undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Prix:23,33 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 janvier 2011
Des écrits de 14 femmes emprisonnées comme politique dans les prisons soviétiques et au Goulag. De très beau textes qui confirmeront ce qu'on nous avons pu lire par ailleurs chez Soljenitsyne, Chalamov, etc..., sur le système soviétique et les méthodes du NKVD / MVD.
Un ouvrage poignant où la détresse de toutes ces femmes arrachées à leur famille,leurs maris, leur enfants, pour être plongées dans l'horreur de l'arbitraire et de l'absurde du système créé par Staline, ne peut qu'être partagée par le lecteur.

Des témoignages parmis tant d'autres mais tout aussi unique ... une partie de l'archipel.

Résumé par l'éditeur :
"Ce recueil rassemble des textes écrits dans le secret, au péril de leur vie, par ces quatorze femmes victimes de la politique de terreur que Staline imposa jusqu'à sa mort aux « sujets » de son empire. Elles ne sont que quelques cas parmi tant d'autres qui ont vu leur existence brisée par quinze à vingt ans de prison et de camp.
Au-delà de leur propre histoire et de leur propre souffrance, elles témoignent de leur résistance et tracent une série de portraits souvent tragiques, parfois teintés d'humour lorsqu'elles parviennent à décrire cette société concentrationnaire comme s'il s'agissait d'une pièce de théâtre mise en scène par de sinistres bouffons. On rencontre dans ce microcosme une population cosmopolite, hétéroclite, issue de tous milieux et de tous horizons, où chacun, menacé de mort en permanence, arrive pourtant à vivre des moments fugitifs de fraternité et presque de bonheur. On y voit passer des foules hagardes et squelettiques qu'elles évoquent avec une grande humanité, en témoins fidèles. On s'y attarde sur une nature impitoyable mais qui ne manque pas de splendeur.
Quelques-unes d'entre elles, apolitiques jusque-là, découvrent l'engagement. Toutes dénoncent une persécution qui n'épargne aucune catégorie sociale ' communistes fidèles, opposants révolutionnaires, simples paysans, minorités ethniques ', sans pour autant jamais renoncer à leurs idéaux."

Les 14 femmes écrivains sont :
Olga Adamova-Sliozberg
Berta Babina-Nevskaïa
Nadejda Grankina
Véra Choults
Galina Zatmilova
Nadejda Sourovtseva
Elena Sidorkina
Mira Linkévitch
Anna Barkova
Hella Frischer
Tatiana Lechtchenko-Soukhomlina
Khava Volovitch
Nadejda Kanel
Ariadna Efron
11 commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus