undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

52 sur 67 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 avril 2011
Écrire à son âge un canular de 12 pages avec une contradiction par ligne, et le transformer en nouvelle Bible des foyers français, c'est encore plus fort que la prétendue invasion extra-terrestre de 1938 par Orson Welles à la radio.

Chapeau l'artiste !
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
20 sur 26 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 juin 2011
Je savais le livre peu épais mais je ne m'attendais pas à n'avoir que 14 pages de l'auteur. Le reste est des notes et la postface de l'éditeur.
Alors certes, la qualité littéraire n'aurai pas besoin de plus de pages pour exister, le problème c'est que cette qualité littéraire est simplement absente. On a l'impression de lire la transcription au mot près du monologue d'un vieil homme qui divague, passe du coq à l'âne dans le même paragraphe, détaille un point qui n'en aurait pas besoin et ne fait qu'évoquer un autre point qui aurai eu besoin de profondeur. Bref.
Ce n'est pas littéraire, ce n'est pas journalistique, c'est juste du blabla à l'écrit.

Pour les idées à la base de ce livret, rien de transcendant mais la petite piqure de rappel est utile.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 21 mars 2014
Si nos politiques avaient une Morale et veillaient à ce qu'on soit instruit et non pas seulement éduqué (à obéir), ils rendraient la lecture de ce livret obligatoire pour tous. A peine 32 pages, en 15 min vous avez fini de le lire, mais vous vous sentez plus éclairés et surtout vous comprenez l’étendue de la bêtise humaines, de notre indifférence à l'égard des maux qui touchent nos semblables et de comment agir sans bousculer notre train-train quotidien.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
84 sur 109 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 janvier 2011
J'ai trouvé un nouveau sujet d'indignation : cet essai sans intérêt et son immérité rayonnement médiatique. Le capitalisme, c'est mal, résister, c'est bien : quelle audace !
M. Essel a même failli se lâcher complètement en disant qu'il était contre la guerre et pour la paix.
1313 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
19 sur 25 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 juin 2011
Ce livre a été annoncé à la télévision comme "best-seller" alors qu'on n'en avait pas encore entendu parler. En même temps, les rayons de certains magasins en étaient remplis. S'agirait-il d'une promotion bien montée?

D'autre part M. Hessel a clamé bien fort pour qui il allait voter. S'agirait-il, non d'une affaire commerciale, mais d'une propagande politique?

Ce livre nous décrit brièvement des défauts de notre société, défauts que nous connaissons bien, et dont les causes sont complexes. Mais c'est à l'heure actuelle une tendance politique bien ancrée que de tenter de faire croire que râler un bon coup, stimuler le mécontentement, cela veut dire qu'on sait quoi faire pour tout résoudre.

Donc je m'indigne, mais pas de la même façon que M. Hessel.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
29 sur 38 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 avril 2011
Effectivement voilà de quoi s'indigner !!
Autant de bruit pour cette compilation de lieux communs !
C'est trés mode, trés pensée dominante, trés vendeur, trés porteur et tellement facile : on s'indigne toujours mieux de l'indignité...des autres.
Les "bons" sentiments ne dispensent d'une analyse objective des faits, n'excusent pas des "oublis" répétés des jugements uniquement à charge et une Histoire carricaturée.
La France n'est pas fasciste et Israêl reste une démocratie : les faits sont têtus !!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
39 sur 51 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 janvier 2011
D'une écriture simplette, ce petit livre mal écrit brille pas sa partialité. Il compte une dizaine de pages word écrites dans une police suffisament grande pour en remplir une quarantaine. Pathétique.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
76 sur 100 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Comme probablement beaucoup de personnes en cette période, j'ai notamment reçu en cadeau de Noël le "Indignez-vous!" de Stéphane Hessel, petit ouvrage (30 pages, dont 13 seulement sur le texte même de l'auteur), petit prix, et gros best seller de fin d'année en France.

Alors? Je craignais un peu un livre réquisitoire comme "l'horreur économique", écrite par une personne incompétente, mais pas du tout. D'abord l'auteur sait de quoi il parle et n'a de leçons à recevoir de personne. Stéphane Hessel a 93 ans, a fait Normale Sup, est grand résistant, a été torturé, déporté dans plusieurs camps nazis, et finalement est devenu diplomate. Ensuite, l'auteur tient des propos nuancés.

Il appelle à l'indignation, à la non résignation des citoyens dans leur confort du XXIème siècle. Le constat est sans appel. Oui, avant c'était facile de s'indigner "pour nous, résister, c'était ne pas accepter l'occupation allemande, la défaite.C'était relativement simple...". Mais maintenant que le nazisme a disparu, que la décolonisation a été réalisée, que l'apartheid a été brisée, les grands et nobles motifs d'indignation sont moins mobilisateurs et du coup l'indifférence est de plus en plus grande, ce qui se ressent par exemple dans le pourcentage de participation aux élections.

Il prend quelques exemples (les immigrés, les sans papiers, les Roms...) mais n'en développe qu'un, le conflit israëlo-palestinien. Il évite avec efficacité l'écueil de la violence, se prononçant pour une insurrection pacifique.

L'auteur s'adresse à nous, simples citoyens, et montre du doigt une société en recul depuis ces dix dernières années. Ce qui est certain. Mais j'ai déjà quelques réticences dans l'ordre de priorité de ses explications: il met d'abord en cause la politique de Bush, puis le 11 septembre. J'ai quand même l'impression que sans le 11 septembre Bush n'aurait pas eu la politique aussi guerrière que celle qu'il a adopté surtout après ces événements!
Ensuite, oui, c'est bien de nous dire qu'il faut nous secouer, qu'il faut agir. Mais pour cela il faut des hommes politiques à la hauteur pour porter le message de manière constructive. Or notre système politique et nos vénérables politiciens ne me semble pas à la hauteur mais de cela, l'auteur n'en parle jamais!

Enfin, bien qu'il soit tout à fait louable d'appeler à l'indignation en laissant à chacun son libre arbitre pour trouver une cause, je trouve qu'au final cela n'aboutit qu'à un texte généraliste ne proposant pas de solutions concrètes, juste une attitude. Et ce n'est pas avec une simple attitude qu'on peut modifier en profondeur un pays, a fortiori le monde (enfin, c'est mon avis hein ^^).
66 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
15 sur 20 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 décembre 2011
Cette brochure est plus qu'un crime, c'est une faute politique, éthique, morale essentielle. La preuve : l'homme qui personnifie l'indignation planétaire avait simplement oublié dans sa "liste de courses" à s'indigner l'oppression des peuples arabes par leurs dirigeants. La Tunisie, la Syrie, la Libye, le Yemen, l'Egypte. Hessel n'avait-il rien à reprocher à ces régimes sanguinaires, ni avant, ni maintenant ? Dans les démocraties, l'indignation, c'est le degré zéro de la politique. Au-dessus, il y a le bulletin de vote du citoyen responsable et encore au-dessus, l'engagement militant. Stéphane Hessel commet ici une double imposture, celle de faire croire que la pauvreté de son écriture remplace l'analyse et celle de substituer au combat politique cet ersatz de réflexion. 3 Euros, c'est pas cher, mais ériger un pamphlet populiste et démago digne du café du commerce le plus sordide au rang de théorie, c'est 3 Euros de trop. Restez sur Amazon.fr, recherchez de vrais livres politiques qui vous donnent à penser. Sans cautionner un slogan politique éculé qui y ressemble, en dépensant un peu plus, vous y gagnerez certainement plus !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
22 sur 29 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 avril 2011
Compte tenu de la place de ce livre (plutôt une brochure, en fait), dans les ventes, sa lecture est assez décevante. Une première partie confuse, une deuxième partie plate. Si vous voulez lire un vrai pamphlet contre un pouvoir injuste, je vous recommande plutôt le Discours de la servitude volontaire, de La Boétie: philosophiquement et littérairement bien plus important. Il a marqué les cinq siècles qui ont suivi sa rédaction, et reste d'actualité.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Indignez-vous !
Indignez-vous ! de Stéphane Hessel (Broché - 8 novembre 2013)
EUR 12,90

Engagez-vous !
Engagez-vous ! de Stéphane Hessel (Broché - 28 mars 2013)
EUR 7,00

A nous de jouer ! : Appel aux indignés de cette Terre
A nous de jouer ! : Appel aux indignés de cette Terre de Stéphane Hessel (Broché - 6 mars 2013)
EUR 12,00