undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles23
4,0 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:21,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 novembre 2002
Je viens de découvrir ce livre, alors que l'édition originale (anglaise) date de 1956. Ce récit décrit avec beaucoup de précision l'enfer vécu par Slavomir Rawicz et ses compagnons de fuite. Partant de leur camp d'internement en Sibérie, ils ont rejoint l'Inde après plus d'un an de difficultés quotidiennes ( froid en Sibérie et en Himalaya, chaleur dans le désert de Gobi, manque de nourriture, ...). Lorsqu'on commence à lire ce livre, on ne peut plus le lacher tant qu'on ne l'a pas terminé.
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2005
Une histoire qui fait frémir ! Un condamné aux travaux forcés se fait la belle en compagnie de quelques prisonniers. Une épopée qui leur fait traverser l'asie du nord au sud dans des conditions particulièrement difficiles.... à dévorer sans retenue ni délai
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 octobre 2004
Témoignage, récit d'aventure et surtout d'évasion incroyable et tout juste réalisable de 8 prisonniers qui parviennent à s'échapper en 1942 d'un camp de travail soviétique. Ensemble, ils traversent la Sibérie, le désert de Gobi, le Tibet parcourant en 2 ans des milliers de Kms et vivant des moments d'amitié et d'entraide inoubliables que le lecteur partage très volontiers, complètement pris par ce récit hors du commun.
11 commentaire|19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un livre qui a eu son heure de célébrité et dont l'histoire a inspiré un film hollywoodien. Il est supposé raconter l'évasion d'un officier polonais du goulag russe avec une marche épique de la Sibérie à l'Inde.
Il reste que des informations récentes ont montré que l'auteur n'avait pas fait le trajet qu'il décrit et s'était inspiré de récits d'autres prisonniers. Du reste il ne s'est pas plus évadé du goulag. Il a été libéré pour rejoindre ensuite l'armée polonaise en exil. Déjà au moment de la publication Peter Fleming (frère de Ian Fleming, l'auteur de James Bond), un fin connaisseur des régions "littérairement" traversées par Rawicz, avait souligné l'invraisemblance du récit. Il faut dire que Rawicz est supposé avoir croisé le Yéti et survécu 12 jours sans boire (!) dans le désert de Gobi, qu'il imagine semblable à celui du Sahara (le film est conforme à cette vision). Il faut savoir qu'il s'agit d'une steppe et non d'un désert de sable avec dunes.
Il faut donc lire cet ouvrage comme un roman d'aventure dans le style des années 1960. Pour les amateurs d'histoire réelle, Ferdinand Ossendowski, ou plus proche de nous, Sylvain Tesson, proposent des récits de la traversée imaginée par Rawicz.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quelle magnifique et exceptionnelle évasion ! Sentiments exacerbés. Grandeur et noblesse d'âme. Pour les non-croyants de cette aventure extra-ordinaire, je recommande la lecture de l'ouvrage "L'axe du loup. De la Sibérie à l'Inde sur les pas des évadés du Goulag" de Sylvain Tesson.

Passionnés d'aventures : ce livre est à lire.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
50 PREMIERS REVISEURSle 25 avril 2011
Il est des récits trop beaux pour être vrais.

C'est peut être le cas de celui ci qui paraît si invraisemblable qu'il continue à susciter des polémiques. Aux dernières nouvelles, cette histoire serait véridique, mais son héros ne serait pas Rawicz. Et surtout, rien de tout ça n'est réellement important. Prenons le comme un roman et profitons.

Il ne s'agit pas d'un récit de voyage ou d'aventure, c'est plus que ça : une ahurissante épopée humaine qui conduit des bagnards évadés d'un camp sibérien, vers leur liberté après un périple de plusieurs milliers de kilomètres au travers des déserts de glace et de feu.

Le sous titre : "A pied du Cercle polaire à l'Himalaya" donne une idée de la distance parcourue par ces hommes durant 2 ans. Il ne dit rien cependant de l'incroyable volonté qui a animé cette internationale (3 Polonais, 1 Lituanie, 1 Letton, 1 Yougoslave et même 1 Américain) qui se réduira au fil des épreuves qui les conduiront jusqu'en Inde.

Slavomir Rawicz est un rescapé permanent. Fait prisonnier en 1939 par les soviétiques, Lieutenant dans l'armée Polonaise, Rawicz est d'abord torturé par la police secrète, le NKVD ; puis jugé comme espion au cours d'un simulacre de procès. A son issue, il est condamné à 25 ans de travaux forcés et commence son "voyage".

Parqué dans un wagon de prisonniers pendant plus de 3 semaines, il arrive à Irkoutsk. C'est le début d'un long et meurtrier périple à pied où, enchaînés, des centaines de bagnards doivent gagner leur camp, situé à plus de 1000 Kms.

Peu à peu, ne pouvant supporter la perspective de passer 25 ans dans ce camp, son désir d'évasion devient irrésistible. Avec ses compagnons d'échappée, il parcourra (avec pour seule connaissance qu'il doit aller au sud), un itinéraire au travers de la Sibérie, du terrible désert de Gobi, de la Chine et enfin du Tibet. Autant dire que ces hommes ont réussi à sortir de l'Enfer.

Où ont ils trouvé cette force ? En eux. Comme le dit Rawicz, dès son voyage en wagon plombé : "il y avait des hommes qui comme moi, avaient résolu de ne pas mourir".

"A marche forcée " fait partie de ces livres que vous voulez partager avec tout le monde. Précipitez vous sur cette incroyable aventure et dévorez comme je l'ai fait, l'histoire de ces hommes qui ont réussi l'impossible par les seules forces de la volonté et de l'inconscience.

J'ajoute, s'il vous fallait une incitation supplémentaire, que Nicolas Bouvier était fasciné par ce livre.
Là, tout est dit, non ?
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La barbarie des camps sibériens a donné lieu à de nombreuses aventures et récits. Ceux qui n'ont pas été broyés et en sont revenus sont des personnalités fortes dont le témoignage nous marque pour toujours.
Slavomir Rawicz est un officier polonais. Arrêté par les russes qui se défient de l'armée polonaise, il a la chance de ne pas être fusillé comme ses camarades à Katyn mais est condamné à la déportation après de longues tortures et une parodie de procès.
Arrivé en Sibérie, il réussira avec quelques compatriotes à s'échapper et à gagner le monde libre, en Inde, auprès des anglais, après une marche de près de deux ans.
Si le texte est littérairement un peu pauvre (Rawicz n'ayant pas les qualités d'un Dostoïevski ou d'un Soljenitsyne), ce manque est largement compensé par le suspens et les rebondissements de cette incroyable épopée.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 janvier 2003
Paru il y a bien des années dans la collection "J'ai lu" (la bleue), "à marche forcée" a été l'un des livres qui m'a donné le goût des voyages. Venant de terminer "Courrier de Tartarie" de Peter Fleming, je ne peux que commander ce livre que je vais relire 40 ans après, et 30 pays visités plus tard! Cette région du monde, inaccessible à bien des égards, reste hélas trop méconnue des Français. Bonne lecture !
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 février 2007
Une très belle histoire, un très beau combat, une belle lutte. Un style très agréable et surtout un récit qui compte, une fois de plus les évènements de guerre qui ont affecté la planète entière. Livre à lire car histoire asssez inattendue. Cela vaut le coup! Bon moment historique?
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2007
ce livre mérite d'être lu. ce n'est pas le récit d'un romancier voyageur mais le récit de la plus longue evasion jamais comptée. 8 personnes prisonières dans un camp de Sibérie prenent la route du sud pour échapper aux russes et gagner l'Inde et les forces alliés, soit un parcours à pied de plus de 4000 Kms. C'est le récit de 12 mois de marche dans des conditions extrêmes.
Le livre a été écrit en 1956 par l'auteur conseillé par un Journaliste. Soit 14 ans après les faits. Le roman présente une certaine distance avec l'épreuve. Cette distance conduit par instant à des imprécisions,mais le roman n'a pas perdu de sa force. Pourtant à la sortie du livre, certains on pu mettre en doute la véracité du récit. du moins dans certaines étapes de la traversée.Mais qu'importe.
C'est le récit d'une amitié, d'une la lutte pour la survie (dans le désert de Gobi), et puis c'est un livre de souvenir. La description de la traversée de la russie en Train et de l'internement des prisionniers est très bien. c'est d'ailleurs l'un des premiers compte-rendu de l'univers du Goulag. Nicolas
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)