undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici nav_WSHT16 Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles24
3,7 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 octobre 2011
Je crois qu'il n'est pas nécessaire d'être un grand ami des félins pour trouver de l'écho dans cette histoire.
Mais c'est vrai que l'histoire tourne autour de Chibi, surnommé ainsi par le couple qui le voit passer la journée. Et Chibi c'est un jeune chat qui vagabonde de maison en maison, toujours à se faire dorloter par ses propriétaires et voisins. Le chat est indépendant, ça tout le monde le sait, est peut donc passer d'une vie à une autre : être très heureux auprès de son petit garçon de maître et aller, loin de son regard, chercher les caresses chez les nouveaux venus de voisins.
Le fil conducteur c'est cette relation qui s'installe entre le couple et le chat. La lente adoration de la maitresse (par intermittence) pour ce bout de félin et la compassion du maître (toujours par intermittence) à la vue de tant de tendresse.

Bon j'avoue être moi-même tout à fait adepte des chats. Qu'ils soient petits ou plus en jambe, aucune différence du moment qu'ils ont pattes, moustaches et longue queue marquant le tic-tac ! Alors Chibi je me le suis très bien figuré : un brin snob, un brin adorable, toujours ce qu'il faut pour se faire ouvrir la porte.
Et ce chat on peut dire qu'il mène les gens par le bout du museau : il suffit qu'il surgisse et tout le monde s'affaire pour lui trouver de quoi manger. Alors on suit les déambulations du chat et surtout ce couple qui se raccroche finalement à l'animal. Et un jour advient un petit drame, ce genre d'événement qui retourne l'entourage et vous donne envie de pleurer un bon coup.
Chibi ne revient plus chez le jeune couple. Est-il enfermé chez ses propriétaires? Lui est-il arrivé un malheur?
On ne se doute jamais de l'attachement qu'on peut avoir à son animal. C'est un rapport qui se tisse insidieusement, à l'abri de tous.

Voilà un livre très poétique ! On ne se lasse pas de Chibi, du couple qui passe des rires aux larmes. Et quand on n'a pas de chat (ce qui est mon cas), on a presque envie d'en prendre un illico presto. Comment ça, j'ai dit "presque"?
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2012
J'avoue avoir des sentiments très mitigés quant à ce court roman, comme d'autres lecteurs avant moi : l'histoire est belle et poétique mais la traduction est ... décevante. Certes le style de l'écrivain ne doit pas être facile à transmettre en français, avec des longueurs existantes sur certains passages un brin exaspérants lorsqu'il se demandent, par exemple, s'ils ont "le droit" d'aimer un chat appartenant à d'autres personnes, mais il y a des contradictions et des phrases bancales qui ne peuvent exister dans l'original je pense.
Donc je dirais "à lire", en connaissance de cause ...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce livre est un petit bijou pour ceux qui aiment parfois laisser le temps s'écouler lentement. Et justement, prendre le temps de regarder ce qui nous entoure, même les choses les plus simples, cela ne nous arrive pas souvent.
L'histoire est simple, belle. C'est la vie sans fioriture, la beauté d'un coin de jardin sauvage au coeur de la ville, un chat qui vient perturber le cours de vos jours, la perte d'êtres chers, irremplaçables, et le bonheur qui reprend le dessus, quoiqu'il arrive, parce que de toute façon, l'existence est ainsi faite.
Bref, un livre qui détend, laisse l'esprit au repos et permet de méditer un peu. Poétique et envoûtant.
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2011
Un livre magnifique, pour vivre au rythme de ce petit chat si attachant... On reste suspendus à ses moustaches jusqu'aux dernières lignes !
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2010
Ce livre est une pure merveille de délicatesse et de poésie. L'histoire est attachante et le narrateur ne s'épanche jamais, il décrit à la perfection les lieux, le jardin, la maison, on se croirait dans une magnifique estampe japonaise. Les rapports qu'entretient le couple avec le chat sont émouvants, l'ensemble est empreint d'une certaine mélancolie sans jamais être mièvre... c'est un roman que je conseille sans réserve.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 26 février 2010
Je dois avouer que mes sentiments sont assez mitigés suite à ma lecture du Chat qui venait du ciel. Je suppose que ce court récit plutôt poétique est censé envoûter le lecteur et comporter une dimension magique, mais il ne m'a pas atteinte le moins du monde. J'en suis presque déçue. L'attachement de l'auteur et de sa femme pour le chat des voisins ne m'a pas entièrement convaincue, alors que je fais partie de ces gens qui aiment les chats. Je pense que le problème vient essentiellement du style (ou du moins de la traduction française) qui apparaît un brin ennuyeux de temps en temps. Dans ce genre de lecture, si on bloque, on trouve le temps franchement long... Mais j'ai adoré la dernière page. Ainsi, de temps en temps il vaut mieux vaut persévérer même si on est imperméable au style..
11 commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
bonjour,
Tout en douceur, un joli livre pour toutes et tous... suivre ce chat... tranquillement...
s'éloigner de nos vies trépidantes...
je l'ai lu il y a déjà un petit moment mais j'ai adoré ! il fait parti de ceux qui ne quitteront jamais notre bibliothèque !
laissez vous porter... prenez le temps
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2011
J'aime beaucoup les chats et donc je pensais que l'histoire de ce livre allait vraiment m'interesser mais je n'ai pas du tout aimé la facon dont c'etait ecrit. J'ai eu beaucoup de mal à lire ce livre, je me suis ennuyée. beaucoup de pages ne servaient à rien, l'histoire aurait pu etre interessante pourtant mais bien que le livre soit court, il est dure à lire. L'auteur veut rajouter une dimension un peu poétique et littéraire sur une histoire un peu legere qui rend le livre trop compliqué.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce n'est pas un livre seulement sur un chat. Les curieux du Japon et les amoureux des chats vont y retrouver cette vision extraordinaire du détail, la légèreté de la plume, bref une façon calligraphique de faire surgir devant vous (et non de décrire) un paysage, une feuille, une aile de libellule, et puis... un chat, qu'il faut imaginer transparent...
C'est le Japon contemporain, avec un couple, celui de l'auteur, qui ne veut ni enfant ni animal; il est hors normes, car loin de spéculer sur l'immobilier ou sur quoi que ce soit, ils travaillent tous deux comme rédacteurs et correcteurs dans des maisons d'édition...de poésie. Il est hors normes pour nous; et contrairement à Paris, ça ne paie pas beaucoup, sinon de la sueur.
Ce livre raconte, à travers la rencontre entre l'animal le plus mystérieux qui soit et ce couple de trentenaires, sur fond de vieux jardin et de destruction annoncée de la maison paradisiaque, la fragilité du bonheur de l'harmonie. L'harmonie dans le jardin, dans les bâtiments de la maison, dans les perspectives d'un jardin japonais de 6000 m², des poissons, des oiseaux vivant en parfaite entente loin du bruit. Notre couple travaillant à domicile jusqu'à pas d'heure a au moins le luxe de la beauté, du calme, un peu narcissique. Surgit le chat: ce qui était acquis est bouleversé. Une goutte d'eau et un océan naît. La routine entre soi suffisait? Un chat démontre sans le vouloir que c'est ILLUSION. On ne peut empêcher une forme de hasard forcé; on ne peut s'empêcher d'aimer, et donc de souffrir que cet amour soit menacé, tant dans les liens que physiquement.
Comme le dit l'auteur de ce livre tout en retenue (on est au Japon les amis), "l'amour véritable est dépourvu de sentimentalisme", ou quelque chose comme ça (pardon). Bref, nu, tout amour peut virer en un clin d'oeil à l'hostilité, l'ingratitude, le reproche, le désamour, la passion, le deuil.
Le couple de propriétaires, âgé et malade, décline au fur et à mesure des pages; finalement ils quittent leur maison pour une résidence de retraite, laissant au couple locataire la liberté d'aller et venir partout, en échange de menus services; c'est aussi un livre sur les relations entre aînés et plus jeunes, invités d'ailleurs à la crémation de l'époux de la propriétaire; un passage de témoin, et aussi, encore, le LIEN. La maison est destinée à la démolition. L'aquarelle du jardin par l'auteur, qui semblait frivole et en trop, devient tragique. La tombe du chat sera inaccessible, les beaux arbres centenaires arrachés, l'harmonie anéantie. Un petit Hiroshima...
Voilà un bien long commentaire pour ceux qui n'ont pas compris le livre et le trouve ennuyeux. Qui n'a pas tremblé devant la chute d'une feuille, un bouquet d'anniversaire ou de mariage qui fane n'a aucun intérêt à lire ce livre. Et je le dis amicalement: vous perdrez temps et argent. Pour ceux qui sont fanatiques de photographie, d'aquarelle, de poésie, de chats et de ce qui nous est AUTRE, offrez, offrez-vous ce petit Eden. Car tout Eden ne disparaît pas totalement, mais voyage et se transforme comme les nuages.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 13 janvier 2012
Comme beaucoup, j'ai acheté ce livre, non pas parce que je connaissais l'auteur, mais parce que j'aime beaucoup les chats. Le chat étant un animal qui véhicule tellement de mythes et de légendes et qui a inspiré tant de romans que j'attendais de ce livre quelque chose de précis. Sans doute est-ce mon erreur.

Le titre était tellement prometteur (on apprendra d'ailleurs dans le livre qu'il est tiré d'un poème chinois, à l'origine). Et c'est pour cela que j'ai été très déçu. L'auteur est un poète et il est donc normal de retrouver dans cette histoire un peu de poésie. Pourtant, j'ai trouvé le tout finalement assez banal. Ce n'est ni plus ni moins que la relation d'un couple avec un chat qui n'est pas le leur mais qui les gratifie de ses visites. Cela crée une relation particulière entre eux et le manque s'installera quand Chibi, c'est le nom du chat, viendra à disparaître.

Venant d'un auteur japonais, je m'attendais également à quelque chose de plus profond, de plus fantastique (avec des chats qui parlent par exemple, comme chez Murakami) Que nenni, ici on reste bien sur terre, et non dans le ciel, et la magie féline n'est pas assez représentée à mon goût. Bref, une lecture agréable mais qui ne m'a pas transporté.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,60 €
6,10 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)