undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:12,96 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 octobre 2011
Ce second album de Fields of the Nephilim sobrement intitulé "The Nephilim", sorti en 1988, reste une référence absolue du rock gothique.

Après Dawnrazor (1986) et avant Elyzium (1990), c'est celui où la voix caverneuse de Carl McCoy sublime le plus l'univers sombre dans lequel nous plongent des compositions accomplies où se mêlent les arpèges cristallins, la basse puissante, la lancinante slide guitar, une distorsion tout en réverb, et un tempo moyen maîtrisé. La longue introduction de Endemoniada pourrait convaincre les plus sceptiques que l'appellation "gothique" effaroucherait ou que les tenues poussiéreuses des musiciens rebuteraient. La suite est tout aussi attractive : The Watchman pourrait convertir des infidèles, Moonchild réveillerait un mort, l'accompagnement basse acoustique/voix sur Celebrate vous pénètre tel un exorcisme, Love Under Will vous abandonne perclus de frissons, et l'ambiance de Last Exit For The Lost, au long final, s'avère d'une beauté crépusculaire.

"Sweet dreams" soupire McCoy d'une voix effrayante (à la fin de Love Under Will) comme un message à ceux pour qui cette musique est destinée : ceux qui n'ont pas peur des cauchemars.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2011
Je suis étonné de ne pas trouver de commentaires élogieux à cet album des "Fiels oh the Néphilim"; vous aurez plusieurs excellentes raisons de vous le procurer : il délivre une ambiance indéfinissable que je qualifierais de gothique, mélancolique et ténébreuse (mais c'est subjectif), la voix est unique, les titres sont tous de très bonne composition - seul Phobia est très rapide - les plages longues sont ciselées par des orfèvres. Assez unique en son genre, cet album mérite une oreille attentive.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

25,00 €
12,96 €