undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles3
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
1

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 janvier 2011
Il y a les très grands albums et les seconds couteaux. Au moment de partir en vacances ce sont souvent les seconds que j'emmène vu que les premiers je les connais sur le bout... Celui-ci fait toujours le voyage au même titre que nightfly de Donald Fagen, ce sont deux maniaques. Keith Richards en est un de la guitare. Un poète, pas un virtuose. Tout l'album est approximatif dans la composition, le chant etc mais va droit au coeur. Le silence est respecté, le détail est travaillé jusqu'à l'épure. Le geste est sûr.
Les chansons on se les construit après, ça accélère, ralentit sans prévenir, ça suit sa trame comme le nuage le vent. Du blues, non? Oui mais de Keith Richards. Je ne connais pas de groupes qui pourraient reprendre un de ces titres. C'est pourquoi c'est un trésor auquel je reviens toujours.
11 commentaire|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 janvier 2016
c'est dommage je cherchais cet album depuis un bon moment j'ai vu cet offre qui proposait un vinyl et ma surprise a la livraison j'ai recu un cd
ensuite c'est tout un cirque pour renvoyer l'article...alors bon je le garde mais faite attention quand vous proposer un article de respecter l'offre merci Pierre
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2014
En 1992, Keith nous sort son second album solo. Dans l'ensemble, rien de transcendant, on est loin de "sticky fingers" évidemment, et malgré des titres trop longs (toujours pareils, deux mesures et ça tourne en boucle…) ou qui se redisent (les deux mêmes riffs sur deux chansons qui se suivent), ou des pastiches de Joe Dassin (Hate it when you leave), certains morceaux restent cool. Allez 10/20, parcequ'il ne faut pas exagérer, même si c'est un Stones...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,16 €
54,83 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)