undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_ss16 Cliquez ici cliquez_ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles11
4,5 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:9,68 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 septembre 2008
Alors qu'en France certains viennent de découvrir le phénomène Kiss grâce à l'émission Juke Box de Freddy Hausser, aux Etats-Unis la folie est totale. Surfant sur l'exceptionnelle réussite de Destroyer paru courant mars, Kiss choisit d'enfoncer le clou en gravant sur la fin de cette même année l'album le plus rock and roll de sa carrière. Enregistré dans un vieux théâtre du New Jersey sous la conduite d'Eddie Kramer, Rock And Roll Over réaffirme l'excellente santé musicale du groupe en nous délivrant dix sommations plus percutantes les unes que les autres. Résolument moins sophistiqué que son prédécesseur, mais sans perdre une seconde de vue que le spectacle doit rester en point de mire, ce disque fait de l'efficacité son fil conducteur.

Jamais superficiel, parfois audacieux, Rock And Roll Over prend sa source directement dans les valeurs fondamentales du hard. Franc, direct, chaque titre s'appuie sur les talents conjugués du groupe qui ne laisse pas passer l'occasion de nous démontrer, une fois de plus, que l'on peut associer rock et fantaisie. Pas encore entré dans sa grande et douloureuse période caméléon qui lui vaudra la désaffection de nombre de fans, le Kiss 76 fait feux de tous bords. Festif avant tout et joué dans les conditions d'un live, le disque s'écoute comme on découvre le contenu d'une pochette surprise. Vous l'aurez compris, si la plupart des morceaux tombent le masque facilement, c'est pour mieux nous entraîner dans leur frénésie rock'n'roll.

En cette époque, sans s`embarrasser de fioriture mais avec l'imagination en étendard, Kiss domine son art et le reste du monde. Epaulés par des shows de plus en plus extravagants, reçus en triomphe au Madison Square Garden, les futurs héros des éditions Marvel semblent logiquement ancrés dans la voie du succès. Aussi, sans attendre que les années à venir viennent mettre leur grain de sable dans une machinerie qui semblait ne devoir jamais connaître d'incident de parcours, ne boudez pas le plaisir d'une bonne cure de jouvence en répondant à l'invitation de ce bal masqué de qualité.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2007
Après les égarements un tant soit peu pompeux de "Destroyer", pour ce cinquième album studio, Kiss revient à un son plus brut et moins conceptuel. Dans la même veine que l'album "Dressed to kill", les chansons sont courtes (couplet-refrain-couplet-refrain-solo-refrain final)et énergiques....
Quelques pépites avec notamment les titres de Gene SIMMONS qui est en très grande forme sur le plan des compositions : "Ladies room", "Love'em, leave'em" et le mythique "Callin' doctor love" où Ace FREHLEY assure un solo d'enfer ... Du côté de Paul STANLEY, on revient également sur un son plus hard (hormis pour "Hard luck woman", mais c'est plus fort que lui !) avec "I want you" et "Take me" notamment ... Peter CRISS signe aussi une de ses meilleurs compos avec le très entraînant "Baby driver".
Bref, il s'agit certainement du meilleur album kissien de la seconde triologie, avec des musiciens au meilleur de leur forme !
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2009
Kiss ne prit véritablement son envol qu'après la parution de l'indispensable Alive!(1975), double album enregistré en public, qui révéla le groupe au public américain, après trois albums studio au succès plus confidentiel. L'album suivant, Destroyer (1976), produit par le mythique Bob Ezrin, confirma Kiss en tant que phénomène commercial et le succès de la ballade Beth permit aux quatre peinturlurés de séduire la ménagère de moins de quarante ans (et même les autres, d'ailleurs...).
Le groupe aurait pu continuer dans cette voie certes pas très rock'n'roll mais fort lucrative. Au lieu de cela, il décida d'enregistrer Rock'n'Roll Over, son cinquième album studio, au Nanuet Star Theater, une salle de concert connue, ce qui lui permit d'obtenir un son plus agressif et moins léché que sur Destroyer. Il est vrai que l'aide du producteur Eddie Kramer, déjà présent sur Alive!, aida considérablement Kiss à obtenir le son idoine. Rock'n'Roll Over marque donc le retour à ce hard rock basique et efficace, dépourvu de prétention, festif et hédoniste, dans lequel officient à merveille Paul Stanley et Gene Simmons. Les titres forts demeurent I Want You, Mr. Speed, Makin' Love et surtout l'emblématique Calling Dr. Love de Gene Simmons. S'il est absent au niveau des compositions, le guitariste Ace Frehley nous livre ici quelques-uns de ses meilleurs solos, en particulier celui, éruptif, du cinglant Love'Em And Leave'Em.
Et le batteur Peter Criss - la voix de la ballade Beth - entonne deux chansons, en particulier la douce et acidulée Hard Luck Woman, composée par Stanley, et sortie en 45t, seule accalmie de ce disque tonique et enjoué.
Hautement recommandé aux amateurs de hard US des années 70.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2009
KISS se lache après un Destroyer très bon mais un peu trop symphonique!
Retour aux fondamentaux : du hard-rock pur & dur. Ici, c'est Stanley qui survole l'ensemble grâce à des titres tels que :"Makin' Love", "I Want You" & "Hard Luck Woman" où Criss est à la voix.
Simmons est lui aussi en forme : "Calling Dr. Love", "Ladies Room".
Par contre 3 titres sont un peu faibles et aucun n'est signé Frehley. Un comble!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2009
Entre 75 et 78, Kiss est à son apogée, cet album pourrait bien en être le point culminant. Il est direct, Rock, brut , sans fioritures, quasi l'antithèse du chef d'oeuvre "destroyer", l'album précédent, mais tout aussi génial par son côté "garage" (mais enregistré dans un théatre)
C'est une sorte d'"alive!" mais sans les cris de foules, un album défouloir, seul manque à l'appel Ace dans la composition mais il se rattrappe bien sur à la 6 cordes. Peter se montre sauvage avec son titre le plus hard "baby driver". UN des meilleurs.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mai 2009
Vous aimez KISS et vous n'avez pas encore cet album ? shame on you. Aucune escuse, achetez le de suite. Vous ne pourrez plus vous décrocher de I want you (leur "smoke on the water" à eux )de Paul, ou de Love 'Em And Leave 'Em de Gene. Tous les titres sont excellent, et Hard luck woman fait la démonstration que ce sont les groupes de hard et de métal qui écrivent les plus belles ballades. Si vous ne devez garder qu'un album de KISS, cela serait celui ci sans probleme tant il est complet.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2015
Voila du vrai KISS annees 70. La suite logique en verite de DRESSED TO KILL en plus mordant, en plus agressif, en plus metallique. Perso ROCK AND ROLL OVER est mon album prefere de la deuxieme periode car il ne fait pas de concessions comme pour DESTROYER trop FM et LOVE GUN lorgnant quelque peu vers la pop. I WANT YOU ( mon morceau prefere de tous les temps ) et MAKIN LOVE etaient des brulots trop peu souvent joues en concert encore aujourd'hui et on se demande bien pourquoi. Il n'y en a que pour CALL ME DR LOVE et le reste est oublie depuis longtemps par le groupe. Quel dommage ! Peter Criss renouvelle sa performance de Beth avec le tres folkeux Hard Luck Woman qui s'insere dans l'ensemble sans probleme. La pochette de ce disque est a present legendaire est Kiss l'a meme utilise en decors pour la prestation unplugged de 1996. Il est a noter egalement que Michael Doret, auteur de cette pochette realisera aussi celle de SONIC BOOM plus tard. ROCK AND ROLL a donc tout pour plaire et incarne au mieux ce que pouvait etre KISS en 76. A posseder absolument avec LOVE GUN. Claude.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 28 novembre 2014
Rien à redire sur ce disque,c'est un must dans la carriére du kiss originel.Des riffs qui tuent,une batterie qui cogne sec,des chants parfaits(paul est dément!),un groove d'enfer...pffff,ce "rock and roll over" c'est 33minutes de vrai hard rock qui fait taper du pied.Aprés un album plus "commercial",le groupe revenait à un son d'origine...mais en mieux!On sent la volonté de montrer que kiss c'est avant tout du hard rock,et non un groupe "sucré" jouant des ballades pour minettes!Peut étre le meilleur de la période 70's,des péres de motley,guns,skid row,et j'en passe.On comprend mieux pourquoi dime de pantera arboré un sticker de la superbe pochette de ce disque sur sa gratte(et plus récemment seether sur la grosse caisse de batterie!).En un mot:TUERIE!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mai 2003
Après l'effervescence d'Alive et Destroyer, Kiss poursuit son ascension et pour cela ils engagent Eddie Kramer -le producteur d'Alive et le compagnon de route d'Hendrix- dans la tentative de reproduire le son live du groupe ; Kiss l'a déjà prouvé, ils sont des véritables bêtes de scène. Ce disque est un petit et joli concentré de bon vieux Rock & Roll, le son est impeccable, les compositions efficaces ; le groupe est en pleine forme.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2004
L'album a été enregistré dans un théatre afin de faire ressortir toute l'énergie de KISS. Le résultat est détonant. Derrière une relative simplicité des mélodies on découvre une complexité technique doublée d'une énergie hors du commun. I want you est le titre phare est sans doute l'une des meilleures chanson de KISS.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles