Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un très grand écrivain et un homme d'exception, 21 mai 2002
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mort et vie de Mishima (Poche)
Patriotisme, c’est avec ce mot que je débuterais cet article. En effet à lui seul il représente l’état d’esprit de cet écrivain singulier et provocant qu’est Mishima (1925-1970). Cet homme qui, le 25 novembre 1970, mit fin à ses jours dans un suicide rituel après avoir pris en otage avec 4 de ses disciples le général des forces d’autodéfense pour tenter en vint de faire entendre sa voix pour démontrer aux militaires présents l’importance du devoir envers sa Nation et son Empereur et de l’éthique du guerrier.
Patriotisme est aussi une des plus belles nouvelles de l’auteur. Ecrite en 1960, elle décrit fort longuement le hara-kiri d’un jeune officier. Une dramatique d’une pure beauté. L’œuvre de Mishima Yukio, influencée par les romantiques japonais, nous parle beaucoup de la mort comme d’un destin à accomplir mais aussi à regret de l’éthique samouraï dans un japon oubliant peu à peu ses traditions.
De son vrai nom Hiraoka Kimitake, Mishima naquis le 14 janvier 1925 à Tokyo, élevé par sa grand mère il eut une enfance à la santé fragile et une adolescence romantique. Etudiant émérite il est très apprécié de ses compagnons Il étudiera le droit à l’université de Tokyo. C’est un artiste complet, toujours en mouvement écrivant pour le théâtre, réalisant des films, il devient bien vite un auteur des plus reconnu et un acteur politique des plus acharné.
Dans un roman autobiographique de 1949 « confession d’un masque » il avouera ses fantasmes homosexuels et sadomasochistes à travers le parcours d’un étudiant. En 1968 Il fonde la société du bouclier, groupe paramilitaire composé d’une centaine d’étudiants anticommunistes et vouant un culte à l’empereur. Une sorte de milice personnelle montrant l’engagement de Mishima dans la restauration d’un empire du soleil levant.
Parmi ses grands romans et nouvelles notons ici : Confession d’un masque, Patriotisme, La mort en été, l’école de la chair, les 7 ponts, la mer de la fertilité et quelques essais philosophiques comme : Le japon moderne et l’éthique samouraï ou bien encore : le soleil et l’acier.
Pour ceux qui voudraient plus encore connaître l’homme plus que l’auteur, je leur conseille donc cet excellent livre d’Henry Scott-Stokes qui est très bien écirt et illustré de quelques photos.
Quant à moi je pense que Mishima est un des plus grands auteurs japonais de sa génération et qu’il est très facile, en lisant son œuvre de comprendre ses derniers actes et son engagement pour la restauration de la tradition au Japon. Bonne lecture…
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Mishima disséqué, 18 octobre 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mort et vie de Mishima (Poche)
Si vous aimez Mishima et souhaitez découvrir l'homme, ses contradictions, ses hantises, ses croyances et convictions, ce livre est fait pour vous.

De plus, c'est agréable à lire alors ne vous privez pas...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une vie et une oeuvre, 17 juillet 2010
Par 
Julian Morrow (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mort et vie de Mishima (Poche)
De tous les ouvrages consacrés à Mishima, de toutes les biographies qui ont été écrites sur le romancier, le livre de Henry Scott-Stokes est de loin le plus complet, le mieux écrit, le plus brillant. La biographie précédente, celle de J. Nathan, accordait une place considérable à l'enfance de Mishima. Celle-ci approfondit tous les âges de la vie du romancier.
Il faut dire que l'auteur connaissait Mishima, qu'il avait rencontré quelques années avant son suicide. Allant même jusqu'à suivre la Société du Bouclier lors d'un entraînement sur les flancs du Mont Fuji.
Un livre remarquable qui vous fait partager la vie d'un grand romancier. De sa naissance à sa mort.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Mort et vie de Mishima
Mort et vie de Mishima de Henry Scott-Stokes (Poche - 19 mai 1998)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 13,71
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit