Commentaires en ligne 


8 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 la grande claque !!!
Pas vraiment le faciès d'une rock star, pas vraiment la voix non plus, pas tout à fait le look branché, et pourtant voici un des meilleurs albums de toute l'histoire de la musique (tout court, et pas seulement rock). Sorti en 1978, en pleine période punk, voici un disque "high energy" avec des compositions FABULEUSES, des mélodies...
Publié le 25 mars 2004 par Ramone the Snake

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Du rock pour les nains !
Encore un disque mythique que j'ai acheté sur les conseils de Philippe "de bourbon" Manoeuvre.

J'aime beaucoup la photo de la pochette.

La voix est atroce (Costello est à Joe Jackson ce que Johnny Hallyday est à Eddy Mitchell).

Le son de l'orgue est atroce (Bontempi ou Vox Continental?).

La guitare...
Publié il y a 3 mois par Hervé J.


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 la grande claque !!!, 25 mars 2004
Par 
Ramone the Snake (France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : This Years Model + 13 Bonus (CD)
Pas vraiment le faciès d'une rock star, pas vraiment la voix non plus, pas tout à fait le look branché, et pourtant voici un des meilleurs albums de toute l'histoire de la musique (tout court, et pas seulement rock). Sorti en 1978, en pleine période punk, voici un disque "high energy" avec des compositions FABULEUSES, des mélodies imparrables, des refrains inoubliables, des chansons aux paroles tour à tour drôles, intelligentes, sensibles, dures, des chansons qui s'enchainent sans que l'on puisse en sortir une du lot car elles sont toutes exceptionelles. La recette est simpe : basse, guitare, batterie très sèche, hypnotique quelques claviers, et des rythmes infernaux. Cet album va surclasser tout ce qui se faisait alors, et seuls Graham Parker et Joe Jackson (deux premiers albums) pourront suivre, en terme de densité, de qualité musicale (car ce sont de vrais musiciens), de créativité, et d'énergie. Si cette dernière était du côté des punks , la qualité ne suivait que rarement, et de façon trop éphémère, et il est maintenant difficile d'écouter la plupart des disques punks de cette époque, alors que celui-ci est imtemporel, remasterisé ou non. Cet album est systématiquement présent dans tous les classements genre "disques du siècle", "discothèque idéale" "les 100 meilleurs albums "..., et ce n'est que justice. Costello, c'est l'homme qui écrit plus vite que son ombre, si vite que sa maison de disques doit sortir 4 albums en moins de trois ans, tous très bons, mais quand même en dessous de ce qui sera désormais et pour toujours la valeur étalon du disque parfait.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Du rock pour les nains !, 10 mai 2014
Par 
Hervé J. (Savoie,France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : This Year'S Model (CD)
Encore un disque mythique que j'ai acheté sur les conseils de Philippe "de bourbon" Manoeuvre.

J'aime beaucoup la photo de la pochette.

La voix est atroce (Costello est à Joe Jackson ce que Johnny Hallyday est à Eddy Mitchell).

Le son de l'orgue est atroce (Bontempi ou Vox Continental?).

La guitare est anémique.

Les compos sont de moyennes à pas terribles avec des harmonies molles aux accords empruntés au Boss.

La batterie et surtout la basse s'en tirent mieux , mais c'est tellement surjoué (à comparer avec le talentueux Graham Maby chez Jackson).

Costello a un prénom ridicule et me fait penser aux petites frappes haineuses et belliqueuses que Lucky Luke finit toujours par raccrocher au porte-manteau avant la fin de l'album.

Bon, j'aime bien Pomp It Up quand même, mais chanté par un autre et sans ce son d'orgue aigrelet.

J'aimerais aussi que l'on m'explique ce que cet album a de punk?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Attraction à lunettes, 4 septembre 2013
Par 
Stefan (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : This Year'S Model (CD)
Se renommer Elvis quand on ressemble à Buddy Holly, rien que là se déclare la talentueuse ironie de l'anglo-irlandais Declan MacManus (nom qui en jette nettement moins, admettons). Quand on rajoute le Costello* (Abbott et ...?) on comprend qu'on a affaire à un vrai rigolo... Quoique pas pour sa musique ou les paroles qu'il a toujours pris extrêmement au sérieux mais bien pour un détachement et un gout affirmé d'un second degré pas si courant dans la musique "pop".

Présentement, This Year's Model est le second album du lunetté mais le premier avec ses proverbiales Attractions remplaçant ici le Clover d'Huey Lewis (qui n'en était pas) qui avait officié sur son premier long-jeu, My Aim Is True. L'air de rien, ce changement de backing band a son importance. Parce que les Attractions, plus nerveux et précis que leurs devanciers, délivrent une performance encore plus énergique qui sied particulièrement au cynisme détaché d'un Costello parolier fin si un brin misanthrope et, présentement, à la verve compositionnelle encore décuplée.

Pour autant, on n'assimilera pas Elvis au mouvement punk qui fait alors rage en la Prude Albion, à la New Wave à la limite mais c'est encore trop réducteur parce que déjà, toujours !, il y a un souci constant de la mélodie qui fait évidemment la différence, et des racines fermement ancrée dans le rock'n'pop originel quand les punk paraissaient vouloir tout casser dans leur agressive démarche. Quand aux chansons proprement dites, c'est une impeccable collection où on cherche longtemps la faille... Pour ne jamais la trouver. Pas étonnant, à partir de là, qu'on vit plus tard le sieur Costello collaborer avec quelques (très) grands mélodistes tels que Burt Bacharach ou Paul McCartney, il appartient bel et bien à cette caste qui semble transformer tout ce qu'il touche en or.

Concernant la présente édition, on notera la totale absence de bonus mais une remasterisation impeccable pour un digipack qui ne l'est pas moins : que la viande sur les os, pas un pet de gras ce qui va, après tout, très bien à cette musique faussement simple allant toujours à l'essentiel, ne cherchant pas midi à quatorze heure et qui, du coup, n'a pas pris la moindre ride 35 ans après son lancement originel.

Album varié, mélodiquement parfait et diablement bien mis en son (merci Nick Lowe), This Year's Model demeure un sommet dans la discographie d'un Costello, le meilleur Elvis diront certains, qui n'en manque pourtant pas. Une parfaite collection de chansons intelligentes et malines et, forcément, un essentiel à la collection de tout amateur de rock qui se respecte. 39 minutes et 21 secondes de bonheur, tout simplement !

* en fait un pseudonyme utilisé par son papa trompettiste

Elvis Costello - guitar, vocals
Steve Nieve - piano, organ
Bruce Thomas - bass
Pete Thomas - drums
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Elvis, King of Pop ?, 2 mars 2014
Par 
Lester Gangbangs - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : This Year'S Model (CD)
« This year’s model » est le second disque d’Elvis Costello. Son tout premier, « My aim is true » était déjà excellent, et pourtant il paraît à côté bien anecdotique. Pour moi, c’est simple, après 35 ans de carrière et deux grosses douzaines de publications, « This year’s model » est un des deux meilleurs Costello (pour les curieux, l’autre est « Imperial bedroom »).
Par manque de moyens, « My aim is true » sonnait un peu rachitique. Le son de « This year’s model », sans qu’on risque de le confondre avec une production spectorienne, est beaucoup plus « étoffé ». Pourtant le budget alloué n’a pas dû être colossal, et c’est toujours Nick Lowe qui produit. Avec son alter-ego Dave Edmunds, Lowe est une sorte de Monsieur Loyal de tous les faux punks, entendez par là tous ces zozos apparus à la seconde moitié des seventies, par paresse rattachés à un mouvement punk mais qui partagent peu de références avec les tribus à crête. Ce qui fait vraiment la différence avec ce disque, c’est l’apparition aux côtés de Costello de ceux qui deviendront et restent à ce jour le meilleur backing band qu’il ait eu, Bruce et Pete Thomas à la rythmique et Steve Nieve aux claviers.
Costello, il faut sans cesse le répéter tant ses glorieuses années (en gros jusqu’au milieu des 80’s) sont ignorées par ici, Costello donc est un immense compositeur, capable de torcher des titres à rendre McCartney jaloux avec des textes à faire pleurer Ray Davies. Avec « This year’s model », on est encore dans l’urgence, dans ce rythme qui apparaîtrait dément aujourd’hui, sortir au moins un disque par an. Il y a douze titres (ou treize, selon les éditions) sur « This year’s model », avec un bon paquet d’autres en réserve (la réédition qui pour moi fait date, celle du label Edsel en 2002, en rajoute d’autres sur un Cd bonus ainsi que les sempiternelles maquettes et prestations live).
Traits communs à tous les titres, la concision (tout est dit en trois minutes), l’aspect syncopé et énervé. Costello connaît par cœur ses classiques, mais insuffle dans tous les titres une urgence, une rage qui n’appartiennent qu’à lui (il a pas besoin de forcer, dans la vraie vie c’était à cette époque un teigneux à l’humour méchant et caustique). S’il faut faire le tri, perso je vois que deux titres en peu en retrait, « Hand in hand » et « Night rally ». Le reste, c’est du haut de gamme, et un paquet d’incontournables de cet autre Elvis.
Du brutal « No action », qui va droit à l’essentiel en moins de deux minutes et ouvre le disque, en passant par la merveilleuse « You belong to me » (comme du Dylan 60’s, mais un Dylan qui aurait bouffé un troupeau de lions au petit déjeuner), l’addictive « Pump it up » (chanson sur la coke au pays des branchés), l’extraordinaire « (I don’t want to go to) Chelsea » (toujours ce mépris du bourgeois et de ses quartiers chicos), construite sur une base reggae speedée. La power pop en plein essor donne la trame de choses comme « Lip service » ou « Radio radio » … Et puis, comme tout semble tellement facile pour lui, Costello s’amuse à imiter à la fois Lennon et McCartney dans leurs carrières solo (« Little triggers »), ou pastiche carrément un des autres très doués de l’époque, la grande asperge Joe Jackson (« Living in paradise »).
Les Attractions assurent ô combien, et laissent entrevoir les merveilles dont ils seront capables dans l’accompagnement, avec notamment un Steve Nieve qui se signale déjà à l’attention de ses contemporains (sur « Pump it up » par exemple).
Avec « This year’s model », aucun doute n’est permis, Elvis Costello signe son entrée dans la cour des très grands …
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Elvis Costello, 6 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : This Year's Model (CD)
Toutes les commandes de cd que j’ai faites sur EliteDigital FR, ont été livrées dans les délais prévus.

Les livraisons sont toujours accompagnées d’un petit mot de remerciement et d’un contact en cas de problème.

L’emballage est parfait et tout est conforme à ce qu’on attend d’un service impeccable.

Marie d.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indépassable !!!, 7 mars 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : This Year'S Model (CD)
Après le désert mélodique des seventies, préoccupées de messages sociaux ou politiques, et de "faire progresser la musique" (comme dans le rock progressif !), il était grand temps de réapprendre à écrire des chansons efficaces. Utilisant la hargne punk comme vecteur de revanche individuelle contre tout ce que la vie a de bête et de dangereux, diabolique pourfendeur des bonnes consciences et des hypocrisies, Costello s'impose - sans fausse modestie, donc - comme le modèle, non pas seulement de cette année 1978, mais bien de la décennie à venir. Cet album fonde la New Wave, et la saborde du même coup, tant il est indépassable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 GROS CHEF D'OEUVRE, 20 décembre 2007
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : This Year'S Model (CD)
RIEN QUE POUR THE BEAT CE DISQUE MERITE L'ACHAT. UN MONUMENT DE PETITE POP ENERVEE. ON A PAS FAIT MIEUX DEPUIS. AUTRES INDISPENSABLES : MY AIM IS TRUE, GET HAPPY ET LE FABULEUX ARMED FORCES.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 MOUAIS, 17 décembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : This Year'S Model (CD)
Un disque à mon sens nettement surestimé. De bonnes chansons, sans être exceptionnelles, une guitare squelettique, un orgue aigrelet malheureusement omniprésent. Un album très tendance à une époque, et qui semble terriblement daté aujourd'hui. Costello a fait bien mieux depuis.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

This Year's Model
This Year's Model de Elvis Costello (CD - 1993)
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit