undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici nav_WSHT16 Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:14,78 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

TEMPLE DE LA RENOMMEEle 6 septembre 2012
Lorsqu'il débouche son sancerre, Humein...Il médite sur les Mystères de la Nature...Il compulse ses Livres Esotériques et guidé par l'amulette "Fortuna Fatum de Giscard" trouve la solution à des mystères historiquement non trouvés ? solutionnés ? résolus ? Qu'importe, on n'est pas dans le bled de Bescherelle...Regardez, invétérés sceptiques, comment tout devient limpide avec SPS Humein, le détective à l'échelle humaine,...Sherlock tombe sur le Prodige de la barbe du Père Coulon*.

Et voilà , Bon Dieu mais c'est bien sûr, vous avez compris.....

Je vous explique, mécréants sortis tout droits de la bouche édentée d'Hervé Vilard : Rodolphe et Marie étaient des sex-addicts..Il adorait lui faire des trucs avec sa barbe...Un jour en la poursuivant pour l'honorer comme Saint Eusèbe qui rit quand il s'occupe de Thèrèse (elle aussi...On peut être Saint, on n'en reste pas moins homme...et pour ce qui de la bagatelle, y s'y connaissait, l'Eusèbe...A la Janissaire, à la Mamelouk, à la Krhoumir...),
il se prend les pieds dans sa "Christophe Coulon de la Motte Velue", tombe, fait tomber Marie et passent tous deux par la fenêtre...Ils chutent du rez de chaussée, rient et vont finir leur affaire à l'auberge du "Coup de Fusil" appelée ainsi pour ses capacités à louer incognito des chambres aux couples illégitimes. Le fusil à deux coups armé, Rudolf tire et tue Marie, sonné qu'il était par sa chute.Fou de rage, il hurle au canon le confondant avec sa tige : "Keski tapri ?"...Boum deuxième coup...

Le reste appartient aux Services Autrichiens Secrets (chuuuttttt !), François-Joseph dit Nonon, Zoug le Roi d'Albanie et XXXXXX, le Fidèle Serviteur surnommé Baranne...

* Le père Coulon (Vandenesse 1826 - Montluçon 1916), ou Louis Coulon de son vrai nom, était un ouvrier aux Usines Saint-Jacques à Montluçon. En 1889, selon la revue La Nature, il arborait déjà une barbe de 2,32 m13. Le 24 février 1899, il figura sur la page de couverture du Journal Illustré : il portait alors une barbe de 3,35 mètres qu'il allait laver dans les eaux du Cher, rivière traversant Montluçon (Wikipedia).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)