undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 mai 2012
Il suffit de dire que ce roman commence chez un proctologue pour comprendre qu'on a affaire à une oeuvre difficile. Pénible, diront certains.

En surface tout risque de provoquer l'ennui. Il y a d'abord la minceur de l'intrigue, qu'on pourrait condenser sur une page sans rien manquer d'important. Le sujet, peu flamboyant: un mariage qui se délite dès sa première année. Ensuite la frustration que l'auteur ait quitté ce bas-monde sans avoir posé le point final. Le choix du rythme, on ne peut plus lent, qui nous offre un luxe de détails à la signification plus ou moins évidente. Enfin surtout ces dialogues... interminables! Pire, dialogues souvent laborieux, qui illustrent l'impossibilité de communiquer.

Alors pourquoi lire "Clair-Obscur" un siècle après sa parution? Peut-être parce que derrière cette apparence peu flatteuse il y a un tissu extrêmement dense de choses à voir, à sentir, à comprendre, à détester et à aimer sur les relations hommes-femmes. Soseki intrigue son lecteur à partir de très peu. Ce souci maniaque de tout dire, au début c'est curieux, mais à la longue c'en devient fascinant. Que de travail derrière. L'ensemble manque sans doute de poésie, mais c'est une lecture marquante quand on aime une littérature exigeante.

Coup de chapeau aux traducteurs qui nous ont donné ce classique. Leur travail n'a pas dû être de tout repos.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 21 décembre 2012
Assurément un beau texte dans lequel on retrouve la légèreté de Sôseki et son attachement paradoxal aux détails explicites de la vie d'un jeune couple de Kyoto. C'est réjouissant comme toujours! J'ai regretté les inégalités de traduction qui alourdissent le style d'ordinaire si duveteux de l'auteur mais il faut persévérer car cela ne dure guère plus d'une page ou deux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Une journée de début d'automne
Une journée de début d'automne de Natsume Sôseki (Poche - 6 février 2014)
EUR 6,00

Le Pauvre coeur des hommes
Le Pauvre coeur des hommes de Natsume Sôseki (Poche - 12 mars 1987)
EUR 10,00

Je suis un chat
Je suis un chat de Natsume Sôseki (Poche - 12 mars 1986)
EUR 12,50