Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Trés bon concert, 30 septembre 2009
Par 
Etatcritique "étatcritique" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Roadgame (CD)
Si, bien sûr, il n'a pas tenu le même rôle historique que Charlie Parker, Art Pepper est juste peut-être le plus grand Sax alto de tous les temps ! Ce solitaire à la sensibilité d'écorché vif a connu deux périodes artistiques bien distinctes, séparées par la force des choses par prés de 15 ans de différents internements thérapeutiques ou pénaux, l'ami Art ayant un peu trop gouté à la drogue et refusé, de surcroit, de livrer le nom de son fournisseur... massacrant du même coup ce qui aurait du être une carrière exceptionnelle.
Fin 47, ce West Coastien découvre le Bop qu'il intègrera mais tout en restant un des seuls à ne pas imiter Charlie Parker. Il en sera de même, après son retour en 75, des apports de John Coltrane et d'Ornette Coleman. Sa lignée à lui, en effet, reste celle de Lester Young mais avec, plus encore dans sa seconde période, un sentiment contraignant d'urgence et de nécessité. Art brule sa vie mais gardera toujours, jusqu'à sa mort en 82, cette profondeur humaine bouleversante, sans fard ni revendications ni regrets, perceptible déjà dans son seul son si reconnaissable. Son jeu élégant et lyrique en conserve toujours du poids et excelle d'autant plus dans les ballades.

Ce disque qui relève de la seconde période d'Art est issu d'un très bon concert d'août 1981 à Maiden Voyage. Art y est accompagné par sa section rythmique alors habituelle : Georges Cables au piano, David Williams à la basse et Carl Burnett à la batterie. Du grand Art, live, sans concession et avec un plaisir non dissimulé. Il retrouve même son plaisir de gosse à la clarinette de ses débuts sur « When you're smiling ».
On retrouve d'autres titres du même concert sur le CD « Arthur's blues ». Du même tonneau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Roadgame
Roadgame de Art Pepper (CD - 1993)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit