undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Krokodil im Nacken.
Format: BrochéModifier
Prix:9,81 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 décembre 2013
Ce roman largement autobiographique raconte la tentative de fuite en Turquie, puis l'arrestation, le séjour dans les geôles de la Stasi et le procès de Manfred Lenz (l'alter ego de Klaus Kordon) et de son épouse. Séparés de leurs enfants, ils finiront pas obtenir leur expulsion en Allemagne Fédérale où ils recommenceront une nouvelle vie. Entre deux interrogatoires, Manfred arpente sa cellule, se remémore les circonstances qui l'y ont amené, de sa naissance dans le Berlin de la Seconde Guerre Mondiale en passant par son enfance dans divers orphelinats de la RDA et sa carrière prometteuse de VRP dans une entreprise d'État spécialisée dans les appareils médicaux.
Krokodil Im Nacken est un livre est véritablement passionnant et constitue une magnifique leçon d'histoire de l'Allemagne contemporaine, et particulièrement du soi-disant "paradis des paysans et des ouvriers", machine à broyer les âmes qui a littéralement vendu, pendant plusieurs décennies, des dizaines de milliers de ses concitoyens au frère ennemi occidental pour se débarrasser d'eux et se procurer à bon compte devises et matières premières que le système communiste était bien incapable de produire ou d'acheter. Ainsi, paradoxalement, les réfractaires ont contribué à maintenir Erich Honecker et sa clique au pouvoir jusqu'en 1989.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus