undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

2,5 sur 5 étoiles11
2,5 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:11,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Affichage de 1-3 sur 3 commentaires(4 étoiles). Afficher tous les commentaires
A l'occasion des 50 ans du terrible vizir qui voulait être "calife à la place du calife", Anne Goscinny édite un nouvel album concocté par un trio inédit.
Au crayon, on retrouve Nicolas, le fils de Jean Tabary. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le fils a clairement assimilé le style de son père.
A la plume, on retrouve le duo Nicolas Canteloup et Laurent Vassilian, qui s'essaient ici aux calembours et jeux de mots qu'affectionnaient tant Goscinny.

Globalement l'ensemble tient la route.
L'histoire reste dans l'esprit de la série, et on retrouve avec un certain plaisir les stratagèmes douteux de l'ignoble vizir et les coups du sort qui ne manquent pas de faire rater tous ses beaux projets. Graphiquement, c'est également très bon.
Par contre, les dialogues sont parfois un peu trop chargés. On sent l'enthousiasme des deux auteurs pour proposer mille et un jeux de mots, seulement c'est parfois un peu "too much" et on aurait apprécié quelques calembours en moins (d'autant plus que certains ne sont pas forcément aussi bons que le fez-bouc).

Concernant la campagne présidentielle d'Iznogoud, j'ai apprécié que les références à l'actualité restent très modérées - voire même secondaires.
Le piège était facile de tomber dans la caricature d'un ou plusieurs personnages politiques et ça aurait été un peu dommage dans la mesure où cela en aurait fait un livre daté (pas forcément compréhensible pour les plus jeunes dans quelques années) ou une BD plus ou moins orientée politiquement (ce qui aurait été hors propos et contraire à l'esprit de la série - très bon enfant).

Au final, ce nouvel opus est à prendre comme un hommage sympathique à la série de Goscinny et Tabary.
il y a manifestement une volonté de bien faire - de rester fidèle à la série originale, et on rit devant certaines situations ou jeux de mots... et c'est là l'essentiel.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 février 2012
Apres les disparitions de Tabary et de Goscinny nous étions orphelins....et puis Nicolas Canteloup ,Laurent Vassilian reprennent le texte ; Nicolas Tabary les dessins et çà repart de plus belle mais toujours dans le même esprit. Je trouve le graphisme un peu different mais pas mal quand même, les calambours sont toujours là et toute la clique de Dilath Laraht à Haroun EL Poussah supportent l'infernal Iznogoud.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2012
Pour ma part, J'ai bien apprécié les petites piques humoristiques sur Lacan: le devin ou grand prètre s'appelant Lâkan.

A lire pour celles et ceux qui aiment rire en finesse.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)