Commentaires en ligne


7 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 CONCERT DE CHARITE !, 18 juillet 2007
Par 
Luc B. - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eric Clapton'S Rainbow Concert (CD)
Comme le souligne le commentaire précédent, ce concert a été organisé par Pete Townsend (et Georges Harrison non présent sur scène) pour sortir leur copain Eric Clapton de sa torpeur, de sa dépression, et de son addiction à l'héroïne. Depuis le split de Derek & Dominoes, Clapton restait enfermé chez lui à ruminer ses idées noires, dont celle-ci : pourquoi tout le monde me trouve génial, moi qui veut simplement jouer discrètement de la guitare ? D'où ces nombreuses formations où Clapton apparaît sans que jamais son nom ne soit cité... C'est après 10 ans de carrière, que Clapton commence à signer ses disques par son nom !

Le groupe qui s'est réuni autour de Clapton (que du beau linge) n'a eu que 10 jours pour répéter les titres. Cela se sent. Si la qualité des musiciens présents sur scène ne fait aucun doute, on ressent tout de même un manque de spontanéité. Les titres apparaissent dans des versions très proches des versions studio, sans qu'aucun ne soit développé, ne soit la base d'improvisation. Il s'agit, pour ce concert, de jouer carré, serré, de ne pas s'éparpiller. Clapton n'avait pas joué ces morceaux depuis deux ans, et les autres ne les connaissaient pas avant ! Ce disque est un best-of live, en quelques sorte. Pour écouter le grand Clapton dans toute sa splendeur, il faut se reporter sur LIVE AT FILLMORE ou IN CONCERT (le même en plus court) de Derek and Dominoes, où les mêmes morceaux seront interprétés en quatuor (ce qui permet de mieux se rendre compte du travail du guitariste) et dans des versions plus péchues, beaucoup plus créatives et rallongées. LET IN RAIN, TELL ME TRUTH, BOTTLE OF RED WINE, autant de titres exécutés pépère ce soir là, alors que ce sont des bombes ! La version de LAYLA est un peu mollassonne, loin de la densité incroyable qui s'en dégage sur la version studio, et Eric Clapton n'arrive pas à placer sa voix. (De toutes façons, aucun enregistrement ne peut surpasser LAYLA & OTHER LOVE SONGS, une des plus intenses réussites blues/rock depuis 50 ans !) Le début est un peu pénible pour lui, et on l'entend, au fur et à mesure, revenir des morts, reprendre confiance en lui, en ses solos. C'est un musicien encore affaibli que l'on écoute, épaulé par des amis, et c'est ça qui est émouvant.

Ce RAINBOW CONCERT est un grand disque, remasterisé et complété de huit inédits par rapport au vinyle. Il est plus intéressant par ce qu'il représente que par son contenu en lui même. Enregistrement à réserver donc aux fans, aux spécialistes, mais qui n'est pas fondamentalement représentatif de ce qu'Eric Clapton faisait d'une six cordes dans ces années là. Il permet par contre d'apprécier le compositeur Clapton, souvent mésestimé, qui a écrit une ribambelles de titres formidables, comme le magique BELL BOTTOM BLUES. En 1974, il commencera une seconde carrière, période "JJ Cale", renouant avec le succès, les tournées, et cette fois, sous son nom !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un album indipsensable!!, 30 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eric Clapton'S Rainbow Concert (CD)
Cet album est mémorable. Ce concert, organisé par Pete Townsed des Who, devait relancer la carrière de Slowhand à l'époque sérieusement touché par la drogue.
Si ce ne fut pas le cas, ce concert reste un grand moment de musique: imaginez Clapton, Townsed et Ronnie Wood ( Rolling Stones) avec la Cream du British Blues de l'époque pour un concert historique!
On retrouve les grans morceaux de Slowhand de cette période: Layla Crossroad, Badge; Présence of the Lord (Winwood chante), Let It Rain, Blues Power, Bel Bottom Blues, Little Wing...
Un live exceptionnel de la période Dominoes-Blind Faith-Clapton (son 1er album solo). Qui plus est, aujourd'hui dans sa version intégrale et remasterisée! Achetez le vous ne le regretterez pas!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Master haut niveau, 15 avril 2008
Par 
Moonlight on the waters "YHAO8" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eric Clapton'S Rainbow Concert (CD)
A Signaler le prix très attractif et ceci déjà pour un son assez...inoui, cela sonne fort et clair, grand.
Beau travail de remastérisation sur celui du grand Glyn Johns.
Des bonus de premier ordre qui fait du tout un très grand live.
Les amis sont du niveau de Clapton, Winwood, Townsend et autres, quelque chose de Blind faith aussi puisque Rick Grech est à la basse.
Passons sur les circonstances de ce concert, ce live donc best of et à l'image du lieu, c'est un arc en ciel, un feu d'artifice.
En me répétant le son est à la hauteur de la musique, la crème du rock sixties/seventies.
Conseillé voire à ne pas rater.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Malédiction...., 20 octobre 2014
Par 
Darko "From Hell !" (Bretagne - France depuis 1492) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eric Clapton'S Rainbow Concert (CD)
Je ne comprendrai jamais pourquoi tant de monde s'acharne à dire autant mal de cet album. Bon d'accord, le son n'est pas au top, mais la version "remasterisée" de 1995, contenant en plus 8 titres inédits, est quand même très largement supérieure à la version originale, en particulier à celle là : Rainbow Concert by Clapton, Eric (1990) Audio CD l'horrible version CD publiée par Polydor à la fin des années 80....

De plus, persister à vouloir écouter des disques Live dans des conditions proches de celles d'un auditorium, c'est tout simplement montrer que l'on à rien compris au rock, car combien de concerts parmi ceux auxquels on a eu la chance d'assister possédaient un son exemplaire ? Très peu je le crains ! trop fort, mal équilibré, avec saturation, distorsion,, larsen, feedback, Brrrzzzzzzzz intempestifs.... autant de sons disgracieux qui font aujourd'hui partie de la légende du rock, sans pour autant l'altérer. Car l'essentiel est bien ailleurs, l'énergie, l'inspiration, l'esprit de communion avec le public, la volonté de se dépasser se montrent des éléments bien plus importants que la perfection du son et de ce point du vue ce Rainbow Concert ne manque pas de qualités !

Clapton, qui revient de loin, s'y montre particulièrement incisif et content d'être là, ce que le public, qui lui accorde un triomphe, ressent manifestement. Sa voix est certes mal assurée et les musiciens prestigieux qui l'accompagnent restent de circonstance ( Pete Townshend ( Who), Ron Wood (Stones), Steve Winwood (Traffic), Greg Grech (ex Blind Faith), Jim Cappaldi (Traffic) et Jimmy Karstein ), mais ça le fait !

En définitive une seule question importe : auriez vous aimer assister à ce concert ? Et la réponse est ......OUI !!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Ni plus ni moins ..., 17 décembre 2013
Par 
Casanova Claude (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eric Clapton'S Rainbow Concert (CD)
Réédition augmentée (14 plages au lieu de 6) d'un album devenu mythique parce qu'il annonçait le grand retour d'Eric CLAPTON dès 1973 . Sur l'insistance de Pete TOWNSHEND qui rassemble un "combo" très à la mode (Ron WOOD, Stevie WINWOOD et Rick GRECH, passés par l'expérience de BLIND FAITH avec le sus-nommé "GOD", Jim CAPALDI de TRAFFIC), "slowhand" nous donne un bon "show" dans une des salles mythiques de LONDRES . Déjà loin de la verve des DOMINOES, CLAPTON fait montre d'une grande sobriété préfigurant les albums à venir sur POLYDOR, sans pourtant jamais se départir du rôle de "leader" qu'il assume aussi bien au chant .
"DEREK and the DOMINOES, CREAM, BLIND FAITH et ... ERIC CLAPTON (son album éponyme) sont à l'honneur sans oublier un hommage à JIMI ("Little wing") . Reprises de "blues" ("Key to the highway") et originaux ("Badge", "Let it rain") alternent avec bonheur même si ce "live" un peu sage et sans surprise ne fait jamais d'ombre à l'inoubliable "Just one night" (avec des musiciens anglais lui aussi !) bientôt à venir .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Première Live légendaire performance avec Blackie, 31 mai 2010
Par 
Tchichou "tchichou" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eric Clapton'S Rainbow Concert (CD)
Qui est Blackie? L'unique chose sans laquelle EC ne serait pas le "King" ou "Slowhand". Sa fameuse Stratocaster!!! Déjà en 1973, lors de sa sortie, je crois avoir usé pas mal de diamants, alors il est évident que cette pépite remasterisée en 1995 est devenu une icône de ma collection surtout que plusieurs grands titres viennent s'ajouter à l'original. Et pas des "face B" comme on pourrait le croire.
A ce qui parait même qu'un Special "Eric Clapton & the Palpitations - the Rainbow concert, 25th anniversary Edition" est sorti avec 4 cd's .
N'abusons pas quand même des bonnes choses. Encore que...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 la résurrection avant la standardisation, 16 avril 2010
Par 
Hugo Ieria "hugo" (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eric Clapton'S Rainbow Concert (CD)
Après la chute due à la drogue, Clapton renaît de ses cendres grâce à l'amitié, la fraternité de frères d'armes : Pete Townshend, Stevie Winwood, Ron Wood, Greg Rydley ( trois sur quatre du Blind Faith en fait réunis),Jim Capaldi pour un résultat époustouflant : un des meilleurs disques de God, des chansons, des solos sans gras et une sincérité, une vérité exceptionnelles: il suffit d'écouter Layla, quelle voix, Clapton crie comme jamais il ne l'avait fait et comme jamais il ne le refera par la suite, enlisé dans le laidback à la JJ Cale: c'était fini, ce disque est peut-être son meilleur avec la face 1 live de Wheels of fire. Un disque à découvrir car à l'époque, il était sorti avec un son et un mixage médiocres ,en plus des inédits ont été rajoutés. Un bonheur : un Clapton encore enragé , encore avec le feu intérieur !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit