Commentaires en ligne


7 évaluations


3 étoiles
0

2 étoiles
0

1 étoiles
0

 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 meilleur album de tricky, meilleur album de trip hop...., 12 juin 2003
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Maxinquaye (CD)
...jusqu'ou peut on aller? tricky nous transporte dans son monde psychique, ou il suffoque plus qu'il ne chante... l'atmosphere est hautement chargée en magnetisme sensuel... on rejette ou on adore ... Tricky à l'epoque etait fraichement affranchi de Massive Attack et on retrouve les paroles de karmakoma sur OVercome mais sur une melodie completement differente. Pour ce qui est du "sample" de portishead il s'agit d'un sample de Isaac Hayes que les deux groupes on repris en meme temps (ils viennent tous les deux de Bristol, aussi...) sur l'incroyablement sublime Hell is Round The Corner. Mais cet album ne serait rien sans Martina Topley Bird , sirene destroy et muse du psychee de tricky, qui celebrait à peine ses 18 ans au moment de l'album et s'y donne à fond dans son chant comme peu d'artiste savent le faire...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 le plus accessible des "tricky's", 7 avril 2004
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Maxinquaye (CD)
Maxinquaye a été et est toujours un classique du trip-hop. Mais dommage que ça soit le premier album de Tricky car c'est le genre de galette que l'on traine comme un boulet toute sa vie genre "est-ce qu'il fera mieux un jour?" . Oui, Tricky a fait mieux depuis (angels with dirty faces et surtout le génialissime pré-millénium tension) . Mais dans une direction plus sombre et plus personnel. Tricky ne se cherche pas, il évolue constamement, impossible de rester sur place.
Maxinquaye est bon, mais SURTOUT ne vous arretez pas là.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un album fondateur, 31 août 2003
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Maxinquaye (CD)
Le premier album de Tricky, c'est surement le plus intéressant et le plus accessible.
Un disque à l'ambiance étrange et tourmenté.
Il était extrêmement novateur à sa sortie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Debut, 3 avril 2007
Par 
Lester Gangbangs - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Maxinquaye (CD)
Même si quand on parle de trip-hop, les deux noms qui reviennent le plus souvent sont Massive Attack et Portishead, le plus grand artiste issu de ce genre musical est sans conteste Tricky. Adolescence « difficile » (prison), collaboration sur les deux premiers Massive Attack (surtout sur « Protection » où figure le morceau qui l''a révélé « Karmacoma »), Tricky démarre à trente ans sa carrière solo avec ce « Maxinquaye ».

Qui commence avec « Overcome », une relecture de son propre « Karmacoma ». « Maxinquaye » est le disque le plus accessible de Tricky. On n''ose pas écrire qu''il est gai et entraînant, mais l''atmosphère de son œuvre deviendra par la suite beaucoup plus oppressante, lourde, paranoïaque.

La présence au chant de sa muse-égérie-compagne Martina Topley-Bird est pour beaucoup dans la « légèreté » toute relative des ambiances et des morceaux de ce Cd. Moins ouvertement influencé par le reggae que Massive Attack, Tricky n''hésite pas à inclure des guitares rageuses (« Black steel ») et d''autres sources d''inspiration qui font de « Maxinquaye » un disque moins monolithique que les références du trip-hop.

Les vrais chefs-d''œuvre de Tricky sont ses albums « noirs » (« Pre-Millenium tension », « Blowback »). Mais avec « Maxinquaye » il signe un coup d''essai qui est (presque) un coup de maître.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Wahou, 14 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Maxinquaye (Album vinyle)
Une claque. Cet album est une tuerie.
Acheter en édition vinyle je ne me lasse pas de le réécouter assez fréquemment. Ambiance et sonorité toujours d’actualité.
Edition vinyle parfaite (180g réédition)
Que dire de plus, ecoutez le.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 ça reste franchement un must., 23 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Maxinquaye (CD)
excellent album. je recommande. poils aux ... ah je sais pas. mais il manque 9 mots encore.... ah.... 3 mots ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 surement le meilleur, 8 mars 2001
Par 
P. LALANDE (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Maxinquaye (CD)
surement le meilleur de Tricky... le premier album à écouter pour se familisariser. A l'opposé le plus dur à écouter est pre-millenium tension
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Maxinquaye
Maxinquaye de Tricky (CD - 1999)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit