undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles24
4,5 sur 5 étoiles
Format: Relié|Modifier
Prix:14,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 21 janvier 2012
Le tandem du Grand Duc reconstitué (Yann - Hugault) nous livre sa dernière réalisation.
Autant avais-je la dernière fois insisté sur le talent du dessinateur, autant il me paraît à l'occasion de cette nouvelle histoire utile de signaler que Yann "fait aussi partie du couple" ! Voilà encore une histoire bien mystérieuse dont les tenants et les aboutissants ne nous sont lachés qu'au compte goutte. Quand vous refermerez cet album, vous serez une fois de plus satisfait de la qualité de cette BD tant sur le plan du dessin et de la couleur que de l'intrigue. Beaucoup de questions restent en suspens à la fin du présent chapitre. Dernier atout de ce nouvel ouvrage, comme l'écrit différemment l'ami Champs51, il va mettre votre patience à l'épreuve !
Vite la suite !
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A l'occasion du centenaire de la déclaration de la 1ère guerre mondiale, les éditions du paquet nous livrent une excellente série. Le premier tome se livre à une fidèle reconstitution de l'ambiance des années 1900. On y découvre l'insouciance des classes aisées de l'avant guerre, l'ambiance des tranchées et des terrains d'aviation avec les clivages sociaux entre ceux qui combattent dans la boue et ceux qui constituent la noblesse des airs.

La graphisme est superbe et est sublimé par le jeu des lumières et une mise en couleur hors pair qui rendent hommage aux combats d'aviation fidèlement rendus et nous donnent une image fidèle du Paris de l'époque.

Du côté du scénario, tout tourne autour de deux frères jumeaux et de leurs histoires d'amour (là encore, le scénario est très proche d'une histoire vraie). L'intrigue est centrée sur la rencontre de l'un d'eux avec une femme qui a pour prétexte une prétendue course hippique à Deauville avec une jument appelée Edelweiss. Hasard ou pas: l'un des deux frères semble refuser quelques années plus tard le combat avec un pilote allemand dont l'avion porte le même nom. Le second frère a été transféré de l'aviation dans l'armée de terre pour une faute lourde. Le décor est planté et on attend le second tome avec impatience...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Bien sûr que non! Quand Henri et Alphonse Castillac rencontrent Valentine sur le pont de l'Alma lors des crues de 1910, la jeune femme est déjà une belle pouliche. 1917 sur le Chemin des Dames, Les deux frères ont le blues: Alphonse a été viré de l'aviation pour faute grave et Henri, pourtant prompt à bouffer du boche avec son Bébé Nieuport refuse le combat face à un étrange pilote allemand sur son Albatross (un avion assez beau dans l'air). Quel mystère plane donc sur les tranchées ?

Jusqu'à présent, les séries de Romain Hugault se passaient dans les années trente ou pendant la seconde guerre mondiale. C'est donc la première fois que le dessinateur aborde la Guerre 14-18. Le soucis du détail dans la reconstitution historique est assez phénoménal et les dessins sont comme d'habitude magnifiques (par moment on a presque l'impression de 3D). Je dirais même que je les trouve trop beaux (l'aide de l'ordinateur donne des résultats par moments à la limite de la photographie). Sans pour autant revenir aux estampes japonaises, je regrette un peu le style plus graphique , plus dépouillé mais plus poétique des dessins d'avions que l'on pouvait par exemple trouver dans le journal Tintin des années soixante (assurés par J. Martin, Leloup ou Bob de Moor). Mais je fais un peu l'enfant gâté et les combats aériens sont vraiment superbes, les décorations et personnalisations sont très fidèles jusque dans les armements (ancêtres des roquettes).

Le scénario de Yann est comme à son habitude: de la bagarre et des gonzesses! Le premier tome est un peu frustrant car il sert à poser l'intrigue et nul doute que l'on va en apprendre un peu plus sur cette Valentine. Les flash-back sont nombreux, et des Folies-Bergères aux tranchées, on se fait un peu balader, mais c'est de bonne guerre.

Et puis ce pilote à l'Edelweiss est bien intriguant, pas le genre de fleur que l'on rencontrait sur les talus des tranchées à l'époque!
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les auteurs ont visiblement tellement travaillé le scénario qu'un simple quidam de lecteur n'y comprend pas beaucoup, alors quant à le résumer ! Les auteurs nous entraînent dans l'univers de la première guerre parmi les fantassins, les tankistes, les histoires d'amour, de conflits fraternels, sans oublier les aviateurs aussi bien du côté alliés que du côté allemand.

Le défaut de cet album c'est le scénario il nous faudra pour nous les simples lecteurs attendre au moins le deuxième tome pour pouvoir envisager d'en comprendre les subtilités. Le dessin est toujours aussi exceptionnel et c'est bien lui qui nous fait passer au dessus des méandres du scénario.

Etant néophyte en aviation un spécialiste de ce domaine pourrait-il me dire si l'illustration de la couverture est possible sans que l'avion décroche.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2013
un trait des plus exceptionnel, une mise en couleur de folie et un scénario qui tient le route, c'est tout ce que l'on demande à une BD. J'avais découvert Hugault sur le Grand Duc et c'est un plaisir de redécouvrir ces dessins dans une nouvelle série sur la première guerre mondiale. Les combats aériens sont d'un esthétisme et d'une précision rare en BD, les personnages sont fouillés. Pour moi, le maître incontestable de la BD réaliste était jusqu'à ce jour monsieur Gibrat mais en voyant ce qu'est capable de faire Yann et hugault; il n'y a rien à envier à celui que je considère comme un des très grands de la BD.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2013
livres intéressants
très belle collection
auteur à recommander au passionné d'histoire de guerre
présentation parfaite
rapport qualité prix parfait
merci
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Si de nombreuses séries sur les "navions" possèdent un scénario susceptible de tenir sur un ticket de métro, ce Pilote de l'Edelweiss n'est pas de celles là.
En effet, le scénario est solide et s'appuie, à l'instar du Grand Duc, sur des dessins magnifiques (avions, paysages, personnages, visages, Paris, etc.).
Un succès amplement mérité.
Vivement la suite !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 novembre 2013
voici une histoire en 3 volumes que j'ai surtout apprécie après avoir lu le troisieme car on au début on se perd entre l'histoire d'henri et alphonse. Rn tout cas, on voudrait tous rencontrer les modèles féminins aux lignes de rêve utilisés dans cette BD......
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2014
La qualité de l'intrigue, le formidable travail de l'illustrateur, la fidélité et les détails d'ordre militaire, les esquisses sur le seconde et la troisième de couverture, une belle intrigue tout au long des trois volumes, une belle série !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2013
J'ai choisi les 5 étoiles car le sénario ainsi que le graphisme des images est superbe
Les situations sont trés réalistes et la perspective des avions dans les combats est trés bonne
Vite vite la suite.......
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)