undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles25
4,4 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 avril 2013
IMPRESSIONS:j'ai acheté ce dvd à la lecture des 5 avis élogieux. Bilan très mitigé. Les personnages principaux sont très attachants, que ce soit le vieux pseudocowboy des temps modernes, le très charismatique Tsutomu Yamazaki ou la veuve "d'âge moyen"= dixit sous titre dans le film, l'apprentie cuisinière de nouilles, Nobuko Miyamoto. Cette dernière montre dans l'intensité du regard son lien secret avec le réalisateur et scénariste, Jūzō Itami très populaire au Japon. Alors pourquoi un avis si mitigé? pour deux raisons principales: tout d'abord ce film mélange des genres comme autant d'intermèdes qui doivent aérer le cours sur les nouilles; pourquoi me direz vous? well,...j'ai été dérangé par les références choisies pour illustrer la bouffe comme un hymne à la vie; Ce sont ces références qui interdisent ce film à un "tout public" et notamment aux enfants. Itami avait il en tête "l'empire des sens"?, les images de pornosoft, de jeux érotiques crus comme la passation d'un œuf de bouche à bouche sans simulation de baiser, ou l'association d'une lèvre masculine blessée, ensanglantée et d'une dégustation sauvage d'huitre. Quelques images associant enfance et découverte des sens sont "limites", même si les limites japonaises sont différentes des nôtres occidentales. Enfin, ce petit film a un parfum marqué des tendances années 70- début 80, à une époque où la France faisait rêver, par sa grande cuisine, par sa mode Dior,... tout ceci est évoqué et plus encore. Le rapport avec les nouilles? un esprit de liberté? Très bizarre que ce mélange entre un scénario construit pour sauver l'entreprise malheureuse de cette pauvre veuve, et ces bouffées désordonnées presque hors sujet.,
DVD: Bonne encryptage, pas de supplément
En conclusion un assez bon moment, une tranche de Japon revisitée avec des accents sarcastiques. La musique occidentale choisie est parfois grandiloquente afin de communiquer le cocasse ou le ridicule de certaines situations, mais parfois le mixeur se prend au jeu comme avec la bande son de mort à Venise, pour le coup vraiment décalé. Ok le mac décède et sa souris est désemparée mais oser la comparaison est digne d'un grand écart...
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juin 2004
Faire un film qui tourne autour de la soupe aux nouilles, fallait y penser ...
Le résultat est un petit bijou d'humour décalé, parfois même très décalé, résolument hors toute catégorie. La trame de fond est une gentille parodie des récits genre "seul (ou presque) contre tous" chers à Hollywood (en l'espèce, la réussite improbable d'une jeune veuve qui se lance dans la soupe aux nouilles, i.e. la restauration rapide version japonaise), mais enrichie d'épisodes introduisant des personnages secondaires plus loufoques les uns que les autres (une sorte de "Japanese Boiled Movie", si on veut, mais moins primaire), et c'est là que je trouve la vraie richesse du film. On y parle de tout: la bouffe, évidemment, de la plus raffinée à la plus basique, la gourmandise aussi, l'amour (plus ou moins sublime), la mort - les choses de la vie, quoi.
D'accord, ce n'est pas du Kurosawa, mais c'est léger et digeste, comme une bonne soupe aux nouilles!
0Commentaire35 sur 39 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2012
j'avais vu ce film japonais il y a des années sur arte lors d'une semaine consacree au cinema japonais,et j'en avais gade une souvenir excellent!et bien ,cela n'a pas pris une seule ride!et la légèreté et la drolerie sont toujours au rendez-vous!ce qui n'empeche pas lémotion!bref,j'aime toujours autant ,et ne suis en aucun cas déçue!
0Commentaire8 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
ce film qui tourne autour des pâtes, est absolument délicieux, délicat, imaginatif, décalé, que dire de plus, certes ce n'est pas un Kurosawa, mais que de tendresse, de délicatesse, dans ce joli film, une bonne touche d'humour ce qui n'est pas désagréable dans un film Japonais, un petit régal, à consommer sans modération.....
0Commentaire12 sur 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2013
Vu à diverses reprises sur arte il y a au moins dix ans, je me souvenais plus des digressions que de l'histoire elle-même : les amants dans leurs scènes parodiques de l'Empire des sens, la vieille dame qui tâte à les écrabouiller les fromages et les fruits d'un magasin, les clodos gastronomes, le vieux qui commande tout ce qui lui est interdit au restaurant.
J'ai redécouvert l'entièreté du film, une histoire plus qu'usée du héros solitaire qui sauve la veuve et l'orphelin, mais développée dans le cadre improbable d'un restaurant de nouilles. Et surtout ces clins d'œil permanents aux westerns avec le dur à cuire à chapeau de cuir, aux films de Hong-Kong avec le maître (à déguster les nouilles) et son disciple, et peut-être même à des films français tellement la bagarre entre le héros et son rival me fait penser à celle entre Ventura et Belmondo dans Cent mille dollars au soleil. Un univers à la Verneuil ou à la Lautner, mais sans les dialogues d'Audiard, transposé au japon.
Je n'ai pas autant ri qu'à l'époque de sa découverte, sans doute parce que j'avais trop idéalisé ce film dans mon souvenir, mais revoir ce petit bijou fut un bon moment.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juin 2014
Un de ces films dont les japonais ont le secret, basé sur la juste cuisson et préparation des soupes aux nouilles, sur un fond d'intrigue de western urbain, ou plutôt suburbain.
Film vanté par l'émission de France Culture "On ne parle pas la bouche pleine", qui est par elle-même aussi un régal pour les oreilles ; là, il y a l'image en plus.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2016
Tampopo est un film aussi délicieux que charmant qui présente au travers d'une histoire d'amitié et de cuisine une tranche de vie ou l'on découvre que la persévérance et la soutient de gens de bonne volonté peut accomplir des miracles. un film a se lècher les babines même si on n'apprécie pas particulièrement la cuisine asiatique...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2015
Un film qui n'a pas pris une ride (il a été tourné dans les années 80).
Deux histoires se superposent - le couple (très érotique mais subtil) et la petite Tampopo qui essaye avec toutes ses forces et l'aide de ses amis de préparer la meilleure soupe de nouilles
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2016
Revu au "Champo" dernièrement, ce film est un petit plat qui donne une grande faim !
A la recherche du graal gustatif du pays du soleil levant, ce très drôle chef d'oeuvre vous précipitera
en sortant, dans un restaurant japonais pour y engloutir une délicieuse soupe de nouilles.
Puis une fois rassasié vous en offrirez des copies DVD à tous vos amis.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2013
Ce film est étonnant lorsqu'on connaît un tant soit peu le cinéma japonais. On y trouve aussi bien de l'humour, du drame; de la "baston";sans oublier un certain érotisme ! qu'on ne se méprenne pas sur le terme ! en effet, le "fil rouge" du film est la nourriture: lorsque j'évoque l'érotisme,c'est,lors d'un baiser, le passage, lors d'un baiser, d'un oeuf d'une bouche à l'autre entre deux protagonistes ! Le drame, c'est la séquence d'une femme préparant un repas malgré sa maladie, et qui décède après avoir servi ce repas. Mais regardez donc ce film: vous y trouverez plein de détails à voir et revoir ! Attention tout de même: si vous appréciez les hyper-classiques du cinéma japonais, vous n'y recontrerez pourtant pas la noirceur de certains titres, mais un habile mélange (quoiqu'on n'y voit pas de combats au sabre !!!)
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,98 €
9,99 €
13,00 €