undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles39
3,8 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:19,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 octobre 2013
C'est une histoire comme je les aime: des histoires et une histoire de famille, on rencontre plein de personnages attachants, vivants, et uniques dans leur genre et en m^me temps c'est aussi une histoire universelle de la famille: comment on se construit, comment on transmet, pourquoi on rencontre ce genre de personne... Passionnante et passionnée Véronique Ovaldé ecrit d'une façon très poétique en restant près de la réalité. Je le recommande aux personnes qui aiment s'évader à travers les livres.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 décembre 2013
Un univers à part, des personnages colorés auxquels on s'attache, un style vif, vivant, tellement original.
On est transporté dans un univers perdu dans le temps et l'espace ou évoluent des personnes dont l'étrangeté fait le charme. Des portraits de femmes, des vies de femmes tout simplement... J'ai découvert cet auteur a travers ce livre et je le recommande vivement pour un joli moment à passer suspendu au milieu de tout et de nullepart.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2014
Conte palpitant, écrit dans une langue jeune et originale, vie de trois femmes, la grand-mère, la fille, la petite-fille, ainsi que leurs amours et leurs enfantements du même homme, le premier amant de la grand-mère. Vision d’îles paradisiaques de nom, mais réalité visqueuse et dangereuse. Limite du conte fantastique revu à une sauce féminine où les femmes sont totalement indépendantes
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2011
La vie De Vera Candida, dans un pays imaginaire d'Amérique latine. Lourde hérédité puisque sa mère et sa grand-mère ont eu un enfant sans père ; elle même suivra le même modèle, mais on ne saura pourquoi qu'à la fin du livre. Fuyant son village natal, ce ne sera pas facile pour elle, en tant que fille-mère, de se loger, se nourrir, trouver du travail. Elle rencontrera la chance,l'amour, mais aussi la violence et la maladie. Un roman fort qui se lit sans respirer.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2013
A mon sens, les caractères des personnages manquent légèrement de profondeur, mais cela n'empêche pas une belle histoire agréable à lire. J'ai tout-à-fait ressenti l'emprise de cette famille de femmes entre elles, qui est le contraste évident avec le besoin de liberté des unes et des autres, et j'aime ce ton particulier rempli de poésie.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 novembre 2011
Je n'aurais pas acheté ce livre par moi-même, c'est un cadeau qu'on m'a fait. La lecture a été agréable, j'ai bien aimé l'atmosphère qui s'en dégage, la tenacité de Vera Candida, mais voilà, sans plus.
Pour un moment de détente, ce n'est pas une lecture que je conseille.
Pour voyager, et s'évader un peu, allez-y , foncez !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Beaucoup de choses ont déjà été écrites sur ce roman et je m'associe à la majorité ; un livre très agréable !

3 générations de femmes :

- la grand-mère ; Rose Bustamente , " meilleure pêcheuse de poissons volants , qui avait été la plus jolie pute de Vatapuna ".
- la mère ; Violette ( fille de Rose et de Jéronimo ) une idiote à la libido débridée , enceinte à 15 ans .
- la fille ; Vera Candida , fille d'une idiote et d'un benêt ; violée par son grand-père à 15 ans et pour qui il était nécessaire de s'en aller pour rompre la fatalité.

Un hommage à la femme ; ses forces ( caractère , volonté ) et ses faiblesses . Un fort réquisitoire contre le viol et les conséquences sociales . ( les foyers des filles-mères ,la honte , la solitude )
Un conte exotique , aux lieux imaginaires ( teintés d'Amérique latine ) . Une nature luxuriante ( faune et flore omni présentes )
Le poids de la croyance , une porte de sortie par l'éducation ( le livre , l'art ) et l'Amour.
Quelques belles phrases :
" Il faut que tu ne saches plus ou commence ton corps et ou finit celui de l'autre " .
" Elle eut envie de lui faire confiance , de déposer dans les mains de cet homme , la majeure partie de son fardeau " .

Pas de la grande littérature mais un bon roman , ou l'émotion est présente , les personnages attachants et l'histoire profonde.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est un livre contrasté: au début le récit vous emporte par une sorte d'allégresse du ton, puis l'ambiance devient plus lourde. Ambiance due à la moiteur tropicale et aux destins de femmes -soeurs (et mères), un lien court de l'une à l'autre, un lien de malédiction et d'affection plus ou moins retenue. L'humour est souvent là pour atténuer ce qu'aurait de tragique ces vies de femmes "coincées" dans des destins étriqués par la maternité forcée,le viol...
Belle histoire d'amour aussi d'un homme qui offre à la femme aimée une nouvelle vie, une nouvelle espérance que, pourtant, elle va finir par repousser pour revenir aux racines........On a une femme solaire: Rose, et une autre plus vulnérable, blessée qui va même échouer au tout dernier moment à se venger: Véra reviendra trop tard sur son île. C'est un roman fort de femme qui met noir sur blanc des vérités sensibles: « C'est très difficile, pensait Vera Candida, d'oublier que votre enfant est un organe siamois de l'un des vôtres, c'est très difficile de ne pas le considérer tout le temps comme un membre supplémentaire et parfait de votre propre corps « ..
J'ai été emportée par ce livre, mais au final -et c'est mon seul bémol- j'ai préféré dans cette veine, Le coeur cousu, mieux ficelé , plus lyrique et imaginatif.
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 décembre 2011
Les livres sont des drogues, dures dans certains cas. Un petit livre et c'est le ramdam du quotidien en plus loin.

Bref, la en l'occurence, une drogue douce, dépend du ressenti a la lecture. Je me rappelle avoir lu « l'élégance du hérisson » il y a quatre ans, je ne verrai pas le film, le livre m'a transporté, ou plutôt emmener flotter. La je compare ce qui n'est pas comparable, un jeu aussi, et j'ai donc apprécié grandement la lecture de ce dernier, qui m'a fait un effet comparable si différent :

« Ce que je sais de Vera Candida » m'a emballé et retourné la tête, si tant est qu'une tête puisse se retourner. Bref, j'ai passe un bon moment a sa lecture et donc n'en dit pas plus et si vous ne l'avez pas lu, je vous laisse le découvrir.

PS: je suis en retard, je sais que beaucoup parlent du dernier de M. Véronique Ovaldé, " des vies d'oiseaux". Depuis que je profite de la lecture, alors étudiant, je suis très format poche et folio. Peut-être pour cela aussi que je suis si motivé par l'évolution des livres des auteurs contemporains vers les ebooks.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 août 2014
J ai découvert cette auteur grâce à cette oeuvre... et je l ai tellement appréciée que j ai aussitôt commandé un autre de ses livres. Un style unique, une histoire qui fait voyager et des personnages plus vrais que nature... je vous le conseille!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,80 €
16,00 €