Commentaires en ligne


4 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un album de thrash a avoir dans sa collection, 27 juin 2008
Par 
Hasnaoui Karim (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Doomsday For The Deceiver (CD)
Avant d'integrer Metallica Jason Newsted était bassiste de ce superbe groupe de thrash metal originaire de Phenix. Les compos sont très rapides avec des solos qui décoiffent. Quand je pense que Newsted a participé en majeur partie à l'ensemble des compos, je me dis quel gachie d'avoir tué sa créativité lorsqu'il était chez Metallica. En plus d'être un album genial il a aussi des remix et des remasterisation des compos originelles, et la cerise sur le gateau se trouve dans le DVD bonus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Travail d'orfèvre., 6 mai 2013
Par 
orion (Vinland) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Doomsday For The Deceiver (CD)
En matière de Thrash Metal made in US de la grande époque (comprendre la fin des années 80), il n'y a pas que la côte Est (Anthrax, Nuclear Assault, Overkill) et la côte Ouest (Metallica, Megadeth, Slayer et toute la Bay Area) des Etats-Unis. Entre les deux, il y a aussi le désert. Et en plein milieu de l'Arizona se trouve la ville de Phoenix, d'où proviennent deux groupes de Thrash parmi les plus talentueux. Le premier est Sacred Reich et le second, qui nous intéresse ici, est Flotsam and Jetsam.
Flotsam and Jetsam dont le premier album, "Doomsday For The Deceiver", est un modèle du genre et place directement le groupe parmi l'élite.

Evidemment, Flotsam and Jetsam est surtout connu pour avoir abrité, sur ce premier album justement, un certain Jason Newsted. Et sur cet album, le futur bassiste de Metallica a laissé sa marque. Déjà, il est le principal compositeur des textes. Ensuite, la basse sait se faire entendre. Et on regrette d'autant plus en écoutant cet album que Metallica ne lui ait jamais laissé autant d'espace.
Autour de Jason, on trouve un batteur particulièrement efficace (Kelly David-Smith), une paire de guitaristes (Edward Carlson et Michael Gilbert) qui sait ce que jouer vite (mais pas n'importe comment) veut dire et surtout un chanteur (Erik A.K. Knutson) qui sait vraiment chanter. Ses montées dans les aigus sont surprenantes pour un chanteur de Thrash. Il représente clairement le signe distinctif du groupe.
Les deux premiers titres, "Hammerhead" et "Iron Tears", sont des petits bijoux. On y découvre un groupe qui maîtrise totalement son art. Les guitaristes sont véloces et très techniques, la basse est bondissante et la voix de Erik amène une mélodie bienvenue. Deux morceaux qui ont leur place au panthéon du Thrash Metal !
Mais la pièce maîtresse, c'est le titre éponyme, long de neuf minutes, qui est un joyau à lui tout seul. Longue intro mélodique aux guitares acoustiques et électriques qui vont laisser la place à un tempo écrasant. Et puis c'est l'accélération, sur laquelle Erik vient placer ses lignes vocales. Ses cris sur le refrain n'ont quasiment rien à envier à ceux d'un certain Geoff Tate (Queensrÿche). On a droit à un bel échange de solos au milieu du morceau. Dans le genre, Metalshock (et ses huit minutes) qui suit n'est pas mal non plus. Lente montée en puissance et ça embraye sur un tempo hyper rapide. Jason nous réserve un solo de basse monstrueux au milieu du morceau.
Flotsam sait aussi balancer des morceaux plus directs et bien violents comme "Desecrator" ou "Fade To Black". De toute manière, chaque morceau est une bombe. "U.L.S.W.", "She Took An Axe" aux tempos hyper rapides ne laissent aucun répit.
Enfin, "Der Fuhrer" est une véritable tuerie une fois l'intro acoustique passée. Son refrain fait de "Sieg Heil, All Hail, Sieg Heil" beuglés en choeur aurait pu en faire un titre sacrément polémique si les paroles n'avaient pas été aussi limpides quant à la dénonciation des crimes d'Hitler (ce que Slayer n'a pas pris la peine de faire avec son Angel Of Death paru cette même année).
La version CD a été complétée par l'instrumental "Flotzilla" qui n'était pas sur l'édition originale car paru en single l'année suivante seulement.

Le départ de Newsted juste après la sortie de l'album va d'abord faire un peu de pub au groupe ("c'est le groupe du nouveau bassiste de Metallica !") mais va aussi lui retirer l'un de ses membres les plus actifs. Le second album du groupe, le très bon "No Place For Disgrace", toujours en partie signé par Newsted, recevra de nouveau un accueil chaleureux mais ce ne sera pas le cas des albums suivants, notamment du troisième, "When The Storm Comes Down", premier album pour la major MCA Records mais ratage complet qui va faire fuir la plupart des fans. Et même si le groupe existe toujours aujourd'hui, il n'a jamais retrouvé l'aura qui était la sienne sur ce premier album.
"Doomsday For The Deceiver" est tout simplement une référence du Thrash Metal des années 80 et il est, sans aucun doute, le meilleur album du groupe.

Retrouvez cette chronique sur le site "auxportesdumetal" dans la rubrique "back to the past".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A écouter... et réécouter :), 9 mars 2011
Par 
xavierbzh (Méréville, Ile de France, France) - Voir tous mes commentaires
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Doomsday For The Deceiver (CD)
J'aurais pas fait mieux comme commentaire :)

Une remarque supplémentaire sur les talents de Jason en plein milieu du morceau Metalshock il y a un break fait à la basse qui est tout simplement succulent :)

Effectivement je n'ai jamais compris pourquoi les talents de ce compositeur non jamais été utilisé chez Metallica

Album qu'il faut définitivement écouter... et réécouter :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 JASON REVIENT NOUS!, 9 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Doomsday For The Deceiver (CD)
NEWSTED DEVRAIT SE RENDRE COMPTE QUE SON RECENT ALBUM SORTI SOUS SON NOM NE VAUDRA JAMAIS CET ALBUM QUI PEUT EGALEMENT SE CLASSER DANS MON TOP 20 DES MEILLEURS ALBUMS DE THRASH.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Doomsday For The Deceiver
Doomsday For The Deceiver de Flotsam & Jetsam (CD - 2008)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit