undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_Hercules Cliquez ici Acheter Fire Livres de l'été Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Houlaaaa alors voilà donc un bouquin écrit par un fan de Morrissey ? Avant même d'en ouvrir les pages, le peu que l'on puisse dire est que l'on craint le pire. Un fan de Morrissey, après tout que peut il y avoir de pire, quel genre de fan peut il être plus "fanatisé" qu'un trentenaire fan de Morrissey. Je ne parle pas ici de fans pré-ados qui adorent leurs idoles parcequ'elles sont "trop craquantes" non, ces fans là on sait à quoi s'en tenir, on se garde bien de les juger parcequ'on en est tous un peu passé par là, mais les fans trentenaires qui ne se sont toujours pas remis de leurs admirations de jeunesse, là, oui là vraiment on est en droit de frisonner d'horreur !

C'est donc un peu à reculons que l'on se lance donc, en tous cas dans mon cas, dans la lecture de ce Toi, Moi & Morrissey. Mais très rapidement on se rassure, non, Arnaud Huber n'a rien d'un fan maniaque du Mose, et encore moins des Smiths, disons qu'il les a croisé toute sa jeunesse mais qu'il n'en a fait connaissance que sur le tard. Tout celà ne l'empêche pas de se rendre assister au concert de Morrissey aux Eurokéennes un jour de coupe du monde de foot.

C'est de là que, naviguant d'Echobelly à Superdiscount, d'A-ha à Veruca Salt, Arnaud Huber remonte le cour de sa mémoire sentimentale. Ses premiers émois et son adolescence complexée, peines de coeurs et passions brulante, tout le monde s'y retrouvera un peu dans cette histoire. Allant et venant de la 1ere à la seconde personne du singulier, le récit semble présenter 2 personnages, un Arnaud actuel, les 2 pieds plantés dans la boue du festival dans l'attente du quart de final France Brésil et son double passé. 2 voix qui donnent du relief au récit, constitué, on s'en doute donc, de nombreux flashbacks.

Que vient faire Morrissey dans tout celà ? et bien Arnaud en est un fan discret, plutôt que fan d'ailleurs, disons qu'il l'apprécie et, au fur et à mesure des pages on le comprend de mieux en mieux (on comprend Arnaud je veux dire, enfin, à la réflexion, on comprend aussi qu'Arnaud apprécie Morrissey). Tout comme les textes et la musique du chanteur, dont je suis très loin d'être un spécialiste et dont je me permettrais de parler plus par impression que par réelle érudition, donc, tout comme les textes et la musique des Smiths, l'histoire d'Arnaud est toute empreinte de nostalgie, de mal être adolescent et de rébellion en chambre, d'occasions manquées, de timidité et de romantisme bien sûr. La sensibilité et le romantisme de l'auteur sont idéalement illustrés par une plume touchante, sans être maladroitement larmoyante ou exagérément torturée.

Finalement on se retrouve avec un roman à l'opposée de ce que l'on pouvait craindre, pas de fanatisme aveugle et érudit, pas d'histoires adolescentes cucul la praline, mais des souvenirs en pagailles qui vous reviennent à la figure, des "déja vu", des sourires complices à l'auteur quand bien même vous auriez peut être plutôt opté pour Toi, Moi & James Hetfield ou Toi, Moi & Bob Marley en premier choix.

Un style au service d'une émotion, une musique au service d'une vie, c'est un peu tout celà Arnaud Huber et çà fait chaud au coeur !
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Fan absolu du "Moz", le titre énigmatique de ce livre m'a forcément vivement attiré. Arnaud Huber nous propose de suivre, à travers le concert donné aux Eurockéennes de 2006 par Morrissey, comment il est tombé "amoureux" de l'univers du chanteur des Smiths.

Cette plongée dans le plus profond de l'âme du narrateur se révèle passionnante grâce à l'habileté de l'auteur pour mêler ses atermoiements personnels avec les chansons de Morrissey. Si l'écriture est simple, elle n'en est pas moins efficace et s'avère particulièrement touchante. Le lecteur se situe alors au croisement du psychisme d'un jeune homme lambda et de celui de Morrissey, du moins tel que pense le percevoir le narrateur. Certes, quelques rares passages viennent ralentir l'histoire et font baisser l'intensité, mais ils ne gâchent nullement la qualité globale de l'ouvrage.

De plus, si le livre est intéressant à lire pour tout fan de Morrissey, il ne se limite pas à une vague histoire avec en toile de fond les chansons de ce dernier. En effet, le roman d'Arnaud Huber parvient en parallèle de l'intrigue à montrer l'importance que peut jouer la musique en imprimant à jamais des "séquences mémorielles" dans nos souvenirs. Ainsi, tout le monde se souvient d'une chanson entendu le jour d'un évènement qui l'a marqué ou qui l'a touché. Le point de vue qu'utilise l'auteur dans ce roman rend idéalement compte de ce phénomène psychologique ; ce qui est notable pour ce qui se présente comme un simple roman.

En conclusion, un bon ouvrage à recommander à tout amateur de musique, et surtout aux aficionados du "Moz" !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,66 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)