undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles3
3,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Broché|Modifier
Prix:12,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce qui suis je Rebatet de 128 pages comme toutes les biographies de cette collection, va rapidement à l'essentiel et Pascal Ifri qui a deja consacré une etude magistrale au deux etendard le chef d'oeuvre romanesque de Rebatet nous parle dans cette biographie des debuts du grand ecrivain à l'action française, puis au journal collaborationiste je suis partout dans lesquels il donne sous le pseudonyme de Vinteuil en souvenir du plaisir qu'il a eu à lire A la recherche du temps perdu de Proust roman dans lequel il y a un musicien de ce nom. Car Rebatet est un homme de grande culture il aime le cinema, la peinture et surtout l'opera. Son malheur il prend fait et cause pour la collaboration et ecrit Les Décombres paru en 1942 pamphlet qui en des termes trés dur, apocalyptique diront certains decrit la debacle de 1940. A la libération il est jugé et jeté en prison,condamné à mort et c'est là, en attendant qu'on le pende comme aurait dit son ami Céline qu'il compose Les Deux Etendards ce chef d'oeuvre de la littérature française, qui n'aura jamais la renommé qu'il eut du avoir si son auteur n'était pas cet ecrivain collaborationiste, admirateur de l'Allemagne Hitlerienne et antisémite. Finalement gracié par le président Vincent Auriol, c'est Jean Galtier Boissiére le directeur du Crapouillot qui le premier lui ouvre les portes de sa revue en publiant un article resté celebre "On ne fusille pas le dimanche", puis Rebatet va rentrer à Rivarol de René Malliavin journal de l'opposition nationale, trés à droite. Il publiera encore un bon roman Les Epis Murs qui raconte la courte vie d'un musicien de talent tué le dernier jour de la guerre comme pour nous dire que toutes ces guerres entre français et allemands surtout, avaient saigné nos deux peuples et nous avaient ravis des etres de talents. Puis il nous donnera une histoire de la musique, musique, opéras dont il est passioné,oeuvre pour laquelle il sera invité par Jacques Chancel à son emission radioscopie. Puis un beau jour d'été partant en vacance dans la Drome à Moras en Valoire, village d'ou il était originaire il mourra d'une crise cardiaque la date le 24 aout 1972. Une bonne biographie trés compléte du point de vue littéraire sur cet auteur qui paye encore aujourd'hui ses engagements passés.
22 commentaires|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2013
Lucien Rebatet, écrivain talentueux, journaliste, critique cinéma, exilé, emprisonné, condamné à mort, gracié, cet homme a eu une vie assez trépidante et une plume puissante qui a suscitée aussi bien des haines irréversibles et des émotions de toute beauté.

C'est une personnalité qui mérite d'être mieux connue au-delà de son livre Les Décombres ("best-seller" durant l'Occupation) et de ses articles de journaliste dans Je Suis Partout (plus tard, après la prison, Rivarol). Il fut un très brillant critique d'art (surtout en musique) et un très talentueux écrivain auteur d'un des plus magnifiques romans qui ait été écrit au XXe siècle à savoir Les Deux Etendards.

Ce petit livre de la collection Qui Suis-Je nous permet de cerner l'homme, le journaliste et l'écrivain sans omettre ses fautes, ses défauts. Un personnage à la fois fascinant pour les uns et monstrueux pour les autres. Moi, ce qui m'attire surtout chez Rebatet, c'est son talent d'écrivain. Quand un homme écrit un livre comme Les Deux Etendards, combien même il a fait partie du camp des "maudits", on ne peut pas le détester complètement. Dialogue De Vaincus est aussi un autre livre pour mieux connaître Rebatet (livre passionnant où sont rapportés durant l'année 1950 les dialogues entre Lucien Rebatet et Pierre-Antoine Cousteau emprisonnés à la prison de Clairvaux. Beaucoup de sujets sont traités et de façon souvent caustique par les deux tôlards).

Une des personnalités de la littérature Française les plus sulfureuses (et les plus talentueuses) du XXe siècle. Preuve en est le silence toujours massif qui règne sur son nom et son oeuvre, inspirant fiel et haine chez les esprits femelles de nos zélites journalistiques et littéraires...Céline, Drieu La Rochelle ont été "lavés de leurs péchés" si je puis dire (et encore...), reste encore quelques-uns comme Saint-Loup...et Rebatet.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 août 2013
Le fait que le livre fasse l'unanimité auprès d'Alain de Besnoit (maître penser de la Nouvelle Droite, plus exactement du GRECE), de l'hebdo "d'opposition nationale" et un peu antisémite sur les bords Rivarol, comme des néo-fascistes de Réfléchir et agir, me laissait d'emblée dubitatif quant au sérieux de l'ouvrage. Lecture faite de celui-ci, je demeure perplexe sur la rigueur de l'auteur. Ce Rebatet-là, pardonnez-moi, me semble bien trop éloigné de la réalité. l'ouvrage a néanmoins le mérite d'appeler à approfondir les recherches et la compréhension de ce personnage, fort heureusement hors du commun.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,00 €
30,00 €
12,00 €
14,00 €