vivante, ce livre est une vrai réussite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fabuleux Wilkie !!!!!, 11 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Dame en blanc (Poche)
Totalement hallucinant! Ce livre dépeint la bonne socièté victorienne avec un tel brio et une telle maitrise que l'on se demande comment cet auteur a pu étre oublié pendant tants d'années . Il ne faut surtout pas raconter l'intrigue , sous
peine d'en dévoiler quelques bribes qui risquerait de fausser
les pistes . Les pistes d'ailleurs , que wilkie collins arrivent
à évaporer sous notre lecteur passionnée à la rencontre de cette
mystérieuse femme en blanc . Intrigues ,rebondissements ,notemment le principal qui nous laisse la bouche grande ouverte , nous hypnotisent et on en ressort en état de manque . Rassurez vous ,le bon wilkie à de
nombreux romans encore génials à découvrir . . . . .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A découvrir !, 4 février 2013
Par 
blackpoulet (vers paris) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Dame en blanc (Poche)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Voici l'un des romans les plus connus de Wilkie Collins, auteur injustement méconnu en France. Bienheureux ceux qui ne le connaissent pas encore! Pour les novices, rappelons que Collins est souvent considéré comme l'un des précurseurs, voire l'inventeur, du roman policier.
La Dame en blanc nous raconte l'histoire d'une jeune femme manipulée, au cours d'un récit plein de chausses trappes et de faux semblants, à l'image de tous les romans de Collins, nous décrivant une société victorienne suintant l'hypocrisie. Malgré un démarrage un peu lent, ce roman est inoubliable et l'intrigue est passionnante. Le style de Collins est sidérant, l'auteur maniant avec brio la formule cinglante. Les dialogues sont particulièrement percutants. Bref un auteur génial, je ne saurais que trop conseiller au passage d'autres titres: Sans Nom (génial), Secret Absolu, Seule contre la loi et Armadale (absolument addictif).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ne le manquez pas, 27 février 2007
Par 
flo'p "flo'p" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Dame en blanc (Poche)
Difficile de d'en dire davantage que les précédents commentaires rédigés. Ce livre est en effet une pépite d'un maître (pas assez)-(re)connu du genre (du moins de ce côté de la Manche).

Tout y est : mise en place des personnages, narration par chacun d'eux dans un style fidèle à leurs caractéristiques, sens du détail, machiavélisme, ambiance victorienne, etc. Vous passerez un excellent moment en compagnie de ce livre à dévorer d'urgence. On prendrait presque plaisir à devenir insomniaque pour parvenir essouflé à terminer ces quelques 800 pages d'une traite ! Bonne lecture.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Ciselé comme un bijou à l'ancienne, 11 avril 2011
Par 
Valérie Thorin "Journaliste" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Dame en blanc (Poche)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
C'est effectivement un livre comme on n'en écrit plus, mais c'est un plaisir que de s'y plonger. Rien de plus facile, donc, de se laisser capturer par le charme désuet de ce texte passionnant, qui provoque l'attention dès les premières lignes et dont le déroulé va tour à tour complexifier les choses ou les dévoiler. Servi par une excellente traduction, au point que l'on oublie que l'original est en anglais, il nous entraîne dans un monde et une atmosphère bien connus des lecteurs des romans Dickens et qui prennent dès lors une réalité étonnante. D'un coup, nous sommes entraînés dans cette société britannique victorienne d'il y a un siècle et demi - une éternité - une société inégalitaire, dure pour les pauvres, avec ses lourdeurs et son hypocrisie. L'intrigue est remarquable, il faut le dire. Les méchants polissent et cisèlent leur apparence de gentils et les gentils, victimes impuissantes, révèlent sous leur apparente faiblesse une volonté de fer. Où l'on se souvient de la valeur d'une promesse donnée et d'un engagement, et de ce qu'est l'honneur. La construction en récits successifs éclaire la psychologie des personnages et, si l'on a compris aux quatre cinquièmes du livre quelle pouvait en être la fin, on sera surpris... Bref, c'est un roman policier qui ne dit pas son nom, palpitant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Magistral, 9 mai 2011
Par 
Thomas B. (Marseille) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Dame en blanc (Poche)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
La quatrième de couverture est aguicheuse et, chose rare, elle n'exagère pas quant aux qualités intrinsèques de cet ouvrage de 1859. Henry James et Charles Dickens ont été fascinés par l'oeuvre de cet auteur pratiquement inconnu aujourd'hui. Il faut dire que cet improbable mélange de Jane Eyre (de Charlotte Brontë) dans la forme et Sherlock Holmes (de Conan Doyle) dans l'intrigue fonctionne à merveille et nous tient en haleine pendant ces 666 pages (chiffre prémonitoire s'il en est) grâce à un procédé narratif ultramoderne : la multiplication des points de vue, sous une forme épistolaire ou apparentée. Cette histoire d'amour qui ne dit pas son nom devient au fil des pages un roman policier sur fond de succession. Plus la fin approche, plus il est difficile de lâcher le livre, si bien que jamais pavé n'a été si facile à ingurgiter. On se délecte d'une telle maîtrise et d'une telle subtilité du langage, ce mélange de flegme, de noblesse et d'action ne se dégustant pratiquement que dans la littérature anglaise victorienne. Hitchcock en aurait problablement fait un grand film. Savoureux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Véridique roman policier de l'angleterre du 19ème siecle, 27 mai 2011
Par 
Bertrand Mathieu (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Dame en blanc (Poche)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Ce roman est passionnant parce qu'il a été écrit il y a bien longtemps et que son charme augmente avec les années qui passent. Quel plaisir de se trouver transporter deux cents ans en arrière et de sentir comment les choses se passaient à l'époque. Il est étonnant de voir comment les pires horreurs pouvaient vivre et se développer sous le couvert d'un paraitre lisse et de bon ton.
C'est un excellent policier parce qu'il vous entraine malgré vous dans des régions où vous ne voudriez pas aller. Il vous force à subir ce que les héros (je devrais plutôt dire héroines)sont obligés de subir. Plus vous avancez dans le roman, plus vous vous sentez broyés avec une infinie douceur mais bien broyés tout de même. On voudrait dire aux protagonistes de sortir de cet enfer en sortant de leurs bonnes manières mais la machine infernale continue.
C'est du grand roman qui vous change des écritures directes que l'on peut avoir dans la plupart des romans policiers actuels. Bravo pour le livre et bravo pour le remttre au gout du jour.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre à connaître, 29 mai 2011
Par 
Testing-Girl "Testing-Girl" (Lyon, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Dame en blanc (Poche)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Un thriller un peu particulier car écrit à une autre époque, c'est d'ailleurs l'un des premiers, mais cela n'enlève rien au plaisir de lire ce livre.

Ne nous trompons pas, "La dame en blanc", n'a rien à voir avec les mystérieuses apparitions de dame blanche sur la route dont on a déjà peut-être entendu parler.

C'est un livre que j'ai lu avec beaucoup de plaisir, donc.
Il m'a emmenée à la fin du XIXème siècle en Angleterre, à une époque où presque tout était différent qu'à notre époque, par exemple sur les questions d'héritage.
Il ne faut pas non plus s'arrêter sur les 666 pages que compte ce roman. Pas un seul instant on ne s'ennuie. Si vous craignez de ne pas avoir assez de temps pour le lire, profitez des vacances ! Vous aurez du mal à le lâcher.

Ce roman joue donc sur les belles apparences trompeuses et les belles manières de l'époque avec une machination en arrière plan.
Divin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 PRODIGIEUX !, 14 février 2004
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Dame en blanc (Poche)
Une écriture alerte et précise, un sens du détail, des personnages attachants, une intrigue haletante,des rebondissements aussi incisifs qu'au cinema : tout y est. On ne décroche pas de ce livre qui se dévore en quelques jours (voire heures).
J'ai conseillé ce livre autour de moi. Tout le monde a été enthousiasmé sans exception, et il passe ainsi de main en main. Chose surprenante également : hommes et femmes sont également emballés !
Enfin, un mot sur la collection Libretto qui est la collection de poche la plus "divine"h
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La Dame en blanc
La Dame en blanc de William Wilkie Collins (Poche - 17 septembre 1998)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 0,91
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit