undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles6
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 janvier 2013
Comme le titre du commentaire l'indique, il s'agit bien ici d'un commentaire en rapport à la photo et aux titres en écoutes.
Je ne sais pas pourquoi les autres chroniques concernent la réédition des deux premiers albums.
Celà dit, le problème étant signalé à Amazon, je ne peux pas résoudre cette erreur moi-même mais peut néanmoins donner mon avis sur ce MSG de 1992.
C'est donc le dernier mettant à contribution le chanteur Robin Mac Auley et, bien que comportant pas mal de ballades ou semi-ballades, il n'en demeure pas moins un bon album.
Michaël aurait pu se fouler pour le titre car c'est le troisième sous ce nom très recherché, d'où peut-être la confusion entre eux pour les reconnaître.
On débute par "Eve" qui est assez moyen et ça change par rapport à l'excellent titre d'ouverture du précédent "Save yourself".
Heureusement, "Paradise" se veut plus persuasif et nous rassure quelque peu sur ce crû 1992.
Il en sera de même finalement sur le reste de l'album, bien que l'on puisse lui reprocher ce côté beaucoup moins percutant qui plaisait sur le précédent.
Par ailleurs, les compositions étant pour la plupart toutes inspirées, cela ne peut être donc un reproche primordial.
Le seuls bémols qui subsistent étant en plus du moyen "Eve", le quelconque "Lonely nights" et surtout le vraiment pas terrible pour ne pas dire plus, "Crazy".
L'ensemble un peu moins vif que d'habitude plus ces trois titres cités font que ce MSG 1992 ne remporte pas ses cinq étoiles cette fois-ci.
Toutefois, il reste une oeuvre tout à fait recommandable pour les amateurs du guitariste (et les autres) car les ballades sont vraiment très réussies et collent parfaitement à la voix de Robin Mac Auley.

Mes titres préférés : "We believe in love", "This night is gonna last forever", "Nightmare", "Paradise".

Note : 16/20
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2014
à l'époque j'avais acheté cet album en k7,après avoir acheté perfect timing en vinyle. J'aimais beaucoup la voix de Mcauley et l'orientation musicale prise par Michael schenker. Des années plus tard j'écoute toujours avec plaisirs ce disque. C'est diffèrent de ce qu'il a fait avant mais moi c'est cette période que je préfère, les gouts et les couleurs.......
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 avril 2015
J'aime beaucoup le jeu de M Schenker. Ce côté à la fois mélodique et hard. Des rifs qui décoiffent et des solos toujours agréables à écouter.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Michael Schenker fut un des grands guitaristes des années 80 avec un sens exacerbé de la mélodie.Ce CD qui regroupe les 2 premiers albums du groupe est un bon retour au hard rock des années 80 et même si le son parait un peu dater, je l`ai reécouté avec plaisir et nostalgie.Trés bon!!
0Commentaire4 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2001
Je crois que ceux qui comme moi ont connu le HARD ROCK / HEAVY METAL des 80's sont obligés de posséder ces 2 albums. LE VRAI METAL c'est celui de cette époque et mon combat continue pour que ces groupes soient reconnus comme faisant partie de l'histoire HEAVY METAL.
0Commentaire3 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2001
la réédition des 2 premiers opus du blond germain est une super occasion pour ce replonger au début des eighties ou explosèrent les Iron maiden, Trust et autres. mais le "schenk" reste à mon avis le plus subtil de tous avec ses mélodies de l'enfer. Alors n'hésitez plus si vous aviez un doute....
0Commentaire0 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

3,33 €
15,99 €