Commentaires en ligne 


5 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Funky Tone., 23 juin 2013
Par 
Hervé J. (Savoie,France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : I Wanna Get Funky (CD)
D'habitude, je me méfie du "funky" et de ses hordes de cuivres comme de la peste. Mais ici, non! Je ne sais par quel miracle, tout va bien, l'équilibre peut-être?

D'entrée l'orgue agit comme un contrepoison et sa douceur désamorce d'avance la trop souvent envahissante section de cuivres (pas ici s'entend, dans la musique en général). Ce qui frappe d'entrée est la relative discrétion de la guitare. Par contre la section rythmique est impressionnante (james Alexander à la basse je suppose, pour la batterie je ne sais pas), terriblement efficace mais jamais démonstrative, un modèle dont on peut s'inspirer quelque soit le style joué.

Le timbre de la voix d'Albert King me rappelle celui d'Hendrix. Même diction, même manière de faire flotter les mots, mais ici c'est beaucoup plus abouti, mieux maitrisé. Je découvre Albert King, mais sa voix est celle que je préfère des trois King.

Petit à petit, au fil des écoutes, le jeu de guitare se révèle, tout en finesse, sans jamais empiéter sur les compositions (pratiquement rien à jeter). Tout paraît simple mais le travail sur les cordes est ahurrissant, il faut à la fois force et finesse pour faire des bends pareils! Sur quelle guitare joue-t-il? Sa traditionnelle Flying V, bien que le son et la pochette fasse penser à une Strat?

Comme je pense toujours à des trucs saugrenus et décalés, je me suis demandé si David Gilmour avait écouté cet album entre l'enregistrement de Dark Side Of The Moon et celui de Wish You Were Here, car certains phrasés, certaines manières de tirer sur les cordes ou de plaquer certains accords (Shine On Your Crazy Diamonds) se retrouvent dans le deuxième et pas le premier (et la date de parution d'I Wanna Get Funky en 1974 correspond).

Un album superbe, très varié, qui groove un max, très stylé mais qui laisse aux compositions et à la musique la première place, sans jamais donner dans la démonstration, problème récurrent (plus blanc?) de beaucoup de bluesmen égocentriques.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Harmonie du Blues Funky du King !, 11 mars 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : I Wanna Get Funky (CD)
Les années soixante-dix ont été très profitable pour Albert King, puisqu'il faut savoir que c'est dans cette période qu'il a réaliser ses meilleurs albums. C'est la Fameuse période Stax Records, où l'on trouve en autre Lovejoy, Funky London et l'album qui se trouve être au centre de ce commentaire. "I Wanna Get Funky" est exceptionnel dès les premières notes émises et entendues. On se trouve projeter dans une galaxie Blues Funky, monde spécifiquement envoutant crée par Albert King. Le King ne se refuse rien pour lancer un blues mouvant et lancinant, entrainant et palpitant en amont de ce qu'il avait pu déjà produire. S'entourant de sa Flying V, il la fait vibrer comme jamais s'accompagnant de cuivres, trompettes et saxophones, n'hésitant pas d'ajouter en fond un orgue comme sur la chanson éponyme de l'album. Celui-ci nous projetant immédiatement dans un blues spécifique de son cru, sorte de mélange entre le meilleur du Blues traditionnel et du rhythm and blues avec rythmes funky et sur amplification. "Playing on Me" ne changera pas la donne, bien que plus stimulant et surtout "électrisant", Albert King nous se laissera totalement emporter par son flow au point de nous lancer des "ooooh" typiques des artistes ressentant la musique qu'ils jouent aux tripes. "Walking The Back Streets And Crying" enfonce le clou d'un album qui, indéniablement, sonne comme le plus finement abouti d'Albert King. Envoutant à souhait, Albert King mène le tempo avec délectation pour son plaisir, pour notre plaisir. L'ensemble forme un tout quasi-parfait, homogénéité, cohérence, régularité, uniformité, unité et enfin harmonie. "I Wanna Get Funky" est sans l'ombre d'un doute "mon" meilleur album qu'Albert King nous a léguer pour la postérité.

Durée : 46minutes - 9Titres.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un album essentiel du bluesman, 12 juin 2013
Par 
bluesy guy "pascal 49" (maine et loire france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : I Wanna Get Funky (CD)
Il faut admettre que la plupart des disques du label stax d' albert king reste la quintessence de l oeuvre du gaucher,cet opus ne fait pas faute a la regle enregistre en 1974 juste apres l'immense "i'll play the blues for you" reste un grand moment de blues funk,accompagne par les fameux "bar-kays"(willie hall batterie,james alexander basse ,michael toles guitare)et" the movement"ainsi que les celebres "memphis horns",l'album debute sur deux titres tres funky "i wanna get funky" "playing on me" qui posent l'ambiance du disque,s'enchaine sur une perle bluesy"walking the backs streets and crying "ou albert laisse planer ses notes de guitares suit aussi "flat tire"dans la pure tradition soul- funk des ces annees la,puis retour sur un climat plus blues "i can hear nothin but the blues" apres un funk blues superbe compose par albert "travelin' man"dans la veine des futurs enregistrements d'albert collins pour alligator avec les "icebreakers".
L'album se termine par une relecture de "crosscut saw" ou albert improvise et le tube de l'album "that's what the blues is all about".
un grand moment de musique noire.pascal49
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Lucy aussi est funky!, 30 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : I Wanna Get Funky (CD)
L'un des meilleurs albums du grand gaucher.
Une partie rythmique au top, le feeling d'Albert King dégouline de partout que ce soit dans les bends très hauts ou bien les notes claires et assassines savamment distribuées.
J'étais un peu réticent quand à la sonorité trop funky, mais il n'en n'est rien cet album est une pépite pour tout les amoureux du blues!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Très grand album de blues, 9 mars 2012
Par 
Jean Humbert "gloup" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : I Wanna Get Funky (CD)
Que dire de plus que mes collègues commentateurs ?
Voici un des 2 ou 3 meilleurs albums d'Albert KING, et donc de Blues, et pourtant il y en a beaucoup dans sa discographie !!! (n'oubliez jamais d'écouter une œuvre de l'immense Albert King).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

I Wanna Get Funky
I Wanna Get Funky de Albert King (CD - 2010)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit