undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

7
3,7 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 décembre 2012
je viens de terminer la lecture de ce livre ,j'ai beaucoup aimé.
L'auteur nous emmene dans cette région magnifique du haut doubs au milieu des bois et des rivieres.
Philippe koeberle veut nous sensibiliser sur la mort prochaine de ces cours d'eau asphyxiés par la pollution.
Mais avant tout ce livre est un polar avec un suspens a vous couper le souffle sur fond de peche à la mouche.
Il faut lire le premier livre Autopsie d'une truite,sensationnel.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 février 2014
Le livre
Ce polar n°2 est aussi réussi que le premier au bord du Dessoubre, et se passe cette fois dans la vallée de la Loue et la ville mythique de Ornans où résida Courbet qui "fait partie de l'histoire", en compagnie du trio de l'autopsie que l'on retrouve avec plaisir car ce sont déjà des familiers...

Mon opinion
L'intrigue est toujours aussi bien "ficelée", alors que les premières lignes retracent, comme dans l'autopsie, l'évènement lointain à l'origine du drame d'aujourd'hui, le déroulement en est ensuite classique avec une progression régulière dans le suspense, jusqu'à l'aboutissement !
Si le scénario est inventé de toutes pièces, ce qui ne l'empêche pas d'être parfaitement plausible, les références historiques sont authentiques.
On retrouve ici, outre la fluidité du style et la perfection d'une langue très sobre, une description très fidèle de l'ambiance de la vallée de la Loue et des personnages pris sur le vif "plus vrais que nature"! Les nombreuses références aux lieux existants et les allusions à des personnalités contemporaines Franc Comtoises bien connues dans le milieu des pêcheurs à la mouche et dont les noms sont à peine modifiés, renforcent cette impression de familiarité de très bon aloi....et chacun se sent un peu chez lui avec Severin, son p'tit mouge et "le professeur" sur les bords de la Loue qui, à leur grand désespoir, "souffre des hommes" comme en témoignent ses poissons!!
La pêche à la mouche , "péché mignon" de l'auteur, est encore ici bien présente même si les protagonistes n'ont pas le loisir de s'y adonner pendant l'enquête, à travers les mouches du sorcier Besson et sa canne en refendu, en quelque sorte "personnage principal" de l'intrigue : "..
......" Ne me remercie pas, c'est à moi que je fais plaisir en sachant que cet objet qui m'est cher vivra encore. Et il peut t'apporter beaucoup. Beaucoup plus que tu ne peux l'imaginer si tu sais le comprendre et percer ses secrets."

Investissez sans hésiter les quelques 18 euros pour suivre Severin dans son enquète, .....le "voyage" que vous propose P Koeberlé les vaut très largement!!
De source bien informée, le troisième serait déjà en gestation.......chouette!!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 juillet 2013
Très intéressant polar qui se passe dans la belle nature qui borde la Loue et Ornans chers à Courbet. Bien écrit par un "local" et captivant de bout en bout.
J'ai beaucoup aimé et l'ai fait lire à quelques personnes qui connaissent le coin; tout le monde a apprécié!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 mars 2013
C 'est un roman qui se lit bien avec des expressions franc comtoise , un retour au source en ce qui me concerne , ce livre donne envié d'aller à Ornans et de se pencher sur la vie du peintre Gustave Courbet
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 juillet 2013
je me suis plongé dans ce roman avec un immense plaisir : une bonne intrigue et des lieux qui me sont très familiers m'ont permis d'apprécier ce livre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 1 décembre 2014
La sempiternelle complainte sur la nature maltraitée sur fond de roman policier. Loin, très loin des trésors que sont les livres de Robert Travers ou Norman Mac Lean sur la pêche à la mouche. ce n'était peut-être pas le but de l'auteur, mais du moins la raison de mon achat.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 21 mars 2014
très beau livre. Une forte connotation de pêche à la mouche avec
une intrigue palpitante. beau livre à lire sans modération
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)
  -  
Magicien pour vos soirées CLose-up, magie rapprochée
  -  
Petite cité comtoise de caractère. Découvrez Ornans !