undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5
3,2 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
4
2 étoiles
0
1 étoile
0
Kiss : Gene Simmons
Format: CDModifier
Prix:7,18 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Sans doute dévoré par l'ambition mais aussi l'envie de sortir du personnage vampirique développé chez Kiss, et souhaitant pleinement profiter de l'opportunité qui s'ouvrait à lui dans le cadre des quatre albums solo de 1978, Gene Simmons surprit son monde... Pas qu'en bien mais pas qu'en mal non plus. Avec le rock groovy et théâtral d'ouverture (Radioactive, entre Kiss et Meat Loaf), le rock carré et typique de Burning Up with Fever, Tunnel of Love et See You in Your Dreams... Ceci pour faire plaisir à son following habituel parce que, le reste, hou la la dis donc ! C'est à un Gene tous azimuts auquel on a affaire avec de la pop/folk américaine 70s typique (See You Tonite, Mr. Make Believe), du rock "Broadway" (True Confessions ou Living in Sin), du rock symphonique (Man of 1,000 Faces) ou carrément du crooning (When You Wish Upon a Star) ! Certes, avec l'accumulation d'invités prestigieux, de cuivres, de cordes et de l'égo colossal du Maître de Cérémonie, tout n'est pas du meilleur goût mais on s'y amuse plus souvent qu'à son tour ce qui n'est déjà pas si mal pour un album sans unité de style ou de ton mais suffisamment solide et bien troussé pour tenir l'auditeur en haleine, fan du monsieur ou pas.

Gene Simmons - vocals, electric and acoustic guitars, co-producer
Neil Jason - bass guitar
Elliot Randall - guitar
Allan Schwartzberg - drums
Sean Delaney - percussion, backing vocals, co-producer
Ron Frangipane - symphonic arrangements and conductor of Members of the New York and Los Angeles Philharmonic Orchestras
Gordon Grody, Diva Gray, Kate Sagal, Franny Eisenberg, Carolyn Ray - backing vocals
Eric Troyer - piano and vocals on "Radioactive" & "Living in Sin"
Steve Lacey - guitar on "Radioactive"
John Shane Howell - classical guitar, segue between "Radioactive" & "Burning Up with Fever"
Richard Gerstein - piano on "True Confessions" & "Always Near You/Nowhere to Hide"
Joe Perry - guitar on "Radioactive" & "Tunnel of Love"
Bob Seger - backing vocals on "Radioactive" & "Living in Sin"
Rick Nielsen - guitar on "See You in Your Dreams"
Helen Reddy - background vocals on "True Confessions"
Jeff "Skunk" Baxter - guitar on "Burning Up with Fever", "See You Tonite", "Tunnel of Love" & "Mr. Make Believe"
Donna Summer - background vocals on "Burning Up with Fever," & "Tunnel Of Love"
Janis Ian - backing vocals on the "Prelude to Radioactive"
Cher - spoken word phone call on "Living in Sin"
Mitch Weissman & Joe Pecorino (Beatlemania) - backing vocals on "Mr. Make Believe", "See You Tonite" & "Always Near You/Nowhere to Hide"
Michael Des Barres - background vocals on "See You in Your Dreams"
Ritchie Ranno - guitar on "Tunnel of Love"
The Citrus College Singers - chorus on "True Confessions" & "Always Near You/Nowhere to Hide"
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 novembre 2014
Gene SIMMONS se fait plaisir avec son album solo, nous un peu moins. Mais on découvre une facette de l'artiste non dévoilée dans KISS. Cela change de Paul STANLEY qui a fait du KISS pur jus avec son album. Un album néanmoins intéressant (et très américain) pour ceux qui veulent découvrir d'autres facettes (talents?) de Sieur SIMMONS.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 septembre 2009
L'album de Gene déçoit quelque peu car là ou ceux du starchild et du spaceman remplissent leur contrat haut la main, Gene joue le contrepied , mais à force d'être trop versatile, Gene se perd un peu en chemin et nous avec!
L'ensemble est ici plus rock'n roll, bien produit (trop bien?), bien interprété avec une tonne d'invités prestigieux (cher, donna summer), bien chanté jusqu'à reprendre "when you wish upon a star", joli pied de nez ... Mais voila, Gene veut en faire trop (pourquoi reprendre "see you in your dreams"?)... Des choeurs par ci, des violons par là , du piano en veux tu en voila, une chorale? Il n'y a qu'à demander!... Les chansons sont bonnes mais trop surproduites à mon humble avis.
Ici donc, pas d"almost human" ou de "god of thunder" malgré une magnifique introduction digne de "l'exorciste" rencontrant "amytiville"... Cependant l'album possède des atouts qui sont des petits bijoux pop, parfois assez proche de Paul ... Mac Cartney : "see you tonite", always near you", "man of 1000 faces", "mister make believe".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 septembre 2009
dans la famille KISS je demande le vampire ! On s'attend à du sang sur les murs, des giclées de décibels et des hurlements sous la lune ? que nenni ! L'ami gene nous fait le coup du jardin secret, en dévoilant des facettes méconnues et inatendues de son talent. Certes y'a du bon gros rock qui roule (radiactive, burning up, living in sin..) mais c'est du coté des morceaux calmes et tendres (si si) que notre démon se revele particuliereremnt doué : ecoutez Mr Make believe, see you tonight, always near you , vous en resterez bouche bée. Ces titres figurent dans mon panthéon personnel des plus belles ballades jamais écrites. A elles seules, elles méritent amplement l'achat de ce CD. seul bémol : la reprise tres hollywoodienne et superflue de when you wish upon a star.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 septembre 2008
LE 3EME EN TERME DE QUALITE DERRIERE STANLEY ET FREHLEY ET MALGRE TOUT QQ PEPITES COMME RADIOACTIVE, MR MAKE BELIEVE ET I SEE YOU TONITE.

A ECOUTER DE TOUTE MANIERE.

PAT
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Kiss : Peter Criss
Kiss : Peter Criss de Peter Criss (CD - 1997)

Ace Frehley
Ace Frehley de Ace Frehley (CD - 2011)

 
     

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)
  -  
One on one & Get Autographed Bass At any KISS Show or Gene event