Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Buddy Collette parmi les anges, 31 décembre 2010
Par 
Philiplo (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nice Day With Buddy Collette (CD)
J'aime beaucoup le musicien Buddy Collette. Un saxophoniste au son très doux, léger comme un colibri. Il s'est envolé définitivement le 19 septembre 2010 dans la ville des anges où il était né 89 ans plus tôt. Buddy Collette est l'ami d'enfance de Charles Mingus. Voilà ce que ce dernier disait de lui en 1972 à Philippe Carles pour le journal Jazz Magazine « Vous savez, il y a quelqu'un que j'aime vraiment, c'est Buddy Collette. J'ai été élevé avec lui. Et chaque fois que quelqu'un me disait que Bird était meilleur que Buddy, ça me rendait malade. Je ne voulais pas le croire, car Buddy est mon meilleur ami. Je crois qu'il aurait pu devenir un plus grand génie s'il n'avait pas eu peur, s'il n'était pas devenu musicien de studio... ». Pourtant, la musique apaisée de Buddy semble aux antipodes de celle du bouillonnant et révolté Mingus. Buddy est aussi un militant des droits civiques ; avec Benny Carter il œuvre à éliminer la ségrégation au sein de l'American Federation of Musicians et le 1er avril 1953, musiciens blancs et noirs ne constituent plus qu'un seul syndicat à Los Angeles ce qui est loin d'être le cas dans le reste du pays. .
Parmi sa discographie je retiens en particulier cet album west-coastien en diable. Buddy Collette joue ici de divers instruments: saxophones ténor et alto, clarinette et flûte. L'album est enregistré lors de trois séances entre novembre 1956 et février 1957. Sur certaines plages il est accompagné par Dick Shreve au piano ; John Goodman à la contrebasse ; Bill Dolney à la batterie sur certaines plages ; Shelly Manne batterie, Leroy Vinnegar contrebasse et Calvin Jackson ou Don Friedman au piano sur d'autres. Cinq standards et cinq compositions originales de Buddy. Le disque s'ouvre par un « Nice day » qui vous met d'humeur joyeuse, une envie de se promener bras dessus, bras dessous avec sa chérie. Puis un alerte « There will never another you » où le thème est à peine exposé pour se lancer dans un brillant solo. « Minor Deviation » est typique de son style à la fois vif et intimiste, une maîtrise du son et du rythme. Un « over the rainbow » qui évoque les chants d'oiseaux. Une très très belle composition « Fall Winds » magnifiquement interprétée à la flûte, une invitation à la tendresse. Ce morceau évoque aussi les paysages du Sahel, une princesse peule au long cou.
Un disque fort réussi qu'apprécieront en particulier les amateurs du Jazz West Coast.
Buddy Collette salue les anges pour nous.

PS: Ce disque est repris en partie (7 morceaux) dans An Original Westcoaster paru en 2009 chez Fresh Sound. Cet album comporte aussi 8 plages de Man of Many Parts. Une belle sélection
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Nice Day With Buddy Collette
Nice Day With Buddy Collette de Buddy Collette (CD - 1996)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit