Commentaires en ligne


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


51 internautes sur 54 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A lire, pour ne pas dire : si j'avais su !
La question des vaccins est à l'ordre du jour. C'est une question grave concernant la santé. Sylvie Simon s'est déjà exprimée sur la question avec une position tranchée en défaveur de ce système médical s'adressant aux bien portants. Dans ses différents livres, très documentés, elle...
Publié le 12 octobre 2009 par André Brown

versus
25 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 A propos du commentaire très négatif de Jasper Paulding
Personnellement, le livre de Sylvie Simon n'est pas celui que je préfère sur le sujet (un peu trop virulent pour mon goût, et insuffisamment référencé). Je ne reprendrai pas tous les points évoqués (à tort ou à raison) par Jasper Paulding, juste ce qu'il dit concernant une étude de la Cochrane Database...
Publié le 2 septembre 2011 par Françoise Crépin


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

51 internautes sur 54 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A lire, pour ne pas dire : si j'avais su !, 12 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vaccins, mensonges et propagande (Broché)
La question des vaccins est à l'ordre du jour. C'est une question grave concernant la santé. Sylvie Simon s'est déjà exprimée sur la question avec une position tranchée en défaveur de ce système médical s'adressant aux bien portants. Dans ses différents livres, très documentés, elle relève un certain nombre de scandales dus à la vaccination.

Son dernier livre, « vaccins, mensonges et propagande » est un livre en plus mais sûrement pas un livre en trop. Sylvie Simon y refait le point sur Pasteur, idole française plutôt démystifiée ces derniers temps.

Dans un retour sur l'histoire de la vaccination, à propos de la variole, un constat inquiétant nous interpelle. Le docteur Clark (USA) et le docteur A. Schweitzer déclarent n'observer des cas de cancers que chez des personnes vaccinées (en général)...
En exergue de ce chapitre, l'auteure cite le Professeur R. Delong qui n'est rien moins que le virologue et immunologiste de l'Université de Toledo (USA) : « l'introduction volontaire et non nécessaire de virus infectieux dans un corps humain est un acte dément qui ne peut être dicté que par une grande ignorance de la virologie et des processus d'infection ».

Au sujet de la grippe, nous assistons à une impressionnante démonstration de l'inutilité du vaccin. Mais ce n'est pas tout, à cela s'ajoute une liste désolante d'accidents et d'effets indésirables.
L'auteure met en garde contre ces terribles vaccins destinés spécialement aux femmes (papillomavirus). Dans ce livre, il est aussi question de la tragédie du vaccin contre l'hépatite B et des effets secondaires du ROR sur les enfants - autisme notamment.
Sylvie Simon nous rappelle le contre-sens des vaccins pour notre système immunitaire. Elle souligne bien sûr le délétère aspect mercantile de la vaccination. Enfin, elle déplore que nous ayons fait de la médecine, une nouvelle religion comme le disait déjà Georges Bernard Shaw !

Une post-face de Jacqueline Bousquet - chercheur honoraire au C.N.R.S. - qui remercie Sylvie Simon pour son courage exceptionnel, sa détermination et sa compétence dans la dénonciation d'une « science sans conscience ». Elle rappelle au passage que « la santé ne peut s'acquérir en bombardant l'organisme de molécules chimiques ». Et que « la nature nous a doté d'une capacité de régénérescence qui s'organise à merveille lorsque l'on cesse de l'en empêcher ».

Ce livre clair et très référencé, ce qui est une spécialité de Sylvie Simon, aide à sortir de la désinformation et pourrait réduire ce trop grand nombre de personnes blessées ou handicapées par les vaccins qui disent : « si j'avais su ! »

André Brown
09/10/09
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre original, 1 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vaccins, mensonges et propagande (Broché)
Pourquoi original ? Pas dans le style car il est écrit dans un style fluide qui nous entraîne à le lire d'une seule traite comme les autres livres de madame Simon. Original parce qu'on n"a plus à se creuser la tète a comparer les chiffres des uns et des autres soit disant experts. Non, il suffit de savoir que cette magnifique étude sur l'efficacité de tel vaccin a été écrit par un cadre du labo fabricant et signé d'un grand nom qui s'est contenté d'apposer son nom au bas de la partition à la gloire du vaccin. Le signataire s'est contenté d'empocher quelques milliers de dollars pour sa signature.
Et on voudrait nous faire croire que les vaccins ne rapportent rien aux labos fabricants (le gardasil de merck, n'a rapporté que 271 millions de dollars en royalties croisées à Astra Zénéca pour 2008)Dites moi ? le prix nobel de médecine a bien été attribué en 3eme intention à Harald zur Hausen de chez Astra Zénéca ? une pure coïncidence qui n'a pas échapé au procureur général de Suède qui vient de diligenter une plainte contre l'association Nobel dont le prosident de la commission qui attribue le prix nobel de médecine, est l'ancien DG d'Astra Zeneca. Cette info n'est pas dans ce livre car elle a été connue apres l'écriture de cet ouvrage mais vous découvrirez des dizaines d'affaires identiques. Alors offrez ce livre pour qu'enfin le public comprenne qu'on le prend pour un demeuré.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


31 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un point de vue intéressant, 2 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vaccins, mensonges et propagande (Broché)
Certes ce livre ne s'inscrit pas dans la lignée de la collection Mensonges et propagande. Cependant, ce n'est pas parce que l'approche est différente qu'elle n'est pas intéressante. L'auteur ne va pas s'abreuver qu'aux "sources officielles", elle tente de mettre en avant les travaux moins connus d'autres chercheurs et une conception différente de la médecine. Par ailleurs, elle montre combien les laboratoires pharmaceutiques manipulent les médecins et l'opinion. C'est ce qui fait que le livre reste dans l'esprit de sa collection même si la démonstration est moins implacable que pour le lait ou le cholestérol (à la décharge de l'auteur, il est difficile de trouver des études rigoureuses sur les vaccins car on manque cruellement de point de comparaison à grande échelle tellement la vaccination a gagné toute la planète !) J'ai personnellement trouvé ce livre agréable à lire et bien écrit et je le recommande chaudement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


25 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 A propos du commentaire très négatif de Jasper Paulding, 2 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vaccins, mensonges et propagande (Broché)
Personnellement, le livre de Sylvie Simon n'est pas celui que je préfère sur le sujet (un peu trop virulent pour mon goût, et insuffisamment référencé). Je ne reprendrai pas tous les points évoqués (à tort ou à raison) par Jasper Paulding, juste ce qu'il dit concernant une étude de la Cochrane Database. Faire des recherches sur les serveurs médicaux fait partie de mon travail, et voici à ma connaissance l'analyse la plus récente de cette institution sur le vaccin antigrippal, qui comme on peut le constater, est bien moins enthousiaste que ce que cite (sans donner de référence précise) cette personne, et bien plus proche de ce qu'il attribue à Mme Sylvie Simon.

Jefferson T, Di Pietrantonj C, Rivetti A, Bawazeer GA, Al-Ansary LA, Ferroni E
Cochrane Database Syst Rev. 2010 Jul 7;(7):CD001269.

Les auteurs de cette méta-analyse ont passé en revue toutes les études randomisées ou quasi-randomisées, publiées sur l'efficacité du vaccin contre la grippe chez les adultes en bonne santé. Ils en ont extrait les données, et ont évalué la qualité méthodologique des études.

Ils ont analysé 50 études. Lorsque le vaccin correspondait parfaitement à la souche en circulation, 1% des personnes vaccinées et 4% des personnes non vaccinées développaient une symptomatologie grippale. Lorsque le vaccin correspondait mal à la souche circulante, ces chiffres étaient respectivement de 1% et 2%. La vaccination diminuait faiblement le nombre de jours en arrêt maladie, et n'avait aucun impact sur la prévalence des complications et des hospitalisations. Les effets indésirables étaient essentiellement locaux, et on estimait que le vaccin induisait 1,6 cas de syndrome de Guillain-Barré par million de doses. Les données sur les effets secondaires sont limitées.

Parmi les études analysées, 15 étaient financées par l'industrie pharmaceutique. Une étude précédente avait constaté que ces études étaient beaucoup plus favorables à la vaccination que les études indépendantes, et qu'elles étaient publiées dans des revues plus prestigieuses et étaient beaucoup plus souvent citées dans les médias que les autres études. Cette analyse montre que les données sur l'efficacité du vaccin contre la grippe sont minces, et que leurs résultats sont largement manipulés.

A noter d'ailleurs que le vaccin antigrippal a fait l'objet de nombreuses études démontrant son manque d'intérêt, comme :

Peter et Frémont. Caisse d'assurance maladie de Loire-Atlantique. Incidence de la vaccination anti-grippale sur la consommation de soins ambulatoires des personnes âgées de 60 à 69 ans. Congrès Epidémiologie et Santé, Nancy, juillet 1995.

Une étude effectuée chez des personnes âgées par la Caisse de Sécurité Sociale de Loire Atlantique a suivi 40.200 personnes âgées de 60 à 70 ans. Son objectif était de chiffrer les économies que permettait de réaliser le vaccin contre la grippe dans cette population. Elle a constaté que, pendant l'hiver 1993, les personnes vaccinées ont dépensé en moyenne 382F en consultations médicales et médicaments pour le traitement d'un syndrome grippal (chiffre auquel il faut ajouter le coût du vaccin), alors que les personnes non vaccinées ont dépensé en moyenne 294F pour la même raison.

Bridges et al. Effectiveness and cost-benefit of influenza vaccination of healthy working adults: a randomized controlled trial. JAMA 2000; 284: 1655-63.

Cette étude a évalué le rapport bénéfices / inconvénients du vaccin anti-grippal chez des adultes en bonne santé, travaillant chez Ford (Atlanta, USA). 1184 personnes pendant l'hiver 97-98 et 1191 pendant l'hiver 98-99 ont été réparties par tirage au sort pour recevoir soit le vaccin anti-grippal, soit une injection de sérum physiologique. La première année, les personnes vaccinées ont dépensé en moyenne 65,59$ de plus que les personnes non vaccinées en soins pour syndrome grippal. La seconde année, les personnes vaccinées ont dépensé 11,17$ de plus en moyenne que les personnes non vaccinées. Les auteurs concluaient que le vaccin anti-grippal ne présentait aucun avantage sur le plan économique.

Demicheli et al. Prevention and early treatment of influenza in heatlhy adults. Vaccine 2000; 18(11-12): 957-1030.
Ainsi que :
Demicheli. Mass influenza vaccination in Ontario: is it worthwhile ? JAMC, 09/01/2001, 38-39.

Une méta-analyse des études parues sur le vaccin anti-grippal et les traitements médicaux de la grippe chez des personnes âgées de 14 à 60 ans concluait que le vaccin anti-grippal était peu efficace, et qu'il induisait de nombreux effets secondaires, et ce même lorsque la prévalence de la grippe dans la population était élevée. Il en était de même des traitements antiviraux. Les auteurs concluaient que la meilleure option, tant sur le plan économique que sur le plan de la santé, était de s'abstenir d'utiliser l'un comme les autres.

Groll DL, Thomson DJ. Incidence of influenza in Ontario following the Universal Influenza Immunization Campaign. Vaccine. 2006 Jun 12;24(24):5245-50.

Entre 1999 et 2000, l'incidence de la grippe s'élevait à 109 cas pour 100.000 personnes, et elle est passée par la suite à 164 cas pour 100.000 en dépit des campagnes de vaccinations intensives effectuées à partir de 2000, qui ont coûté plus de 200 millions de dollars. Les auteurs concluent que les campagnes de vaccination de masse contre la grippe menées dans l'Ontario n'ont eu aucun impact favorable sur la prévalence de la grippe.

The Lancet Infectious Diseases 2007; 7:658-666 ; Mortality benefits of influenza vaccination in elderly people: an ongoing controversy
Dr Lone Simonsen PhD a c , Robert J Taylor PhD d, Cecile Viboud PhD b, Mark A Miller MD b and Lisa A Jackson MD e

Des études récentes n'ont pas permis de confirmer le déclin de la mortalité pour la grippe depuis 1980, en dépit de l'augmentation de la couverture vaccinale de 15 à 65%. Il est paradoxal de constater que, alors que ces études attribuent à la grippe environ 5% des décès survenant en période hivernale, certaines études de cohorte font état d'une baisse de 50% de la mortalité totale en hiver suite à la vaccination, un bénéfice 10 fois plus élevé que les estimations de mortalité pour la grippe.

Les études récentes ont toutefois montré l'existence de biais de sélection qui n'ont pas été corrigé dans les études précédentes. Les auteurs proposent un schéma analytique pour détecter ce type de biais. Ils concluent que la mauvaise correction pour les biais et l'utilisation de données telles que la mortalité pour toutes causes confondues ont amené les auteurs de ces études à exagérer grandement les bénéfices de cette vaccination. Les données actuelles sont insuffisantes pour permettre une évaluation fiable d'un éventuel bénéfice de la vaccination contre la grippe des personnes âgées.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


25 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 LISEZ-LE, ET OFFREZ-LE A VOS PROCHES !!!, 20 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vaccins, mensonges et propagande (Broché)
Après avoir lu déjà plusieurs ouvrages sur le sujet, je me demandais ce que j'allais bien pouvoir apprendre de plus. Et bien à ma grande surprise, j'ai lu ce livre en très peu de temps et j'en ai encore appris beaucoup, vraiment très intéressant.
Le fait que l'auteur soit journaliste apporte des informations complémentaires aux autres livres écrits par des scientifiques et des médecins. C'est donc un livre passionnant et complémentaire à d'autres ouvrages.
Parmi les sujets les plus détaillés, il y a celui de la grippe, mais surtout l'hépatite B, le ROR, les vaccins anti-papillomavirus et les vaccins hexavalents. Elle nous parle beaucoup de l'autisme régressif qui serait un effet secondaire du ROR et quand on voit le pourcentage d'autistes dans la population, c'est effrayant !
Quant aux vaccins hexavalents, c'est par exemple le DTP qui pour les petits, est complété de la coqueluche, de l'influenza et parfois même de l'hépatite B (Vaccin Infanrix). Donc seul le vaccin du DTP est obligatoire mais il n'existe plus (retiré du marché suite à de nombreux problèmes), c'est pourquoi pour le prix de trois maladies, vous en aurez 5 ou 6 avec un vaccin hexavalent, et le plus souvent sans qu'on vous prévienne. Et là est le problème car étant donné qu'il y en a 2 ou 3 maladies non obligatoires en plus du DTP, ça veut dire qu'en cas d'effets secondaires (grâves surtout), vous n'aurez pas les mêmes droits et les mêmes recours, et ça c'est très important.
La Ligue pour la liberté des vaccinations ([...]) explique bien ce problème aussi, et il faut savoir que l'obligation vaccinale du DTP est suspendue depuis juin 2008 du fait qu'on ne puisse plus faire le DTP uniquement... maintenant bon courage pour faire appliquer la loi !!!
Merci à Sylvie SIMON pour son courage et pour son combat.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le droit de savoir, 16 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vaccins, mensonges et propagande (Broché)
En tant que parents, nous avons le droit de savoir et surtout le devoir de nous informer, pour la santé des générations futures.
Ce livre nous ouvre les yeux sur des vérités que l'on oublie de nous livrer... Merci à Sylvie Simon et à tous ceux qui osent braver les autorités et les labos pharmaceutiques pour lesquels les vaccins sont une source de profit colossale... Merci de nous donner des informations qui nous permettent de pouvoir nous faire une opinion et de choisir en connaissance de cause.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


22 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 PRISE DE CONSCIENCE, 6 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vaccins, mensonges et propagande (Broché)
On retrouve dans ce nouveau livre de Sylvie Simon les points forts qui ont fait la notoriété de cet auteur engagé au service de la liberté d'information: qualité d'analyse,clareté de style et honneteté quant aux références. Il est vrai que ce livre peut déranger les gardiens étriqués de la "pensée unique", surtout lorsque l'on appuie là où cela fait mal! Un grand bravo pour cet ouvrage qui sort à point nommé alors que de plus en plus de personnes conscientes et éclairées refusent la manipulation vaccinale et ses effets pervers sur la santé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 travail bâclé, 11 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vaccins, mensonges et propagande (Broché)
Moi qui m'attendais à un travail comme celui de T Souccar sur les produits laitiers, c'est à dire bien documenté, argumenté, avec des références biblio à foison, je suis tombé de haut car le livre de Sylvie Simon est ni plus ni moins qu'un travail bâclé avec des propos à l'emporte pièce sans preuve scientifique, avec très peu de références biblio, avec des copier-coller de phrases de blog, avec des références anciennes introuvables sur le web(invérifiables), très mal écrit ( avec, c'est embêtant des "coq à l'âne"), non relu car il y a au moins 2 fois des paragraphes à l'identique qui sont à quelques pages d'intervalle, une biblio en fin d'ouvrage peau de chagrin et comble du grotesque pas moins de 5 références d'ouvrage de Sylvie Simon( -mes références ? - myself !). C'est contre productif car on trouve du coup tout sujet à caution dans son ouvrage, alors qu'on l'achète et le lit pour s'informer du danger des vaccins. On ne veut pas de ce genre de "journalisme scientifique" comme elle se définit.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent transaction, merci., 22 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vaccins, mensonges et propagande (Broché)
Le meilleur livre en français que j'ai trouvé jusque la sur la question. On ne tourne pas autour du pot, on ne demande pas de "croire" ou "pas nier". J'ai cherché les faits pas les conseilles ou avis ou croyances, et dans ce livre, j'ai trouvé ce dont je cherché. Références claires et vérifiables. Bravo Thierry Souccar. J'espère qu'on n'aura pas ta tête pour avoir osé donner la vérité. Les labos ont un sacré pouvoir sur l'économie, politiques, éducation.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A LIRE ET A FAIRE LIRE, 5 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vaccins, mensonges et propagande (Broché)
Je viens d'acheter ce livre et l'ai lu d'une seule traite. Je pense qu'il devrait être lu et relu aussi bien par les professionnels de santé que les consommateurs de vaccins. Il est très facile à lire, parfois drôle, toujours très intéressant.
Un lecteur a déposé avant moi une critique négative qui montre qu'il ne l'a pas lu et dit n'importe quoi, ce qui devrait, contrairement à son espoir, inciter chacun à lire un ouvrage qui déclenche autant de haine aveugle et primaire.

Au contraire de ce personnage, je pense que Vaccins, mensonges et propagande est le livre le plus intéressant de cette collection que je connais bien, et surtout le plus indispensable car il sort encore davantage des sentiers battus que les autres. Tous les parents devraient le lire AVANT de faire vacciner leur enfant, afin qu'ils ne puisse plus dire, après les nombreux accidents indéniables, « si j'avais su... »
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Vaccins, mensonges et propagande
Vaccins, mensonges et propagande de Sylvie Simon (Broché - 24 septembre 2009)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 11,98
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit